Impacts d'internet sur l'environnement et sur le réseau Colibris , comment réduire ses effets ? MAJ : 17/11/16

Et si on commençait à s'interroger sur l'impact  de nos recherches, discussions etc...sur internet ?

Comment éviter de surcharger avec des informations inutiles ?

Des liens : http://www.webchercheurs.com/72/2875-fr-impact-internet-sur-environ...

Optimiser ses recherches : https://www.compteepargneco2.com/eco-gestes/logement/electricite/op...

Quant au ménage à faire chacun sur le blog  ou les événements ...on peut sans doute proposer quelques règles, à voir aussi avec Grégory.

Je vous propose d'y réfléchir...

Sur colibris une "hygiène à préconiser ????:

Qu'est-ce qui est moins couteux comme message :

1 envoyer un message à un groupe donné

2  écrire un commentaire et le soumettre au groupe ?

En fait, je pense que l'option 1 est préférable car il n'y a pas besoin de supprimer le message.

L'option 2 semblerait plus gourmande et nécessiterait de faire le ménage pour les membres ayant collaboré.

Autre remarque / question :

Certaines personnes répondent à un commentaire qui n'intéresse que la personne en "demande/informatrice". Je suggère que celui-ci  aille directement sur la page du "demandeur/informateur " pour intégrer son commentaire  " . Cela évite l'envoi du message à tous les membres du groupe...

Pensez à supprimer des vieux commentaires inutiles ou des événements passés.

Voir le lien bonnes pratiques sur Greenit

Pour aller plus loin  :

 Emissions de CO2 par les recherches sur Google  

http://www.planetoscope.com/electronique/980-emissions-de-co2-par-l...

Electronique et statistiques :

http://www.planetoscope.com/developpement-durable/electronique

L'impact environnemental d'internet : http://backbn.fr/

Vues : 127

Y répondre

Réponses à cette discussion

Je ne penses pas qu'il faille encore une fois critiquer le bilan CO2 d'internet. Ce n'est pas la technologie qui est fautive, mais sa mauvaise utilisation, comme toujours...

Et si la chaleur dégagée par les serveurs servaient à chauffer des piscines municipales, des écoles, des HLM, des mairies ? Le cas d'une école est parfait puisque une école est généralement vide l'été.

Si à la construction même d'une école ou d'une piscine, on prévoyait de construire en sous.sol ( ou à coté ) un data-center, ce problème serait résolu. D'autant plus que la location d'un data-center bien équipé et bien refroidi rapporterait de l'argent à la commune et permettrait de se passer de chauffage.

Les technicien en climatisation savent très bien transporter de la chaleur ou du froid d'un bâtiment à l'autre, sur des courtes longueurs, avec des pertes très raisonnables. Des échangeurs, 2 tuyaux recouvert d'isolant thermique, et une pompe pour faire circuler de l'eau, rien de plus simple. Bien sûr, des pompes à chaleurs seront nécessaires, ainsi qu'un système de régulation, mais le tout utilisés dans une situation idéale au niveau rendement.

Je pense que la publicité aussi devrait être taxée, un simple page de texte, à peine plus lourde qu'une page de Minitel se voit vite encombrée d'images animées qui clignotent dans tous les sens, sans parler des pop-up.

Et puis le streaming, c'est bien, mais pouvoir l'archiver sur son disque dur, c'est mieux encore, Youtube, Dailymotion et Deezer ont des progrès à faire... Si vous écoutez en boucle voir playlist préférée en streaming, c'est pas bon.

Et puis internet est en train de changer la civilisation, d'ouvrir les consciences, oui, internet est en train de rendre le monde plus beau. C'est un outils merveilleux, qui peux malheureusement être mal utilisé, pornographie, pédophilie, terrorisme, mais ce n'est pas internet qui doit changer, mais les consciences.

Internet est le reflet de la société, et je pense qu'Internet rendra l'humain "meilleur".

Et puis Windows aussi est aussi très néfaste, en effet, Linux est plus économique au niveau ressources.

- Le processeur chauffe moins avec Linux ( donc moins de consommation électrique )

- L'occupation mémoire est plus petite avec Linux, donc ordinateur plus fluide, moins temps perdus avec la mémoire virtuelle sur le disque...

- L'ordinateur doit être remplacé moins souvent ( donc moins de déchets polluants )

- Sans parler du confort et de la protection de la vie privée, et la réduction du risque des virus...

 

Me vient de la boite mail intersel :

 

Nettoyer notre boite mail pour sauver la planète : (je suis sceptique ... et je n'ai pas envie d'entrer mon mot de passe)

https://www.cleanfox.io/fr

Ecouter l’émission Interception du dimanche matin :

https://www.franceinter.fr/emissions/interception/interception-06-n...

Philippe Bardonnaud, Pascal Dervieux, Vanessa Descouraux

Cliquer, c’est polluer

C’est une pollution invisible à laquelle nous participons chaque jour sans en avoir conscience.

En utilisant notre ordinateur ou notre smartphone pour aller sur Internet, écouter de la musique ou regarder des vidéos en streaming, ou en multipliant les objets connectés (de l'ampoule à la voiture). L’activité numérique pollue déjà aujourd’hui autant que toute l’activité aérienne dans le monde.

Les centres de données, ces usines géantes qui abritent les serveurs, génèrent des dépenses électriques considérables. A tel point que l’on réfléchit aux moyens de récupérer une partie de la chaleur générée par ces millions de serveurs chauffés à blanc par notre frénésie numérique. En région parisienne déjà une piscine sera dans peu de temps en partie chauffée par le data center qu’elle abrite. Demain, ce sont des tomates ou des champignons qui pousseront grâce à cette énergie récupérée.

Reportage d’Hélène Chevallier. Prise de son : Thomas Robin et Marcos Darras. Mixage : Valérie Levallart.

Réalisation d’Anne Lhioreau, assistée de Marion Philippe et Zohra Bensmaïli

Aller plus loin :

Sur le site Alterecoplus, article du 1er juin 2016 «Pollution numérique : cinq gestes pour sauver l’environnement »

Sur le site de Novethic, article du 20 mai 2016 « Pollution numérique : l’impact sur l’environnement n’est pas virt...

Sur le site « Chroniques cartographiques », article du 13 février 2016, « Carte de France de la pollution numérique »

Sur le site de Rue89, article du 12 novembre 2015, « Trop de pollution numérique ? J’ai testé le Web écolo »

Sur le site ConsoGlobe, article du 21 février 2015, « Internet : monde virtuel, pollution réelle »

Le site du groupement du CNRS Eco-info

Le rapport de l'Agence Locale de l'Energie et du Climat de Plaine Commune sur les data centers

Le site d'information spécialisé dans l'internet éco-responsable

Les références

"Halt and catch fire: The cost of doing business" extrait de la Ban... (LAKESHORE RECORDS)

Veiled grey par Christian Löffler (KI RECORDS)

Nespole par FLOATING POINTS (PLUTO)

"Mr. Robot: Therealshayla" extrait de la Bande Originale de la séri... (LAKESHORE RECORDS)

Seventwentyone par Walrus Ghost (PROJECT: MOONCIRCLE)

Forsaken cowboy par Röyksopp (WALL OF SOUND)

 

De greenpeace lien

RSS

© 2017   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation