L'idéologie économique construite pour légitimer le système actuel part d'un principe de rareté de la monnaie, toute autre rareté s'exprimant par un prix élevé. Mais ça marche plus.

Je vous propose d'imaginer une société dans laquelle on aurait intégré à tous les niveaux le fait que la rareté n'est pas le privilège de la monnaie et qu'on se soit résigné à compter toutes les ressources ou pollutions avec autant de scrupule qu'on compte aujourd'hui la monnaie. Bien sûr, comme ce n'est pas d'un jour à l'autre qu'on peut changer les choses et que l'individualisme fait que la propriété reste une notion essentielle, on aurait un système de troc qui permettrait d'échanger des quantités de toutes sortes de valeurs en proposant une quantité d'une sorte contre une quantité d'une autre, le ratio entre quantité fournie et quantité demandée exprimant l'équivalent d'un prix en mesurant la volonté d'échange. Il y aurait un mécanisme de compétition basé sur cette mesure, en permettant des cycles d'échange à plus de deux partenaires qui rendrait les échanges aussi liquides que le New York Stock Exchange.

On pourrait bien sûr toujours utiliser la monnaie car c'est toujours plus pratique pour acheter sa baguette, mais cette monnaie serait une valeur quantifiable comme les autres et on pourrait même la troquer sur les marchés comme une autre.

Comment cette organisation pourrait changer quelque chose à notre situation?

Vues : 325

Réponses à cette discussion

connais tu les SEL et le J.E.U. ? ta discussion ne s'inscrit elle pas dans le même débat comme aussi toutes les tentatives autour des différentes monnaies locales voir

http://monnaie-locale-complementaire.net/france/

http://www.lepoint.fr/societe/ces-monnaies-locales-qui-voulaient-se...

voir aussi

http://route-des-sel.org/

http://www.selidaire.org/spip/spip.php?rubrique211

Oui je connais bien les SEL, J'ai contribué au système SOL. Mais l'approche est différente car il s'agit ici de s'affranchir de la centralité monétaire à l'échelle globale, et de distinguer les qualités de valeur.

qu'est ce que cela veut dire les qualités de valeur ?

et la centralité monétaire? quézacho?  par apport aux monnaies locales n'est ce pas similaire ?

Aujourd'hui, pour l'économie, la  valeur est mesurée par un prix en utilisant un étalon de valeur, qui est l'Euro ou le Dollar. La valeur est donc monodimensionnelle et tout est comparable.

Je propose d'ajouter autant de dimensions que nécessaire en exprimant une valeur non par 10 euros mais (3, kg de blé). Un couple (quantité,qualité), où les qualités sont toutes incomparables.

La centralité monétaire est la position centrale qu'a la monnaie dans l'économie mondiale (euro ou dollar). Le SOL permet à une communauté de développer la richesse sans être parasité par l'extérieur. Le système de troc que je propose affranchirait l'économie planétaire de cette obligation d'exprimer la valeur par une unité monétaire.

Comment proposez vous de démarrer ces échanges selon votre système? que lire pour comprendre ? il faut développer un réseau de gens qui adhèrent à vos idées? existe t-il? 

Il faudrait que ce système soit intégré à un ensemble qui n'est pas encore développé. Ce que j'ai écrit est sur http://olivierch.github.com/openBarter/ et ici. J'imagine qu'un jour ce type de marché pourra être adopté à l'échelle globale. D'ici là il faudrait un terrain d'expérimentation, mais je ne sais pas encore lequel.

Hello Hélène,

Nous nous sommes rencontrés aux université colibris.
Olivier travaille à un développement d'outil permettant de quantifier les échanges non pas en regard d'une valeur actuellement créer ex nihilo, c'est a dire l'argent, mais par une prise en compte multi dimensionnelle d'une ressource quelle qu'elle soit, humaine ou matérielle, afin de garantir la justesse de l'utilisation et de la répartition des ressources.(dis moi si je résume bien Olivier).
Ceci s'intègre parfaitement dans la démarche du Modèle Économique basé sur les ressources que promeut le mouvement Zeitgeist.
Cette vision à très long terme est nécessaire pour poser toutes les bases d'un futur sans argent, et sans politique qui cette fois-ci permettra de développer les valeurs de partage, de coopération et d'une réelle responsabilisation du citoyen planétaire.
A l'instant T, cette vision peut etre justement qualifiée d'utopique, mais si tu regarde les vidéos du mouvement Zeitgeist Addendum et Moving forward, tu y trouveras des éléments de réponses.
Ceci permet aussi de poser les bases de la transition, comme le fait Colibri. relocalisation de la consommation, monnaies locale, agro écologie...
Mais sans une vision à long terme, et si l'on conserve le système monétaire tel qu'il est, ceci sera voué à l'échec.
Car le constat est là, la nature humaine est adaptative, et si l'environnement de l'être humain met en avant les valeurs comme l'individualisation, le profit, la rareté, la compétition, qui sont toute basée sur l'argent, alors tôt ou tard nous reviendrons à la situation actuelle.
C'est hélas ce que beaucoup de colibris ne comprennent pas encore suffisamment, OGM, Nucléaire, stress au travail, désagrégation de l'éducation, glorification de la consommation, ne sont que des symptômes.
La véritable source de ce fonctionnement est la création monétaire et le système financier.
Hélas Alain Aubry a toujours du mal a me suivre sur ce terrain quand je dis que colibris en gérant un budget de plus de 650 000  Euros en 2011, ne fera que repeindre les murs de la prison, car pour citer Krishnamurti:
"nous ne sommes pas là pour repeindre les murs de la prison, mais bien pour en sortir".

C'est pour cela que je suis dans les deux mouvements, car le MEBR donne une vrai vision du futur, et colibris met en avant des solutions concrètes de transition.
Regarde toutes les vidéos de ma page, dont celles de Peter Joseph "Culture en Déclin", tu y apprendra pas mal de choses.

RSS

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation