Informations

Permaculture

Prendre soin de la terre et son vivant
Prendre soin des hommes
Créer son autosuffisance et un excédant à redistribuer.

Des outils

1.    Prévoir l'efficacité énergétique

2.    Emplacement relatif

3.    Circulation d'énergie

4.    Effet de bordure

5.    Chaque élément doit avoir plusieurs fonctions

6.    Chaque fonction est remplie par plusieurs éléments

7.    Travailler avec la nature plutôt que contre elle

8.    Faire le plus petit effort pour le plus grand changement

9.    Le problème est la solution

Membres : 1184
Activité la plus récente : 12 août

Forum de discussion

UNE STARTUP HAUT-SAVOYARDE AU COEUR DE L'ENVIRONNEMENT DURABLE

Bonjour à toutes et à tous !Nous sommes une jeune startup d'Allinges ayant réussi le pari de transformer de la terre stérile en véritables supports de culture ."Vous avez une conscience…Continuer

Démarrée par EDAPHOS 7 mars 2018.

Stage de Permaculture Holistique dans l'Aude (11)

Notre écolieu Tèrra de Lutz se réjouit d'accueillir le stage "Permaculture Holistique" mené par l'équipe "Méditation Naturelle" du 19 mai au 3 juin 2018. Venez nombreux !+ d'infos sur le site du…Continuer

Démarrée par Cécile Capo 4 févr. 2018.

Financement participatif du centre UnisVers? Une véritable oasis ressource en création !

Un super projet alternatif est sur le point de voir le jour : Le centre UnisVers, situé au bord du lac de Vassiviere et au sein du parc naturel du plateau des Millevaches en Limousin, lance son…Continuer

Démarrée par BERTRAND Sylvaine 31 janv. 2018.

Projet de micro ferme en permaculture 3 réponses

Bonjour,cela fait un moment que je ne mes suis pas manifestée car je n'avais pas grand chose à dire. Aujourd'hui, je suis de retour avec un projet tout à fait intéressant porté par un ami rencontré…Continuer

Démarrée par Marie G. Dernière réponse de Laurent Favia 4 oct. 2017.

Mur de commentaires

Commenter

Vous devez être membre de Permaculture pour ajouter des commentaires !

Commentaire de jef jaquier le 30 mars 2015 à 8:53

salut Gérard !

certes, le groupe "permaculture" est le plus gros, mais en 19h il n'a pas donné une seule réponse à Jean-Louis...

et sur 860 membres, combien participent ?

sur 860 membres tu as reçu 3 ou 4 demandes de "modération", et donc tu y accèdes.

personnellement, ce n'est pas ma conception de la démocratie ni de la liberté d'expression (je suis du côté de Chomsky et pas du côté de Gayssot).

ce qui signifie que je te demande de m'enlever de ce groupe et de supprimer l'ensemble de mes commentaires.

merci et bonne route sur le chemin de la permaculture.

Commentaire de Jean-Louis le 29 mars 2015 à 12:31

j'ai un petit jardin et je commence à jardiner en essayant la méthode de permaculture. Pour être plus terre à terre, avez-vous de bonne idées à me donner, je cherche en fait par quelles espèces de végétaux je peux commencer? Quelles sont les plantes dans notre pays qui se cultivent sur place plusieurs années, où trouver les graines ou les plants?

Merci pour vos réponses

Commentaire de Moilamain le 29 mars 2015 à 10:32
Commentaire de Moilamain le 27 mars 2015 à 13:46

On peut imaginer de planter 1000 arbres par jour, mais si y'en a toujours 1000 qui sont défriché en même temps sur un autre coin de la terre... il faudrait agir selon 2 directions :

- planter des arbres (j'en ai encore planté 50 ce matin avec deux classes de CP, sur une place public, et avec les services de la mairie, le maire et les élus... )

- sensibiliser aux impacts de la déforestation. Sensibilisation qui peut aller plus loin que le bla-bla et tendre vers des actions coup de poing où l'on empêche les dé-forestiers de faire leur travail...

Commentaire de Gerard Deremetz le 27 mars 2015 à 11:51

Bonjour à vous tous.
Si,  il peut y avoir un modérateur. Moi parce que j’ai ouvert ce groupe.

Ce que je vais faire. Modérer c’est toucher à la liberté d’expression. En être le seul décideur est s’approprier un rôle que je ne pense pas devoir m’attribuer parce qu’à un instant donné j’ai compris l’importance de la permaculture dans ce lieu de partage bienveillant que doit être Colibris.

Je peux à votre demande supprimer les messages qui devraient êtres des échanges privé.
Ce lieu ne doit-il pas donner à voir les innovations, savoir faire dans un premier temps pour tout ceux qui s’interrogent sur ce qu’est la permaculture ? Ils rejoignent  ce groupe pour en faire le plus gros des Colibris. Je ne suis pas dans le cocorico mais dans la joie de savoir que la permaculture questionne et donc progresse. Ne nous appartient-il pas d’être attentif à ceux qui simplement observent.
Débattre sur ‘des t’a tors et j’ai raison’ occupe un espace qui ne répond pas au partage qui devrais se faire sur ce lieu. Ces débats pouvant être fait en message privé. La contradiction nous obligeant à reconsidérer ou réfléchir à notre position me semble enrichissante, mais pas forcément pour l’ensemble d’un groupe.

J’ai ouvert un billet de blog il y a quelque temps sur la nécessité de se présenter, il ne bouge pas beaucoup. Il me semble qu’il devrait être au devant, avec «  j’ai un jardin mais je suis nul que puis- je faire ou je suis fort en perma, n’ésitez pas à me poser une question ».

Cela serait des échanges visibles de tous pour rendre la permaculture compréhensible.
Ce groupe aussi dans sa structure devrait évoluer. Cet outil page ning est pour moi dépassé et demanderai une page différente tellement la permaculture nous offres de richesses. Naviguer simplement dans le paerltree et vous verrez ce qui nous est offert. Peut être là il y a de la part de colibris nationale quelque chose à faire sur ce site que nous utilisons. Je ne peux prendre en charge cette idée parce que le Jardin de Verrines me prend tout mon temps et parque que je suis un piètre jardinier et la demande est plutôt de ce coté.

Qu’est ce que la permaculture de mon point de vue ? Pour les uns dompter la nature dans la compréhension qu’elle nous rapportera plus en la caressant dans le sens du poil, pour d’autres comprendre à quel point nous sommes hors sol et tenter de transmettre la nécessiter de ce retrouver en tant que faisant parti d’elle.
Les premiers établiront des règles scientifiques et les seconds favoriseront l’intuition enrichie du regard.

Si j’ajoute à cela une notion économique : les premiers ne la changeront pas, les seconds doivent développer d’autre mots, d’autre sens. Parce que, et cela n’engage que moi, la première des lectures, le premier enseignement que me donne la nature est le don, la gratuité circulaire et la solidarité pour tenter une renaissance perpétuel de toute vie créé sur notre Terre Mère.
C’est parce que nous sommes hors sol que nous nous posons toutes ces question. Il me semble que les peuples premier ne cherche pas, il savent lire le grand livre de la vie.

En message privé demander moi de retirer un de vos message qui vous semble être un frein à la bien vaillance et je le ferai. Copier moi la première ligne de votre message à supprimer pour que je ne me trompe pas.
Bien à vous Gérard

  

Commentaire de jef jaquier le 27 mars 2015 à 6:30

je reviens sur mon histoire de drone, car il y a des choses que je ne comprends pas toujours très bien. notamment la critique du "progrès moderne" au nom de je ne sais quelle éthique.

car tu utilises bien une bagnole, un ordi peut-être bien avec une batterie, ou un téléphone portable avec une batterie, mais le drone non.

bin, moi ça m'intéresse, parce que ça existe, et qu'à tout prendre lui trouver un usage utile, ça peut justifier son existence. je faisais le calcul suivant: il faudrait 76 drones pour planter un milliard de graines.

l'armée américaine à elle seule, elle en possède plus de 7500, qui ne sèment que des graines de terreur et de mort. l'armée française, je ne sais pas.

bin non, ça ne lutte pas contre la déforestation, puisque c'est fait pour planter des arbres. je me demande comment certains raisonnent parfois ... et oui, ça peut aller plus vite, même dans des endroits très accessibles.

sinon, pour ce qui est des conversations évoquées, ça ne me dérange pas du tout.

dans permaculture, il y a "culture". et les discussions me donnent une idée de la culture des participants. qui vont utiliser leur culture dans leur pratique.

je me demande souvent combien de personnes "pratiquent" dans ce groupe. pas vendent des cours ou des stages, mais mettent la main à la pâte, se nourrissent, tout ou partie, de leur production.

Nicolas, dont je ne comprends rien à ce qu'il raconte (mais il n'est pas le seul ...), je suis allé voir une vidéo sur son expérience, et apparemment il n'a pas bossé avec sa langue.

alors existerait-il une gentille permaculture de gauche dont les colibris seraient les légitimes porte-paroles ("au nom de") et une vilaine permaculture de droite ?

et interdit de parler ou de pratiquer la permaculture si t'es de droite ? et te faire accuser de récupération ? tandis que la gauche, elle, elle ne récupère pas, par essence ?

parce que dans l'écroulement actuel ça a encore un sens, droite et gauche ?

après, à eux de voir l'image qu'ils donnent d'eux-mêmes, mais la permaculture elle est pratiquée par des humains. ce n'est pas un concept qui s'auto-appliquerait tout seul sur le terrain.

bon, c'est l'heure d'aller nourrir les oiseaux, je vous souhaite un excellent ouikaine.

Commentaire de Moilamain le 26 mars 2015 à 23:08

tout à fait d'accord. Vivement que ça s'arrête.

Je parlais du pétrole tout à l'heure, j'ai suivi une formation avec un ponte de l'agriculture (un des inspirateurs du maraichage sur sol vivant) qui racontait qu'un de ses collègues avaient fait une expérience très étonnante : comme il n'a pas réussi à trouver du pétrole brut (interdit en france) il a pris un équivalent (un autre carbone saturé), de l'huile de vidange. Avec 2 bacs comparatifs, il a verser plein d'huile dans l'un et pas dans l'autre et a planté des trucs. Au début ça a galéré, et quand le plant témoin est mort du mildiou, l'autre s'est mis a poussé d'un coup et à donner à foison.

Son hypothèse était vérifiée, le carbone c'est de la nourriture pour les micro-organismes et ça génère la fertilité. Donc les carbones saturés, ça apporte encore plus de nourriture et donc ça génère encore plus de fertilité.

Il a raconté aussi que dans les fermes, y'a souvent un endroit où le paysan vident ses cuves à mazout, et qu'à cet endroit il y a énormément de vers de terre...

Commentaire de Lionel le 26 mars 2015 à 22:35

Merci pour ce dernier message Moilamain. Les tensions entre vous ont l'air bien réelles, mais je suggère que vous les régliez entre vous. Si cela vous avait échappé, vous êtes sur un lieu de discussion public, apparemment sans modérateurs... et appelant de ce fait à la modération de chacun pour ne pas partir en hors-sujet.

Outre le fait qu'un ning ne me semble pas le moyen de communication le plus adapté pour vider une querelle, ça fait maintenant un bon mois que vos pavés de texte n'ayant nul rapport avec la Permaculture pourrissent totalement ce site sur lequel vous n'êtes pas seuls. Et le reste du monde n'a -pardonnez moi- rien à carrer de vos engueulades stériles.

La roulette de ma souris commence à s'user prématurément à force d'aller déterrer les messages intéressants. Ça va faire un déchet électronique en plus.

Commentaire de Moilamain le 26 mars 2015 à 17:02

Un excès de pétrole (marée noire) a des grandes conséquences sur l'écosystème en place. Ce genre de pollution tue la macrofaune, qui disparait quasi entièrement. Tout comme le ferait un météorite ou une explosion nucléaire.
Ensuite, l'écosystème se trouvant dégradé, est renvoyé à un stade antérieur d'évolution.
Cette phase antérieure est celle où la microfaune se distingue. Des quantités de micro forme de vie vont se développer pour manger le pétrole. Ça prendra plus ou moins de temps. Ensuite, une fois que le pétrole est transformé, d'autres formes de vie prennent le relais et ainsi de suite. Il faudra du temps pour que la macrofaune se réinstalle.
A l'issue de cette période, vu que la zone a été classée "catastrophée" par l'homme, il n'y ai plus intervenu. Ce qui fait que la nature est laissé à elle-même.

C'est pour ainsi dire, peut-être le meilleur moyen pour rétablir un écosystème naturel (entièrement naturel), sauf si l'on considère que l'homme est au-dessus de la nature et qu'il sait mieux la gérer qu'elle-même...

http://planete.gaia.free.fr/animal/biotopes/vie.reprend.dessus.html

Ce que je dis en gros, c'est que la nature, quand elle est laissé libre de l'ingérence humaine, est capable de se régénérer de très bonne manière, et d'atteindre des niveaux de diversité supérieure en comparaison à des coins de nature où l'homme intervient.

Bio-stimulation d'un mollusque par l'effet d'une marée noire : http://www.sb-roscoff.fr/observation-du-milie/observation-de-la-bio...

Même processus à Tchernobyl : http://www.courrierinternational.com/breve/2005/08/10/une-fantastiq...

Commentaire de Moilamain le 26 mars 2015 à 16:23

des activités sympa à faire avec les mouflets.

Digne d'un colibri qui agit :)

http://www.lepopulaire.fr/limousin/actualite/departement/haute-vien...

 
 
 

Activité la plus récente

BRUNET Isabelle a publié un statut
"Quelques photos du jardin 20 août 2019…"
Il y a 3 heures
GAWELIK Katy a publié un statut
"Pâtisson farci à la betterave (Vegan) ->…"
Il y a 4 heures
Billets de JF@
Il y a 6 heures
Événement publié par Nicole Blaizac
Miniature

Conférence La Voie du Sentir à Salle Auditorium AVE .

20 septembre 2019 de 20 à 22:30
LA VOIE DU SENTIRPar Sylvie ANDREUXCONFÉRENCE : La femme et le féminin présents au 3e millénaire.…Plus
Il y a 14 heures

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation