C'est en présence de 40 personnes qu'a été lancée le samedi 1er février à Agen la quatrième étape de la révolution des Colibris : Réinventons la Démocratie.

Dans sa participation au Collectif pour une Transition Citoyenne, le mouvement vise à créer les outils adéquats pour faire face aux préoccupations du moment.

Abstention record, démobilisation citoyenne, individualisme ; d'un côté, soif de pouvoir, impunité, court-termisme ; clientélisme de l'autre... les obstacles semblent nombreux face aux enjeux que nos démocraties devront affronter dans les années à venir.

De même, au sein des organisations, le modèle pyramidal montre ses limites.

Les comportements archaïques (repli sur soi, agressivité, luttes de territoires...) sont autant de réactions défensives omniprésentes. Face à un monde en mutation, il est urgent de remplacer la compétition et l’individualisme par la coopération.

Comment faire primer l’intérêt général ? Comment faire face aux problèmes à long terme (changement climatique, raréfaction des ressources, instabilité économique...), à leur caractère mondialisé, tout en donnant aux citoyens le pouvoir qui leur revient ?

La mobilisation populaire en France et en Europe sur les questions d'urgence climatique et de justice sociale est croissante.

Si nous voulons reprendre le pouvoir, il est essentiel que chacun fasse sa part et que nous construisions des dynamiques collectives.

Par des ateliers citoyens, des actions locales, l'expérimentation de nouveaux modes de gouvernance, les Initiatives Citoyennes Européennes... explorons ensemble ces nombreuses solutions !

Reprenons notre pouvoir d'agir et faisons l'avenir de nos territoires !

Réinventer la démocratie, on le fait !

« Sommes-nous dans une démocratie » est une question au travers de laquelle les avis divergent grandement entre l'idée que la démocratie soit réelle mais imparfaite, à améliorer et à mieux utiliser ; et l'idée que nous ne sommes pas en démocratie, que les abus de pouvoir et les verrouillages le montrent... La question est loin d'avoir été tranchée, en dehors de celle-ci nous nous sommes attelés à élaborer des pistes de réflexion et d'actions :

  • Thématique constituante

  • la représentativité du corps électoral est insuffisante

  • la communication des élus vers les citoyens en dehors des périodes électorales est trop rare, donne naissance à des incompréhensions, colère

  • irrespect des promesses électorales, non explication des variations entre promis-réalisé, considérer juridiquement l'irrespect d'un engagement

  • ouvrir la possibilité de susciter des référendums locaux (modèle Suisse, y compris tenant compte des travers induits)

  • créer des moyens de révoquer des élus dans certaines conditions (groupe de citoyens élus ou tirés au sort parmi la population générale ou parmi des organisations représentatives)

  • il faut mieux lutter contre les différentes corruptions, lever les immunités

  • le système uninominal à deux tours est fait pour élire des notables pas des personnes représentatives

  • il ne faut pas oublier qu'il y a aussi de belles choses dans la Constitution et dans les textes comme la Déclaration des Droits de l'Homme.



  • Thématique développement local



  • devenir un territoire à énergie positive

  • dire non à la Ligne à Grande Vitesse

  • refuser l'exploration et l'exploitation des gaz de schiste

  • créer une banque régionale, service public de micro-crédits

  • expérimenter des moyens de supprimer l'argent puisqu'il en est fait un usage néfaste

  • refuser les OGM

  • généraliser les conseils de quartiers

  • Thématique citoyenneté active

  • lorsqu'un collectif se créer, de fait, sur un thème particulier, comme l'amélioration de l'habitat public dans une commune, il est possible d'obtenir des résultats. (démarche collective, courriers, médias et rendez-vous auprès des élus peuvent faire avancer les demandes efficacement)

  • des associations locales peuvent nous permettre de mener des actions citoyennes (jardins partagés, gratiférias, etc. …)

  • la citoyenneté active a un effet responsabilisant ; permet d'éviter de se sentir seul dans la volonté de changer ce qui nous entoure, on s'aperçoit du contraire

  • l'action citoyenne fédère, là où les partis politiques divisent

  • il faudrait créer un nouveau parti politique mais qui unisse

  • chercher à créer des propositions 'pour', pas seulement des luttes 'contre' , favorise le cheminement vers un accord

  • l'engagement citoyen au service des autres c'est donner, sans savoir, ni chercher un retour pour soi ; c'est toujours quelque part un service que l'on se rend à soi de se préoccuper du bien commun

  • de nombreuses associations existent sur nos territoires, il faut apprendre à les connaître et à y participer

« La démocratie c'est quand chacun se mobilise, participe. »

« Le dysfonctionnement actuel n'est pas une fatalité. »

« La transition c'est d'agir directement »

« Être élu c'est aussi avoir à passer du candidat qui défend ses idées, à l'élu qui représente tous les citoyens d'un territoire. C'est travailler à concilier ses convictions, ses engagements, avec le respect de l'intérêt collectif et la découverte d'une réalité parfois éloignée de ce qui était escompté... »

« Chaque citoyen aujourd'hui doit pouvoir être un élu demain »

Vues : 213

Réponses à cette discussion

bravo Elise, tres bon résumé et rappel des principaux axes! merci!! 

Réinventons la démocratie... Le 1er Février et après !

C'est pour 'maintenant' :

Vous souhaitez vous informer et participer à l'organisation d'un village des alternatives Alternatiba, la prochaine réunion aura lieu le 22 Février  à Nantes

Pour ceux qui cherchent encore plus d’informations sur le Collectif, vous pouvez télécharger le dossier de presse du Collectif pour une Transition Citoyenne.

Découvrir les partenaires du collectif et d'Alternatiba :

Et prendre des contacts locaux :

armagnac.jm47@laposte.net (JM Armagnac, agen)

groupecolibris47@gmail.com

Pièces jointes :

(pour faire suite aux échanges qu'il y a eu par mail)

Voilà quelles avaient été mes annotations (le 03/02) au compte-rendu :

Thématique constituante

ce qui est présent sur le document au-dessus + j'avais noté:

si on n'est pas représenté (+ si le vote blanc n'est pas pris en compte) + si on nous ment = l'abstention

il faudrait que la profession de foi soit un contrat; qui pourrait servir de base de jugement suite à une demande de révocation

 

- si on joue la révocation permanente, est-ce qu'on ne paralyse pas ?

- lorsque que quelque chose est toxique pour un organisme, il faut l'aider à le faire sortir (parallèle avec détoxination et élimination)

 

les nouveaux élus ne découvrent les dossiers que lorsqu'ils remplacent l'équipe précédente; rien ne justifie l'opacité des dossiers quand on sait qu'il faut de la préparation, et de la continuité, et du contre-pouvoir lorsque les budgets et les solutions techniques sont proposées par l'équipe au pouvoir

il faut ouvrir l'accès aux dossiers en cours !?

 

tu ne mentionnes pas l'idée du tirage au sort et le fait qu'en tant que démarche, cela responsabilise et apprend à faire fonctionner l'écoute et la pensée critique et synthétique, ce sera un très bon moyen que les citoyens se forment (dans la pratique et non par des cours théoriques d'éducation civique seulement)

l'idée du tirage au sort au niveau local, se rajoutant au fonctionnement actuel, exemple: dès l'école

vient s'y ajouter l'exemple des réseaux d'échange et de savoir,

aussi l'exemple de la fondation sciences citoyennes

aussi ton exemple de rémunérer le travail grâce au temps d'accueil périscolaire

 

 

Le document qu'ont étudié Eugénie et Florian est ici:

http://wiki.gentilsvirus.org/index.php/Constitution_Wiki_Etienne_Ch...

 

je connaissais le travail de ce groupe avant que cette version soit proposée, je confimre que c'est un document à partager TRES LARGEMENT !! si on pense que c'est long, que c'est prise de tête, qu'on n'a pas le niveau ; c'est certainement vrai mais alors si on n'y trouve pas de solution, il ne faut pas venir se plaindre et déchanter de la "démocratie" que l'on a

 

Thématique développement local

 + Motivation énoncée: ce qui paye c'est quand je me met au service des autres, d'un intérêt prévalent

il faut renoncer à son idéal pour voir advenir ce qu'on n'attendait pas (c'est à double tranchant)

MERCI, Elise.

Deux points importants semblent avoir été oubliés

- la référence à l'action de conscientisation menée par EtienneChouard : il me semble indispensable d'approfondir ce que dit ce professeur d'économie et ses collaborateurs :http://etienne.chouard.free.fr/Europe/

- la référence aux actions à mner auprès des jeunes, en particulier en développant les Réseaux Réciproques d'Echanges de Savoirs, excellents apprentissage de vraie démocratie directe : http://www.rers-asso.org/

Merci Emile et Maxime de vos ajouts constructifs !

RSS

Activité la plus récente

ColibrisNath a commenté le groupe Femmes d'ici et d'alleurs de ColibrisNath.
"DU 20 AU 29 SEPTEMBRE 2019 Festival pluridisciplinaire ​ Les créatrices sont…"
Il y a 7 heures
Mannarino Angelo a répondu à la discussion Projet de Jardin (2019) de Emma Dubos du groupe Jardin partagé à Marseille.
"Salut à tous :) J'habite dans le 10ème et je suis très…"
Il y a 12 heures
Mannarino Angelo a répondu à la discussion Qui est intéressé par un jardin partagé à Marseille ? de Gaël du groupe Jardin partagé à Marseille.
"Salut à tous :) J'habite dans le 10ème et je suis très…"
Il y a 12 heures
Mannarino Angelo s'est joint au groupe de Claire
Miniature

Jardin partagé à Marseille

Une envie de créer un espace partagé autour d'un potager dans Marseille, une rencontre et un groupe…Plus
Il y a 12 heures

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation