Modèle Economique Basé sur les Ressources

Informations

Modèle Economique Basé sur les Ressources

Modèle Économique Basé sur les Ressources (MEBR)

Etant à la fois membre du réseau Colibris (entreprise colibris) et du mouvement Zeitgeist, je peux dire qu'il y a beaucoup de points en commun entre le projet Transformons nos Territoires et le modèle économique basé sur les ressources.

Je vous invite donc à en débattre ici ou si vous avez des questions, nous pouvons y répondre.

Voici un résumé de ce modèle, dont vous trouverez un descriptif ici.
MEBR

Le Mouvement Zeitgeist propose que nous travaillions ensemble à la mise en place d'un modèle économique mondial basé sur les ressources, dans lequel les ressources planétaires sont reçues en tant qu'héritage comRmun de tous les habitants de la Terre. En alternative au système d'échange monétaire en place, prédominant sur les formes de gouvernements et orientations sociétales du monde entier, il s'agit d'une reconsidération de notre rapport à l'environnement et aux autres.

L'objectif de cette nouvelle conception sociale est de générer un système stimulant qui ne sera plus dirigé par des objectifs superficiels et égocentriques de richesse, de propriété et de pouvoir mais qui encouragerait plutôt les gens vers l'accomplissement de soi et la créativité, à la fois matérielle et spirituelle.

Site Web : http://www.mouvement-zeitgeist.fr/comprendre/infos/mebr
Membres : 35
Activité la plus récente : 12 oct. 2016

Modèle Économique Basé sur les Ressources (MEBR)


Le Mouvement Zeitgeist propose que nous travaillions à la mise en place d'un modèle économique mondial basé sur les ressources, dans lequel les ressources planétaires sont reçues en tant qu'héritage commun de tous les habitants de la Terre. En alternative au système d'échange monétaire en place, prédominant sur les formes de gouvernements et orientations sociétales du monde entier, il s'agit d'une reconsidération de notre rapport à l'environnement et aux autres.

Mais commençons tout d'abord par définir précisément ces termes :

  • Modèle Économique : Il s'agit, selon la première définition du dictionnaire, de l'action d'épargner, dans un sens de modération. Communément, cette épargne concerne l'argent, outil pilier du paradigme dans lequel nous vivons. Mais le fait d'épargner cet outil a des conséquences néfastes sur le comportement des individus, au détriment de la satisfaction des besoins de chacun, de la sécurité par la paix, de la qualité de l'environnement, de l'évolution de notre espèce... L'objectif est donc ici de reconsidérer cette définition de modération pour supprimer ces causes néfastes. Le terme économie vient du grec ancien : "gestion de la maison". Dans notre cas, la maison est donc la planète Terre, considérée comme le lieu de vie de tous les êtres humains mais également de tous les autres règnes existants : animal, végétal, minéral...

  • Basé sur les Ressources : Les ressources naturelles sont donc posées comme la base de notre épargne, remplaçant l'outil monétaire. Ces ressources vont de la nourriture, l'eau, l'air, jusqu'aux énergies et aux matières premières nécessaires à la production d'outils... Mais les ressources ne se limitent pas à cela. Peuvent aussi être inclues les ressources humaines qui englobent notre innovation, notre culture, notre faculté à résoudre des problèmes, notre action personnelle ou notre altruisme par le travail...

Simplement, un MEBR utilise les ressources existantes, plutôt que l'argent, pour fournir une méthode de distribution équitable de la manière la plus humaine et efficace possible. Dans un système dans lequel tous les biens et services sont mis à disposition de chacun sans l'utilisation d'argent, de crédit, de troc ou de toute autre forme de dette ou de servitude.

Afin de mieux comprendre ce modèle, considérons ceci :

si l'ensemble de l'argent dans le monde disparaissait du jour au lendemain, tandis que les terres arables, les usines, le personnel et les autres ressources étaient laissées intactes, nous pourrions construire tout ce dont nous avons besoin pour satisfaire la plupart des besoins humains.

À l'inverse, imaginons que les terres arables, usines et outils de travail, animaux, végétaux, minéraux disparaissent au fur et à mesure de la Terre... alors que l'argent se répand et prolifère de plus en plus... Pourrions-nous survivre (et vivre heureux) dans de telles circonstances ?

"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière asséchée, le dernier poisson pêché, l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible." - Proverbe indien

Au final, ce n'est donc pas l'argent qui est utile aux gens, mais plutôt la possibilité d'avoir accès à la plupart de leurs besoins sans avoir à s'inquiéter à propos de la sécurité financière ou avoir à recourir à une bureaucratie gouvernementale. Dans une économie d'abondance basée sur les ressources, l'argent deviendrait impertinent.

Le MEBR gère donc les ressources de la Terre de manière holistique : il engage une approche systémique de la société en considérant les ressources, l'environnement et les individus comme un tout. En effet, lorsque nous venons à manquer de ressources, à endommager notre environnement, ou à ne plus être en mesure d'assurer l'intégrité des individus, cela est significatif d'une incohérence et d'un dysfonctionnement de notre société dans sa globalité, ce qui la rend non-viable et non-durable à long terme.

Concrètement, cette approche engage naturellement une rationalisation de la production afin de maximiser l'utilisation des biens matériels produits et d'éviter toute pénurie tout en minimisant l'impact écologique et les pertes potentielles. De plus, elle se base sur l'automatisation et la robotisation plutôt que sur le travail humain, libérant ainsi l'humanité des travaux insignifiants et répétitifs lui permettant alors de se consacrer à la réelle satisfaction de ses besoins (épanouissement personnel, intellectuel, culturel, etc.).

L'objectif de cette nouvelle conception sociale est de générer un système stimulant qui ne sera plus dirigé par des objectifs superficiels et égocentriques de richesse, de propriété et de pouvoir mais qui encouragerait plutôt les gens vers l'accomplissement de soi et la créativité, à la fois matérielle et spirituelle.

Forum de discussion

VOTEZ POUR DONNER DES DROITS A LA PLANETE !!!! ECOCIDE. 1 réponse

CITOYENS D'EUROPE, VOTEZ POUR QUE L'ECOCIDE SE PLACE AU MEME RANG QUE LE GENOCIDE!VOTEZ POUR DONNER DES DROITS A LA PLANETE !!!! Un acte citoyen qui n'est pas une pétition mais un vote sécurisé sur…Continuer

Démarrée par Rosa Ines Villegas. Dernière réponse de Hélène Cassagnes 2 avr. 2013.

utopie du troc 7 réponses

L'idéologie économique construite pour légitimer le système actuel part d'un principe de rareté de la monnaie, toute autre rareté s'exprimant par un prix élevé. Mais ça marche plus.Je vous propose…Continuer

Démarrée par Olivier Chaussavoine. Dernière réponse de Jean Michel 21 déc. 2012.

Mur de commentaires

Commenter

Vous devez être membre de Modèle Economique Basé sur les Ressources pour ajouter des commentaires !

Commentaire de Steph P. le 29 janvier 2013 à 15:35
Commentaire de Steph P. le 29 janvier 2013 à 13:36

Le fond du probleme est dans la monnaie ou dans l'utilisation qu'on en fait? (Rapelez-vous: les religions sont 'bonnes', c'est l'Homme qui les rend mauvaises...le feu nous chauffe mais l'utilisant mal on se brule...etc..)

D'ailleurs Pierre Rabhi avait tres bien et avant bon nombre compris la cause de la crise en disant: c'est une crise humaine, non economique...le fond du probleme reside en 'nous'...d'accord chez certains en particulier (et chez beaucoup d'entre nous par insouciance toute relative) dont on se passerait bien vu le monde dans lequel ils nous jettent!

...Mais oui j'entends bien que tout notre systeme repose sur l'argent, donc s'il nous faut le repenser, on pourrait logiquement commencer par repenser l'argent (les monnaies locales, le troc, banque du temps...sont un exemple) pour eviter qu'il continue a etre prioritaire sur nos vies (on sauve les banques, pas les hommes)...mais ne pensons pas forcement toujours aux choses telles quelles mais surtout comment on les utilise et ceci est valable a mes yeux pour tous les domaines de la vie...courage on les aura!

Commentaire de Jean Michel le 29 janvier 2013 à 10:46

Merci beaucoup Julien pour ton intervention pertinente et qui enrichie nos références bibliothécaires.
En effet, si l'on veut bien utiliser la méthode scientifique dans sa vraie dimension, c'est à dire s'appuyer sur des faits pour garantir une véritable objectivité, alors les choses sont évidentes et nous crèvent les yeux, mais nous sommes dans une politique de l'autruche totalement destructrice.
Ceci nous donne à réfléchir quand à notre pseudo évolution humaine totalement inégalitaire.
En effet si l'on prend la fameuse pyramide de Maslow, sur l'ensemble des 5 degrés qui la compose, l'argent intervient à tous les niveaux.
Ce qui fait qu'un enfant qui nait dans le monde, est déjà endetté, au regard de la virtualité de la création monétaire.
En ayant assisté et participé à la première rencontre "pour une civilisation sans argent", je suis désormais encore plus convaincu, que la cause des causes, est bien la création monétaire, et non le système démocratique actuel (ref: Etienne Chouard)
Nous devons donc réfléchir à l'après monnaie, car le futur sera sans argent ou ne sera pas. Ce que hélas, colibris ne comprend pas, car je ne vois nullement apparaitre ce sujet dans la journée du 30 Janvier.

L'abolition de la monnaie au niveau global est nécessaire afin de replacer l'humain et son équilibre environnemental au centre de tout.

Commentaire de Jean Michel le 31 décembre 2012 à 11:31

Le lien de l'évènement conférence civilisation sans argent du 26 Janvier.
http://colibris.ning.com/events/conf-rence-civilisation-sans-argent

Commentaire de Jean Michel le 27 décembre 2012 à 16:12

merci Stéphane, cette vidéo est superbe.

Commentaire de Steph P. le 27 décembre 2012 à 14:47

Peut-etre le connaissez-vous deja: MAN (mans relationship with the natural world)

http://vimeo.com/56093731

Commentaire de Jean-Charles Martinet le 22 décembre 2012 à 23:11

Une amie colibris m'a permis de découvrir la collection Liberterre proposée par Dominique Guillet, fondateur de Kokopelli; je pense que les ouvrages de John Lash intéresseront les Zeitgeisteurs

Liberterre.fr

Commentaire de Jean Michel le 22 décembre 2012 à 17:02
Commentaire de CHUZEVILLE Bernard le 21 décembre 2012 à 21:34

Pour apporter un élément à la discussion, je vous invite à visionner le tout nouveau film réalisé par Philippe DERUDDER, à partir du site

http://aises-fr.org/261a-videos-en-ligne%20liens.html

Je crois qu'il y a des réponses intéressantes à de nombreuses questions.

Commentaire de Jean Michel le 11 décembre 2012 à 19:40

 

Membres (34)

 
 
 

Activité la plus récente

Sylvain Héraut a commenté le groupe Colibris Paris de freecécile.
"Savoir gérer une assemblée générale ce n'est pas inné,…"
Il y a 15 heures
Billets de JF@
Il y a 18 heures
Billet de ColibrisNath

[Gisti-info] Pour que le Briançonnais reste un territoire solidaire avec les exilés - Appel à soutiens [Action collective]

Terre historique de passages d’hommes et de femmes à la frontière entre la France et l’Italie, le…Plus
Mercredi
GAWELIK Katy a publié un statut
"Courgette farcie à l'épeautre (Vegan) ->…"
Mercredi

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation