Informations

Créer du lien de lien

Créer un kit à disposition d'une personne qui veut monter un réseau local.

Membres : 19
Activité la plus récente : 13 août 2015

Forum de discussion

Proposition de questionnaire / bonnes pratiques des reseaux existants

Bonjour,Premiere version du questionnaire visnta à collecter des infos sur les reseaux locaux existants. La mise en forme sera précisée quand le mode de collecte sera défini.Merci de vos propositions…Continuer

Démarrée par Fabienne Yvain 24 oct. 2009.

Mur de commentaires

Commenter

Vous devez être membre de Créer du lien de lien pour ajouter des commentaires !

Commentaire de Ecovillage AVEC le 15 mai 2014 à 11:15

Bonjour,
Dans le cadre de l'implantation d'une coopérative d'habitants de 20 à 30 logements sur un domaine de 25 hectares près de Bourbon-Lancy (71), nous recherchons un ou plusieurs agriculteurs déjà formés ou expérimentés, pour porter une création d'activités comprenant maraîchage, élevage de chèvres et brebis laitières, verger ou céréales.

Cette opportunité pourrait peut-être intéresser certaines personnes de vos réseaux, aussi je vous serais reconnaissante de faire suivre l'information...

Il reste aussi des places pour plusieurs familles, couples, ou personnes seules...

Grand Merci.

Ange pour AVEC
www.ecovillage-projet.fr
contact@ecovillage-projet.fr

Commentaire de Claire Demathieu le 15 décembre 2011 à 19:48

Ce que nous avons mis en place localement, à Saint-Germain-les-Arpajon (91)..depuis le 6 février 2010, ça pousse tout doucement : http://collectifsga.free.fr/index.html

Si vous êtes proches, n'hésitez pas à nous rejoindre lors d'une prochaine rencontre (qui sera indiquée sur le site :-))

Amitiés à Alain et à tous les colibris

Commentaire de Pipioot le 18 février 2011 à 16:51
le moyen que nous avons trouvé de lier ... localement et dans le département.

http://colibris.ning.com/profiles/blogs/les-agites-du-bocage
Commentaire de Gerard Deremetz le 12 juin 2010 à 12:38
le foirail ne m'a pas permis de partager et trouver d'éventuel personnes pour m'aider à ouvrir le jardin de Verrines.
Je ne sais pas analyser pourquoi peu de monde se sont approché (une dizaine sur plus de cent)
Seul la ruche à suscité des questionnements, pas la disparition des abeilles!
Je recommencerai peut être au festival de Ménigoute en octobre si l'emplacement est financièrement raisonnable

.
Commentaire de Gerard Deremetz le 2 juin 2010 à 22:49
Voilà venu le temps de tenter une autre rencontre
Depuis trois ans je travail à la réalisation d'un jardin et ma permis de réaliser une collection de photos dans le but d'un partage, d'un appel.
Samedi prochain je tiendrai un stand, avec celle-ci ainsi que ma bibliothèque qui m'aide dans mon chemin.
Des livres de Pierre, de Fukuoka ......
quelques DVD du style nos enfants nous accuseront et ma deuxième ruche warré
L'affiche de notre charte international
ainsi qu'un texte que j' afficherai avec mes photos
je vous ferai un petit compte rendu de se moment

ce que j'ai écrit :

Pourquoi Verrines et ces photos ?

De partout nous entendons qu'il n'y a pas de solution miracle.
Les légumes que nous mangeons sont bourrés de pesticides et d’autres intrants
Certains s'amusent même avec les OGM à faire en sorte que les pesticides soient fabriqués par les plantes elles mêmes.

Cancers, diabète, infertilité et maladies neurologiques touchant de plus en plus les jeunes enfants sont les conséquences directes de ces choix que nous avons faits : utiliser ces chimies, jusqu’à la pollution globale de l’eau, de l’air et la terre ….. Piliers essentiels de la vie sur Terre !!!

L'effondrement des abeilles et des pollinisateurs sont là aussi pour nous questionner sur le bon choix que nous devons faire pour arrêter au plus vite cette hécatombe de la biodiversité avant qu'elle ne nous attrape aussi.
L’humanité a fait des erreurs dont elle ne pouvait connaître les dégâts qu'elles ont entrainées. Des divagations d'animaux, aux cultures en terre brulée, le labour, la terre à nu, la suppression des haies en font partie.

Les intrants issus des stocks de produits chimiques pour la fabrication des bombes, ont su être recyclés dans l'agriculture après la guerre par les firmes chimiques. Tout comme Mosanto fabriquant du gaz orange pour la guerre au Vietnam, manipule-le vivant pour se l’approprier en nous vendant du rundop : un désherbant extrêmement polluant et dangereux pour l’être humain.

Une autre menace inéluctable est aujourd'hui certaine.
Dans 10, 20,30 ans le pétrole et d'autres ressources ne seront, dans un premier temps plus abordable financièrement pour finir par coûter une mesure pour l'exploitation d'une mesure

L'ensemble de notre alimentation ainsi que son transport international est produite par le pétrole et dépend de celui-ci. Est-il possible d'imaginer un autre système en sachant que nous n'avons de toute façon pas le choix, parce que même les OGM destructeurs de la diversité sont des énormes consommateurs de produits chimiques dépendant du pétrole.

Après ce constat j'ai décidé, aidé par les lectures de Pierre Rabhi, fondateur de terre et humanisme et du groupe Colibris dont je suis adhérent, de mettre en place un jardin différent.
Un jardin expérimental, sans labour qui respecte le vivant du sol, avec aussi une approche à la permaculture.

Je voudrais vous dire que je suis un piètre jardinier, mais que malgré cela, la nature généreuse me permet de vous montrer ces photos prisent dans le Jardin de Verrines. Instant de lumière qui résonne jusque dans le cœur.

Voila maintenant 3 ans que je travaille à tenter de comprendre et de mettre en place une autre façon de jardiner.
Si vous aussi, vous vous questionnez sur cette nécessité de réfléchir à ce que nous allons laisser à nos enfants et que vous avez envie de partager l'expérience de ce Jardin, il peut être possible de créer une association pour réfléchir et promouvoir d'autres solutions pour le bien de tous.
Gérard
Commentaire de Mortier Jacques le 18 novembre 2009 à 18:10
Pour donner de l'information à ceux qui n'auraient pas participer au forum colibris, chaque colibri pourra prendre connaissance et télécharger rapports et plans d'actions, fruits du forum et bases de nos échanges. Vous pourrez aussi voir de belles images :
http://www.colibris-lemouvement.org/index.php/TH/Pages-classiques/f... .
Le site lui-même est d'une grande richesse : http://www.colibris-lemouvement.org . Bon courage à tous.
Commentaire de Mortier Jacques le 8 novembre 2009 à 11:21
A travers notre dynamique, deux points me paraissent importants :
-il s'agit de ne pas réinventer des choses qui existent déjà (mais plutôt de les recenser et de les revisiter),
-il s'agit aussi de s'enrichir de nos approches et expériences variables.
Dans cet esprit, l'ouvrage de Séverine Millet "La stratégie du colibri" aux éditions Minerva, me paraît apporter des éléments importants de méthodes.
Commentaire de Mortier Jacques le 7 novembre 2009 à 17:22
Salut Alain. Je me suis inscrit dans divers groupes pour peut-être, un peu polliniser, à partir de mes expériences, de mes lectures, de mes engagements à "Terre et Humanisme" et ailleurs. Quand tu parles "réseau local", c'est bien identique au "groupe local" (correspondant colibris?) dont il est question dans le site colibris (par ex l'Humus à l'Humain 64 pour le pays basque de Christine Jerman) ??
Commentaire de Cathy Fostier le 29 octobre 2009 à 11:36
le partage d'expériences et les enseignements que nous pourrons en tirer contribuent à tisser la toile et à avancer...merci à toi Gérard.
Ton expérience me confirme l'idée qu'animer un groupe et un débat n'est pas si simple et qu'il serait intéressant que des formations soit organisées sur Paris et en région.
Pour ma part, j'organise la deuxième édition d'un petit "eco-festival" en Mai.
L'année derniére, il y avait eu une rencontre "Colibris" et pour cette année, je veux à nouveau garder "le mouvement "et les valeurs qu'il porte en fil conducteur: je réfléchis à la manière de mettre les choses en place et espère que cette journée devienne tout siplement un "grand rassemblement local" de Colibris
(J'ai aussi envie de mettre en place un cycle de projection de films suivi d'un débat mais une chose à la fois)
.....je vous ferai donc part de mon expérience à ce sujet au fur et à mesure et suis preneuse de tous conseils surtout concernant la collecte de subventions et de dons qui seront nécéssaires cette année.
Amitiés
à tout bientôt
Cathy
Commentaire de Gerard Deremetz le 29 octobre 2009 à 9:28
j'avais envoyer au groupe par message ceci :

Je veux vous faire part de ce que je suis entrain de faire.

Avant le forum, j'avais décidée de regrouper les personnes qui se croisaient dans divers endroit, avec chacune des actions ou pas, mais des affinités.
Lors de notre discutions au forum, l'idée d'une méthode avait été avancer et je pensais à ce moment là qu'il n'y en avait pas besoin. La réunion approche et je me rend compte qu'il y en à une. Tout d'abord dans la façon dont j'ai écrit
l'invitation.

L'invitation: *Un thème:*
Je serai très heureux de nous réunir autour du DVD réalisé par Marc Antoine Deprat : ' au petit Colibris'.
*Une réflexion ensemble*
Projection, qui je l'espère, débouchera sur une réflexion concernant la situation des jeunes paysans et au delà
*Une action*
mettre en place une action collective ou individuelle d'entraide à Richard Walner.
*Pérenniser*
Je ressens le besoin d'une réunion reconduite dans l'avenir à une date fixée d'avance, où d'autres thèmes pourront y être abordés.
*Le 'JE'*
Mais aussi peut être,dans l'esprit de la permaculture que j'ai découvert avoir la possibilité chacun d'exprimer ses projets éventuels,
*le 'NOUS' *
Confronter nos expériences et mettre en place des actions d'entre aide locales.
*Le questionnement globale*
Au-delà d'un cheminement de la pensée conduite et guidée par le chemin de la vie, chargé de questions face aux innombrables injustices qui nous entourent, j'ai trouvé dans l'histoire amérindienne du « colibri » rapporté par Pierre Rabhi, un guide dans le choix de l'occupation de mon temps de libre de retraité.
.......Éteindre l'incendie avec simplement les moyens que chacun d'entre nous possède, Tenter d'être pionnier d'une nouvelle forme de société en remplacement de la société moribonde d'aujourd'hui qui met chaque jour un peu plus l'humanité au bord d'un précipice. C'est dans cet esprit que j'aimerais 'vous et nous' réunir.
*Connaitre ceux que l'on ne connait pas*
Il vous appartient d'inviter vos propres connaissances pour créer ce lien nécessaire à chacun.
La date retenue sera le *samedi 3 octobre en soirée,*(elle aura lieu le 17 octobre)
*De l'art pour la fête*
Chacun pourra amener un peu de lui autrement, avec un instrument, un conte ou un lapin caché dans un chapeau
*la nourriture partagé*
avec aussi quelques légumes, fruits ou douceur à partager. Merci d'essayer de me permettre de pouvoir vous compter avant la date
Sincèrement Gérard.

Voilà en faite il y a une construction qui pourrait s'appeler méthode.

La préparation de la réunion.

Nous serons entre 15 et 20

Je vais tenter de mettre les chaises en *cercle* ouvert pour l'écran de projection
il ne faut un rétroprojecteur (mairie)
décore: *l'affiche* ' Charte internationale pour la Terre et l'humanisme '
qui par ce qu'elle représente pour moi me fait dire « j'ai déjà quitté ce monde, je suis dans l'affiche et je vous invite à me suivre ».
le morceau de notre *Mandala* y sera.
Avant d'être arrivé au moment de la musique, je bousculerai tout ce petit monde pour mettre *les tables du partage* de la nourriture et le moment 'art'.

Voilà comment je suis entrain de constituer un regroupement.

Est ce un réseaux ?
Comment inviter à être colibris ? Pour nous renforcer.
Que doit je oser ?
Comment maitriser l'inquiétude de l'après ?
L'invitation était un petit pas, la réunion en sera un autre
Demain sera une intention et aujourd'hui pour demain je ne sais pas.

Après la réunion …......

Je n'ai pas su mener la réunion comme j'en avais défini la trame
l'idée était bien de se réunir pour déboucher sur une construction
Une action pour Richard W et des actions décidés autour des projets en cours.
Il faut savoir recadrer autour du sujet de la réunion, qu'il faut redonner au début de celle-ci.
Richard étant présent, j'ai laissé trop de temps sur Richard.
Il y a le sujet, l'intérêt qui vient, des échanges et l'attention général qui descend pour laisser place à des petits groupes.
Le temps de me rendre compte de tout ça, un peu désemparé les projets de chacun n'ont pas été abordés.
Je crois aujourd'hui qu'il faut être au moins deux pour une premières réunion de rencontre.
Et Colibris ?
Je me suis présenté en exprimant que je me reconnaissais dans l'association Colibris
Mon sentiment est qu'il m'a été difficile de faire porter les regards sur le mouvement, parce que dans leur esprit cela faisait un mouvement de plus
Je suis convaincu que seule les actions posées pourront interpeler véritablement . Il y a des Colibris hors Colibris
Je crois qu'une réunion Colibris pour élargir Colibris doit se faire par une action à poser ou montrer quels outils existent.
La majorité des personnes présentes avec un projet avance en tant que permaculteur.

Rien n'a été perdu de cette rencontre parce que conscient de ce qui a manqué j'ai donné une journée d'aide à la personne qui me semblais la plus déçu, ce qui nous à permis d'échanger en même temps et de poser un peu plus le principe d'entre aide, important pour de jeune projet à faible économie parce que 1 + 1 = 3.
Je vais bientôt rencontrer le groupe Colibris des Deux-Sèvres et y apprendrait certainement encore.

Voilà j'ai essayé de vous faire part de ce petit pas, suis je hors sujet ?
 

Membres (19)

 
 
 

© 2018   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation