L'Ecologie Relationnelle

Informations

L'Ecologie Relationnelle

Site Web : http://www.capsuccess.fr
Emplacement : Nice
Membres : 96
Activité la plus récente : 13 mai

Vers une communication plus respectueuse.

Pour une RECONCILIATION et L'UNION du Masculin-Féminin.
Suite à la participation à un forum ouvert .J'ai pris conscience que l'un des principaux obstacles à la créativité participative était "la communication". 
On peut observer actuellement de nombreuses initiatives qui fleurissent un peu partout dans notre société . A l'origine de ce mouvement, on y trouve ce désir profond de vivre autrement. 
Mais il me semble que pour ne pas affaiblir cet élan, il serait essentiel d'apprendre à mieux communiquer.
 
Conscient donc de la nécessité de faire évoluer notre mode de communication entre les êtres humains, je propose de former un groupe de travail sur Nice pour mettre en application des outils efficaces comme la méthode ESPERE, la CNV (permet de passer de la relation d'affrontement à la relation de confrontation) ou encore apprendre à utiliser la puissance du subconscient, la loi d'attraction, les différentes lois spirituelles. Développer son intuition, être à l'écoute de son corps... 
 
Dans la relation d’affrontement, on trouve la Soumission (pseudo acceptation, passivité, dépendance) et l'Opposition (rejet, refus, agressivité) ce mode de communication a été conceptualisé par jacques Salomé sous le nom de système SAPPE (sourd, aveugle, pernicieux, pervers et énergétivore) où l'on régle ses comptes.
    accusations, critiques, reproches, jugements, étiquettes, diagnostics, exigences,    ordres, menaces, culpabilisation, interprétations, comparaisons, surenchères, mobilisation, dénigrement, moralisation.
 

Tandis que la relation de confrontation permet de me positionner clairement, me définir, affirmer mes idées, ressentis, besoins et que j’accepte que l’autre ait un autre point de vue.

 

Sortir du système SAPPE demande un réel investissement et une pratique régulière. Les mauvaises habitudes relationnelles sont tenaces! (conditionnements)
C'est pourquoi, il me semble essentiel de mettre en place un groupe pour metrre en pratique afin d'intégrer, voir développer plus rapidement les principes de base de l'écologie relationnelle ainsi que les régles d'hygiène relationnelle.
 

Pour qui ?

Vous avez du mal à vous faire entendre, on ne vous comprend pas, on vous coup la parole régulièrement, vous êtes mal à l’aise en groupe, vous avez des difficultés à vous exprimer, la prise de parole vous tétanise, vous n’arrivez pas à trouver votre place, la communication reste pour vous un mystère, vous préférez la solitude, vous fuyez les confrontations, les relations vous fatiguent, vous ne parvenez pas à créer des liens authentiques, vous vous sentez manipulez par les beaux parleurs, vous ne supportez pas que l’on s’impose à vous, vous vous trouvez trop critique, on vous agresse sans motif apparent, par simplicité vous avez choisi de rester muet, vous ne faite pas confiance à votre interlocuteur, vous avez des difficultés en renter en contact, vous avez besoin de monopoliser la parole, d’avoir le dernier mot, d’imposer vos idées, de faire impression, de contrôler la situation, vous êtes allergique aux situations chaotiques, vos comportements sont inadaptés et inapropriés, vos croyances vous empoisonne la vie, les peurs vous empêche de vous épanouir etc. 

Pour quoi ?

Créer un espace de réconciliation et d'union du masculin - féminin.

En attendant de savoir s’aimer, il est essentiel de bien communiquer.

Comment ?

L’écologie relationnelle

Concrètement : par l’animation d’atelier pour expérimenter et intégrer un autre mode de communication et de relation. Mais aussi par l'échange d'informations, d'idées, de concept et de point de vue. Etablir des règles d'or pour une relation harmonieuse...

Idées :

- Apprendre à dire "non" et à entendre un "non",

- Emettre une critique constructive,

- Recevoir une critique et la traiter,

- Demander pardon, présenter des excuses,

- L'art de la réconciliation,

- Signifier une erreur,

- La gestion et la résolution d'un conflit selon plusieurs approches,

- Analyse de situations issues d'expériences de vie,

- Analyse de situations issues de mises en situations,

- Mise en pratique de la CNV dans la vie professionnelle et la vie privée (sociale, sentimentale, amicale),

- Bien utiliser notre subconscient, 

- La prière

- La discipline: 

"la discipline n'est pas de suivre un modèle.
La discipline est une observation continue. Une observation de vos propres réactions.
Une observation continuelle en voyant qu'elle est la source de vos propres pensées, pourquoi vous réagissez de telle ou telle façon,
quels sont vos parti pris, vos préjugés, vos blessures..etc
Une observation continu amène sa propre discipline naturelle, son ordre.
 
Discours de Krishnamurti sur:  "liberer notre cerveau du conditionnement"
CNV: Apprenons à conjuguer nos besoins.
" NB: Pour ceux qui ont suivi les modules de bases de la communication NonViolente, il existe un groupe de pratique gratuit sur Nice. http://fr.nvcwiki.com/index.php/Liste_des_groupes_de_pratique/France#Autres_groupes_de_pratique_parfois_appel.C3.A9s_groupes_autog.C3.A9r.C3.A9s NB2: Cette espace n'est pas fait pour débattre ou confronter ses opinions, croyances ou interprétations mais juste pour échanger et partager des informations, des découvertes. Si vous souhaitez approfondir un sujet avec un autre participant, merci de passer par vos messageries.

Forum de discussion

Le pouvoir du moment présent 7 réponses

Extrait du livre d'Eckart TOLLEPrendre la responsabilité de sa vie intérieure. Quelque soit la situation, vos pensées et émotions justifiées ou non, cela ne fait aucune différence, Si l’Ici –…Continuer

Démarrée par Shivoham. Dernière réponse de metrot 38 4 oct. 2013.

Mur de commentaires

Commenter

Vous devez être membre de L'Ecologie Relationnelle pour ajouter des commentaires !

Commentaire de Shivoham le 13 mai 2017 à 11:24
"L'amour, c'est comme la foudre : on n'en est nulle part à l'abri.
~ William Faulkner ~
"Quand un homme est fou d'une femme, il n'y a qu'elle qui puisse le guérir de sa folie. ~ André Frossard ~
"Si pour apprendre à marcher, il faut tomber alors pour savoir aimer il faut souffrir."
"Aimer, c'est se donner corps et âme"
"Il n'y a qu'un remède à l'amour: aimer davantage"
.....
Commentaire de Shivoham le 27 janvier 2017 à 13:21

Commentaire de Shivoham le 18 janvier 2017 à 14:10

AUX HOMMES NOUVEAUX

Aux hommes nouveaux
Ceux qui regardent au loin
Le jour se lève,
Et ils tendent les bras au soleil, à la vie
Leurs coeurs n'ont plus soif de guerre, de pouvoir, de possession
Ils ont appris à danser avec la vérité, à marcher pieds nus sur la terre, à récolter les paroles de sagesse
À ces hommes, à cet homme qui ose sa fragilité
Qui laisse ses larmes couler comme la source d'une transformation
Nous t'attendions
Nous guérissons ensembles nos blessures communes
J'ai tant à apprendre de toi
Tu as tant à m'enseigner
J'ai tant à de donner
Il est temps d'être ensemble
A ces hommes qui nous regardent,
Nous aiment sans artifice dans l'essence de notre être
Comme une danse à deux, une salutation à la beauté de nos âmes
Hommes de maintenant
Je te regarde simplement
Je te découvre
Je t' accueille
Écrivons d'autres chemins
Dessinons d’autres étoiles
Nos sangs et nos rêves mêlés dans un amour bien plus grand
Dans la vastité du monde, l'immensité d'un baiser
Ou les désirs parlent d'union, de pacification, de pardon, d’authenticité
Pardonne moi !
Tu es le fil du ciel et de la terre
Je suis la fille du ciel et de la terre
Nos histoires sont liées
À cet homme à ma porte, dans ma chaumière, dans mon ventre, dans mon coeur, dans mes larmes, dans ses graines que je plante à demain

Yaël
le Chant des arbres

Femme Sacrée Divina

Commentaire de Shivoham le 16 janvier 2017 à 10:35

Commentaire de Shivoham le 24 septembre 2016 à 10:48

ELLE AVAIT UN "TROU" À L'ÂME :

Elle avait un trou à l’âme cette femme,
Elle tentait d’y remédier, mais rien ne marchait.
Elle ne pouvait pas empêcher les orages dans sa vie,
Elle tentait tant bien que mal d’assurer sa survie.

Son trou ne demandait qu’à être comblé,
Mais elle ne s’y prenait pas comme il le fallait.
Elle cherchait du mauvais côté.

Elle aspirait tout ce qu’elle trouvait,
Pour ne pas faire face à ce qui l’habitait.
En évitant ce trou, elle n’était devenue que surface.
Elle tournait autour de la vérité pour ne pas y faire face.

En évitant ce trou, elle était devenue vide et avide.
En cherchant à se remplir de futilités pour fuir son trou qu’elle pensait putride.

Mais il y avait tout de même un bon côté à cela…

Cette soif d’amour lui faisait regretter son bien-aimé.
Cette soif d’amour la conduisait à faire une quête spirituelle et à chercher.
Elle était tendue comme un arc, tellement son corps voulait être comblé de vérité.

En fait, cette soif d’amour qui devenait de plus en plus grande ;
La poussait petit à petit sans le savoir vers la porte de son éveil profond comme une offrande.

Ce trou n’était au fond que de l’amour qui cherchait à faire surface…
Pour prendre enfin dans sa vie toute la place.

Cette soif d’amour a donc fait tout le travail ; et il fut le point de départ de son éveil…

Quand toutes ses tentatives superficielles eurent échoué, 
Elle fut obligée de chercher plus loin, de plonger plus profond dans son authenticité.

Elle a alors sombré dans le trou qu’elle fuyait depuis toujours,
Pour y trouver finalement l’amour.

Et là, existait le paradoxe suprême de l’univers.
Dans le vide, le plein
Dans le silence, le son de Dieu
Dans la nuit profonde de l’ombre, la lumière
Dans son trou béant, l’amour de l’univers.

L’amour a surgi alors du plus profond de son être.

Il s’est déversé dans son cœur pour le rendre tendre,
Il a irrigué son mental pour le rendre sage,
Il a coulé dans son corps pour que tous ses sens reviennent à la vie,
Il s’est déversé dans son monde pour le voir plein de compassion.

Le grand mystère l’a accueilli chaleureusement dans ses bras…

Elle a alors vu que l’amour forme la cohésion de l’univers ;
Qu’il rassemble tout ce qui est disparate : la nuit et le jour ; l’ombre et la lumière ; l’inspir et l’expir, le dedans et le dehors, la lune et le soleil, le féminin et le masculin.

L’amour a alors embrassé tous ses conflits intérieurs ;
Il a réuni tout ce qu’elle voulait masquer ;

Elle était aujourd’hui pleine de son trou à l’âme 
Où pouvaient s’y inviter Dieu et puis l’amour…

Caroline Gauthier
Auteur du Roman initiatique « Au Nom du Corps »

Commentaire de Shivoham le 8 septembre 2016 à 14:24

Commentaire de Shivoham le 5 septembre 2016 à 13:35

Commentaire de Shivoham le 31 août 2016 à 12:31

Commentaire de Shivoham le 30 août 2016 à 12:17

"Tu dois commencer à penser à ce que tu peux faire de plus tangible pour que ton concept sur l’amour ne soit pas seulement qu’une théorie ou un idéal, mais bien l’aventure de ta vie. D’ailleurs, le véritable amour (amour réciproque et inconditionnel) est effectivement présent dans ta vie.!"

Commentaire de Shivoham le 22 août 2016 à 10:28
 

Membres (95)

 
 
 

Activité la plus récente

Icône de profilUnisCartouches, BOUCHAKOU, Serge Mang-Joubert et 5 se sont joints à Colibris
Il y a 12 minutes
Événement publié par Serge Mang-Joubert

Stage "yoga et ressourcement en forêt" à En forêt, au coeur du massif des Monts du Lyonnais

27 août 2017 à 9:15 au 29 août 2017 à 17
Michela Zorzi, professeure de yoga (Satyam, Lyon) et Serge Mang-Joubert (Entre Les Arbres) sont…Plus
Il y a 1 heure
Daniel Lagarde a commenté le groupe Partage Vienne 86 de Partage Vienne 86.
Il y a 2 heures
Événement publié par Daniel Lagarde

Gratiféria avec les Incroyables Comestibles Poitiers à Parc des Prés Mignons

3 septembre 2017 toute la journée
À l'occasion de la fête de quartier de Poitiers-Sud, les …Plus
Il y a 2 heures

© 2017   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation