Données techniques de la machine :


Alimentation : 12V à 24V
Vitesse de rotation : 1250 à 3100 tr/min
Production : 500W - 1200W
Consommation : 120W - 250W
Poids : 9,7 kg

Voila, on ne peux plus dire que le nucléaire est une chance pour la France :-))

N'hésitez pas à me contacter sur le forum ou par mail si vous avez des questions ou toutes autres suggestions à me proposer. A bientôt .

vidéo : http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=ey_dbL...

Vues : 4429

Pièces jointes :

Réponses à cette discussion

Bonjour,

très intéressant ce moteur qui produit 750W mécaniques tout en en consommant 120. Je pense que le fabriquant lui même n'est pas au courant de ses prouesses. Serait-il possible de connaitre ce fabriquant ?

Je ne vois pas les ampèremètres sur la vidéo qui permettent de montrer les puissances à l'entrée et à la sortie. Serait-il possible de voir ces mesures ?

J'imagine donc que vous vous êtes désabonné du réseau EDF, et êtes branché sur votre générateur à la place pour ensuite monter des centrales électrique sur ce même principes ?

Merci d'avance.

Thierry

Bonjour Tiph

Est -il possible de se procurer le manuel de construction de ce groupe électrogène STP?

Cordialement

Martine

Bonsoir,

possible d'avoir plus d'informations ?

Thierry

Visiblement difficile d'en savoir plus ...

Bonjour les Colibris ...

En tout premier lieu, je souhaite m'excuser auprés du reseau et de vous tous pour ma longue absence.
Absence justifiée par un dysfonctionnement du systeme d'exploitation de mon ordinateur ainsi
que de gros problémes avec mes différents fournisseurs d'accés à internet. Les problèmes étant résolus,
je vais dès à présent pouvoir répondre à vos différentes interrogations.

Constatant le grand intêret de Mr Thierry Neveu pour le concept, je me permet de lui répondre en premier:

Il est tout à fait possible d'avoir d'avantage d'informations sur le moteur. Croyez moi, je
ne l'aurai pas présenté sur ce reseau si je n'avais pu satisfaire votre curiosité.
Concernant les ampèremètres, j'utilisais à l'époque de la construction de ce prototype les
positions ampèremètriques de mes multimètres. Ces dernières, étant limitées
à 250mA et 10A, ont bien evidemment grillée lors des différentes prises de mesures aux sorties de la génératrice.
Je me souviens également que si je n'avais pas pris le temps de changer les fusibles des multimètres
à l'époque, c'est qu'il me semblait évident que les personnes voyant ce concept connaîtraient déjà le
potentiel des génératrices à aimants permanents, ces dernières étant actuellement utilisées dans les
éoliennes à usage des particuliers.
Si mes souvenirs sont bons, j'obtenais un courant de 32V / 12A à chaque sortie de la génératrice,
et 40V / 7A une fois redressé et filtré par un condensateur. Vous pouvez couplé l'arbre du moteur
à une seconde géneratrice, avec un bon jeu de pignons bien sûr. Mais ne vous en faite pas, les détails
du moteur son dans le livret.
A ce propos, je vais répondre à Mme Martine Barthou, alors effectivement j'ai réalisé un petit livret
expliquant en détail le fonctionnement et la réalisation du moteur. Un paragraphe du contrat passé avec
un cabinet d'avocats m'empêche de les vendre, mais étrangement, aucune clause ne m'interdit de
les donner ...
Donc, je peux transmettre le fichier .pdf aux personnes étant intéressées mais, il va de soi, que je
leur demande de le garder pour elles, et d'éviter un maximum de les diffuser.
Il suffit de me contacter pour me transmettre votre boîte mail : tiph3ret@hotmail.fr
Voila, il me semble avoir fait le tour, que dire de plus autrement que tout est dans le livret ...

A bientôt et merci de votre intêret ....

Ah oui !! Je reviens à la charge pour vous préciser que je glisse également mon adresse PayPal
dans le mail contenant le livret. En effet, je ne pourrais pas continuer mes recherches sans
les dons des personnes à qui j'ai déjà pu transmettre mes précédent travaux.
Qu'importe la somme que vous donnez, le principal étant de donner.
Je précise simplement que la réalisation du moteur ainsi que celle du fascicule m'ont
côuté un peu moins de 2000 heures de mon temps pendant 6 mois l'année précédente.
Donc, n'hesitez pas à ouvrir un compte PAYPAL si vous en avez pas, c'est gratuit :-)

Merci beaucoup ...

Tiph3ret

Voila, je change l'image expliquant le principe du moteur ... :-)

Pièces jointes :

Bonjour

je parcourais cette discussion avec intérêt mais m'attriste de voir qu'elle cesse le 28 juillet 2013, sans plus la moindre réaction de Thierry Neveu, ni de Martine Barthou ?

Avez vous obtenu le fameux livret gratuit de la mart de Tiph3ret ?

Des commentaires ? Des essais ? Des résultats ?

Merci de vos retours éventuels.

je vais de ce pas envoyer un mail à Tiph3ret pour lui demander à mon tour le livret. Je vous en dirais plus suite à sa réponse.

Belle journée

Dan

Bonjour,

Alors voilà j'ai fait de même, m'intéressant à ce beau projet qui me donnait envie de créer moi aussi ce type de mécanisme, et ai contacté Tiph3ret pour lui demande le livret.

Très complet, pour démarrer son projet et éventuellement continuer dans ce sens, je l'ai quand même fait analyser par des amis physiciens et calé dans ce domaine.

Ce moteur est prometteur oui, à l'état de prototype, comme jouet quoi ! De part la sensibilité des pièces utilisés et le retour possible sur investissement, apparemment pas encore beaucoup de possibilité ménagère.

Je précise encore que c'est le retour que j'ai eu de personne dans le 'métier' de mon entourage relativement proche auxquelles je fait confiance dans leur choix de réponse au vue de mon projet d'autonomie.

J'attends de pouvoir recontacter l'auteur pour voir comment on pourrait, simplement, l'adapté pour une utilisation plus 'courante' dans la vie de tous les jours.

Merci au plaisir !

 Et effectivement pour rejoindre Daniel, si Thierry ou Martine ont également un retour à nous faire part ???

Merci beaucoup !

Bonjour

Comme cela. Vu de loin. Cela semble prometteur. Mais bon sens. Si vous avez une génératrice qui produit de l'énergie pour rien, donnez là. Ne vous cachez pas. Le monde en a besoin.

J'ai beaucoup étudié pendant ma vie. Je n'ai pas trouvé une machine qui donne de l'énergie pour rien. Par contre, je mets en doute le second principe. Les hommes n'ont pas tout vérifier.

1700. Les premières machines à vapeur tournent.

1824. Carnot publie un petit livre. Où il explique comment scientifiquement fonctionne une machine à vapeur. (Le livre est sur le net, gratuit). A la page 89, il émet des doutes sur l'universalité de son raisonnement sur les gaz. Est-il valable pour les solides et les liquides.

1850/65. Clausius reprend le raisonnement de Carnot et l'applique à toute la physique.

1880. Arrhénius publie son mémoire. Il écrit que dans l'eau, les sels sont sous forme d'ions.

Quand on introduit un verre d'eau salée dans un champ électrique, ces ions se rangent.

Réponse des scientifiques: c'est contraire au second principe.

En attendant, le monde est comme il est.

Benoit

Si la machine qui 'donne de l'énergie pour rien', sinon considérer la Vie comme un rien, n'existe pas, alors il est certainement plus probable que l'homme n'est pas encore assez évolué pour la trouver ! Ou alors que les brevets existent mais qu'ils ont tous été rachetés par les lobby du pétrole.

Juste un exemple de sournoiserie humaine : le cannabis au Etats-Unis ; interdit depuis des lustres, certains états commencent à le dépénaliser. Pourquoi ? Au même moment, les lobby pharmaceutique ont acquit le monopole des molécules THC etc, brevetées et utilisées de plus en plus dans cette même industrie... En ayant fait perdre et bloqué des années de recherches en matière de développement du chanvre industriel !

Maintenant, l'Univers, un grand tout, l'aquarium Terre, un grand tout également, le principe des vases communicants, applicable en chaque point du globe, il est évident que les déclarations scientifiques sont à la traîne quand aux applications que le commun des mortels pourraient en tirer pour le bien commun...

Et oui le monde est comme il est, mais l'émancipation des colibris est prochent, ils s'entrainent, s'entraident, batte des ailes, de plus en plus vite, laissant couler le doux nectar jusqu'à eux et le dispersant a leur tour sans osciller d'une aile... Ainsi va la vie, sur le vaisseau Terre...

RSS

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation