Les serres dômes

Culture hivernale
Le principe de la culture hivernale est d'emmagasiner la chaleur du soleil pendant la journée, de la stocker et ensuite de la restituer durant la nuit afin de maintenir une température idéale pour la culture en hiver. Le dôme est conçu pour cela de la manière suivante :
   >> Puits canadien. Durant la journée, lorsque la serre est chaude, le sol est réchauffé par l'air de la serre qui circule dans une canalisation souterraine. Un panneau photovoltaïque actionne un ventilateur qui insuffle l'air dans les canalisations. Ce système de chauffage du sol ne consomme rien d'autre que de l'énergie solaire, c'est gratuit. Si vous êtes prêts à dépenser un peu plus et si vous avez installé l’électricité, vous pouvez faire fonctionner le ventilateur la nuit et ainsi, à l'inverse de la journée, réchauffer l'air de la serre qui passe dans les canalisations.

>> Le réservoir d'eau constitue l'autre moyen de stocker la chaleur. Ce réservoir a pour but principal de conserver la chaleur reçue du rayonnement solaire. La journée, les parois foncées absorbent la chaleur du soleil et la transmettent à l'eau. Cette chaleur est restituée dans le dôme durant la nuit.
>>Isolation Les pertes de chaleur pendant les nuits d'hiver sont freinées tout d'abord par la revêtement du dôme composé de plaques isolantes de polycarbonate à double ou triple parois et par des panneaux de Reflectix® couvrant les deux cinquièmes du côté nord du dôme. De plus, si vous avez installé des jardinières contre les murs de soubassement, l'épaisseur de terre apporte une isolation supplémentaire aux panneaux d'isolant intégrés dans les murs.
>>Isolation extérieure En outre dans les régions les plus froides vous pouvez installer une isolation périphérique à l'extérieur du dôme qui empêche le gel de pénétrer par le sol. Dans les climats très froids, l'énergie solaire peut être complétée par l'utilisation d'un petit chauffage d'appoint, contrôlé à l'aide d'un thermostat. Comme la serre est bien isolée, peu de chaleur est nécessaire pour garder le dôme à la bonne température. Nous avons calculé que le dôme a besoin du ¼ de la quantité de la chaleur exigée par une structure conventionnelle de serre.
La température extérieure peut atteindre -20 ou -30 degrés avant qu'il ne gèle à l'intérieur du dôme. Même s'il gèle, les plantes résistantes vont continuer de pousser dès que les rayons du soleil vont pénétrer dans la serre et la réchauffer pendant les mois d'hiver. On peut cultiver des légumes bio, des fleurs comestibles, et des herbes aromatiques telles le persil, la marjolaine, le thym, la sauge, le romarin, l'aneth, le fenouil, etc... Ces plantes semblent pousser aussi bien l'hiver que l'été, le dôme procurant un environnement idéal pour un plaisir qui dure tout l'année.

Les Serres Dômes Sarl

ZA Les plagnes

43450 BLESLE

Phone : 09 81 85 50 42

E-mail : info@serre-dome.com

www.serre-dome.com

Commenter

Vous devez être membre de Entreprises et environnements pour ajouter des commentaires !

Commentaire de pamela le 13 janvier 2018 à 16:53

Bonjour et merci de cette fiche explicative sur les serres domes!

Effectivement notre produit est complet et offre de multiples avantages que nous nous efforçons de promouvoir au jour le jour afin que tous puissions redevenir autonomes dans notre production de nourriture et arrêter le gaspillage et la surconsommation.

Nos produits offrent de plus un havre de paix aménageable selon ses souhaits, et nous serons ravis d'en discuter plus amplement avec vous

N'hésitez pas a prendre contact avec nous! 
A bientot

Activité la plus récente

© 2018   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation