Amel
  • Femme
  • Béziers
  • France
  • rencontrer des personnes afin de…
Partager sur Facebook Partager sur Facebook Partager

Amis de Amel

  • Carcenac
  • Erika Kika
  • Sophie Mendez
  • Emilie Bijoux
  • Thierry PARIS
  • Dalel
  • patrick busselet
  • Stéphanie
  • Geneviève
  • Path
  • LESDOS Ludovic
  • sofien ghaoui
  • Laurent Blondeau
  • balanger alexandre
  • Aurore D

Cadeaux reçus

Cadeau

Amel n'a reçu aucun cadeau pour le moment

Offrir un cadeau

 

Page de Amel

Activité la plus récente

Nico s'est joint au groupe de Amel
Miniature

Colibris Région Biterroise

Créer du lienUn réseau localUn groupe TNTUne monnaie locale et autres...Plus
27 août
Anne-Laure Charrier a commenté le groupe Colibris Région Biterroise de Amel.
"Bonjour ! Voici une proposition de Chantier participatif de terre-paille pour cet été, proposée par un écohameau du réseau des oasis du projet Colibris.  Pour celles et ceux qui veulent passer un moment…"
3 août
Ramon Borràs a commenté le groupe Colibris Région Biterroise de Amel.
"Aujourd'hui j'ai envi d'un classic! Sinsémilia - Tout le bonheur du monde! https://www.youtube.com/watch?v=BM8YKX1h3As"
16 juin
Ramon Borràs s'est joint au groupe de Amel
12 juin
Ramon Borràs a commenté le groupe Colibris Région Biterroise de Amel.
"Ultime appel à soutien pour le projet d'acquisition des Jardins du Girou par Terre de Liens La Fondation Terre de Liens, reconnue d'utilité publique, est en voie de concrétiser un projet d'achat de…"
11 mai
Aurore D s'est joint au groupe de Amel
4 mai
Aurore D s'est joint au groupe de Amel
Miniature

Colibris Région Biterroise

Créer du lienUn réseau localUn groupe TNTUne monnaie locale et autres...Plus
4 mai
Ramon Borràs a commenté le groupe Colibris Région Biterroise de Amel.
"Salut à tous ! En catalan on dit « fête oui, lutte aussi! ». C’est pour ça que je voulais vous proposer une petite soirée informelle samedi 18 au soir, chez moi à Maraussan. Soirée…"
14 avr.
Erika Kika a commenté le groupe Colibris Région Biterroise de Amel.
"Bonjour je suis actuellement à Beziers, je suis ravie de voir qu'il y a un groupe ici. avez vous plus d'info pour l'atelier sur la permaculture?"
9 avr.
Erika Kika s'est joint au groupe de Amel
Miniature

Colibris Région Biterroise

Créer du lienUn réseau localUn groupe TNTUne monnaie locale et autres...Plus
9 avr.
Emilie Bijoux s'est joint au groupe de Amel
Miniature

Colibris Région Biterroise

Créer du lienUn réseau localUn groupe TNTUne monnaie locale et autres...Plus
31 mars
Icône de profilRamon Borràs et Dominique se sont joints au groupe de Amel
Miniature

Colibris Région Biterroise

Créer du lienUn réseau localUn groupe TNTUne monnaie locale et autres...Plus
19 mars
Dominique a commenté le groupe Colibris Région Biterroise de Amel.
"Sur le conseil d'Anne-Laure, je vous rejoins car nous sommes voisins. Je fais partie des Colibris 11 http://colibris.ning.com/group/colibris-11 Nous pouvons mutualiser certaines de nos  activités! Au plaisir de se…"
19 mars
Dalel s'est joint au groupe de Amel
7 mars
Amel a publié un statut
"Bonjour Brigitte nous cherchons un local en centre ville. Quelques lieux sont susceptibles de nous accueillir en attendant d'avoir un lieu"
6 mars
BAIJOT BRIGITTE a commenté le groupe Colibris Région Biterroise de Amel.
"Où se trouve donc le café asso de Béziers? je serais intéressée de participer aux réunions... "
4 mars

Informations concernant le profil

Quelle est votre occupation actuelle ?
Je m'occupe de ma fille Actions citoyennes à Béziers
Qu'est-ce qui vous amène dans le réseau des Colibris ?
rencontrer des personnes afin de créer des écovillages
Quels centres d'intérêt, projets, aspirations, voulez-vous partager avec les autres membres ?
Rassembler les savoirs faire autonomes

Photos de Amel

Chargement en cours…
  • Ajouter des photos
  • Afficher tout

Mur de commentaires (14 commentaires)

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

Le 17 mars 2015 à 15:58, Bruno Serra a dit...

Bonjour mon cher,
Comment est tout avec vous, j'ai pris intérêt sur vous, après avoir parcouru votre Profil abrégé, j'ai quelque chose de très vitale pour vous divulguer, mais j'ai eu du mal à m'exprimer ici, car c'est un site public.Pourriez vous s'il vous plaît revenir à moi sur (brunoserra1964@gmail.com) pour tous les détails.
Bonne Journee.
Merci
Bruno Serra.

Hello Dear,

How is everything with you,I picked interest on you after going through your short profile,I have something very vital to disclose to you,but I found it difficult to express myself here,since it's a public site.Could you please get back to me on(brunoserra1964@gmail.com)for the full details.
Have a nice day.

thanks
Bruno Serra.

Le 10 août 2013 à 19:36, Jean Pierre BERENGUER a dit...

Bonjour,

Je suis à la recherche d'une salle et d'un public pour projeter un film documentaire sur le revenu d'existence gratuitement sur Béziers ou environs.

Le revenu de base est un droit inaliénable, inconditionnel, cumulable avec d’autres revenus, distribué par une communauté politique à tous ses membres, de la naissance à la mort, sur base individuelle, sans contrôle des ressources ni exigence de contrepartie, dont le montant et le financement sont ajustés démocratiquement.

Il s’agit d’une ancienne idée que cet article résume assez bien.
Quelles seraient les conséquences de la mise en place d’un tel système ?

La rationalisation et une simplification de la sécurité sociale actuelle avec, pour corollaire, une diminution des frais administratifs.
La subsistance garantie pour tous, donc également pour les exclus d’aujourd’hui, les mères ou les pères au foyer, les artistes, les indépendants, etc…
L’individualisation de la Sécurité sociale : le revenu de base est donné à l’individu sans tenir compte du contexte familial ou personnel, du genre cohabitation, charges diverses, etc…
L’incitation à l’embauche : quand on autorise le cumul d’un revenu de base avec un salaire, cela devient une incitation au développement d’emplois de faible valeur financière mais de grande productivité sociale : les soins à domicile, l’assistance sociale, l’aide aux personnes dépendantes, etc…
La suppression du piège de l’emploi : Dans un système d’allocations soumises à des conditions, les chômeurs doivent trouver un emploi financièrement attractif avant d’accepter de lâcher leurs allocations de chômage et de se remettre au travail. Dans un système d’allocations inconditionnelles, même des faibles salaires, ajoutés au revenu de base, peuvent donner des revenus nets acceptables. Le fait de trouver et d’accepter un travail n’est plus pénalisé.
La diminution du coût du travail, avec pour conséquences que :

les employeurs peuvent augmenter plus facilement les salaires
l’exercice d’une activité accessoire est facilité
les entreprises regagneront leur compétitivité, surtout internationale, sans devoir délocaliser,
les extensions des activités, nécessitant de l’embauche supplémentaire, ne sont plus freinées,
les exportations se feront dans de meilleures conditions entraînant une amélioration de la balance commerciale,
les opportunités d’emplois seront multipliées sans que l’Etat ne doive intervenir

Mais (et surtout) il y a aussi les très nombreux effets induits positifs à des niveaux très différents. Sans vouloir être exhaustif, citons quelques exemples :

Au niveau social :

Grâce au revenu de base, certains peuvent choisir de ne pas travailler pour se consacrer bénévolement aux autres
Dans un société où le taux d’emploi est élevé, l’insécurité est basse
Les services étant détaxés, ils sont facilement accessibles : on fait plus volontiers appel à son prochain, il y a plus d’entraide et donc plus de convivialité.

Au niveau des soins de santé :

S’il y a moins de chômage, il y a moins de peur de perdre son emploi, donc moins de stress ce qui est positif pour la santé (comme le montre les expérimentations menées)

Au niveau écologique :

On observerait une baisse des “emplois inutiles” et une relocalisation des emplois vers les besoins de proximité. Les trajets en transport vers les centres d’emplois seraient diminués.

Plus que des mots, nous vous conseillons de regarder ce film pour comprendre l’idée du revenu de base :

http://revenudebase.info

Le 1 avril 2013 à 12:18, Ecovillage Bourgogne a dit...

Bonjour, 

Nous montons un projet d'écovillage, en Bourgogne ou a proximité.

Le projet se nome AVEC

Nous recherchons des participants pour compléter le groupe des futurs habitants. 

Voici l'adresse de notre site : http://www.ecovillage-projet.fr

A très bientôt,

Ange pour AVEC

Le 26 février 2013 à 22:42, Eric Trasnar a dit...
Le 26 février 2013 à 22:40, Eric Trasnar a dit...

J'essaye d'acheter un terrain de 17Ha proche de Bédarieux. Il s'agit de terres partiellement en faysses qui furent donc cultivées. Abandonnées par les paysans durant les années 40, la garrigue, les chênes verts et les oliviers ont reconquis les lieux.

Le terrain est hors PLU, hors POS et ne se trouve pas en zone protégée. Je voudrais y monter un projet d'éco-village > autonomie en eau et énergies, permaculture, artisanats, habitats utilisant des techniques écologiques et en cohérence avec notre temps... (oui, j'ai un gros défaut: j'ai fait des études d'archi...)

Il s'agit également d'un projet,
- à dimension sociétale: Structure organisationnelle et économique, SEL pocession individuelle mais propriété commune...
- à dimension sociale: Mise en oeuvre d'action sociale direct avec objectifs et finalités (ex: ré-oeuvrer et sortir un sans abri de la rue)


Je suis occupé à monter le dossier pour la soumission du projet à la mairie mais aussi pour attirer les investisseurs. Si je n'ai pas de doute quand à la sécurité financière de l'achat du terrain. Je n'ai, bien sûr, aucune certitude que le projet sera accepté par la mairie... Qu'à cela ne tienne, on peut s'y renouveler une demande et, en attendant, il y a 17Ha à modeler et retravailler dont près de 4Ha en faysses, des centaines de chênes et d'oliviers à gérer et de quoi faire pâturer quelques ovidés...

Je prépare également un blog pour la présentation du projet. Plusieurs personnes sont déjà motivées pour investir mais j'ai également besoin de personnes voulant y contribuer de façon active.

Voici l'adresse du blog. À ce stade,  je n'y ai publier que la page de présentation du terrain.

Et de ton côté, quels sont les projets?

Je devrais être dans la région avant le 10 mars pour (éventuellement) signer un compromis avec le vendeur...

Au plaisir de te lire.

Le 4 janvier 2013 à 19:43, pascale trudelle a dit...

bonjour ,

je suis entrain de créer un collectif de femmes en lozère , ce n'est pas un eco village mais plutot  une ecoferme agriculturelle et pluriactive  j'ai du mal à me faire connaitre à trouver des interressées .

merci de me contacter si tu as une piste ....

bonne année 2013 Pascale

Le 30 octobre 2012 à 13:53, Jean Pierre BERENGUER a dit...

Bonjour,
Nous possédons un terrain prés de béziers, l'idée serais d'en faire un jardin partager y planter des arbres fruitiers, je conserve pleins de noyau, c'est un espace ouvert au milieu des vignes, déjà les gens viennent manger les figues et les amandes.
si ce projet t'intéresse ou quelqu'un de ton entourage, n'ésite pas j'habite Albi mais je suis sur béziers de temps en temps , j'ai mes parents et ma famille.
Belle journée, JP.

Le 17 mai 2012 à 10:52, Fabienne Desplanque a dit...

Bonjour Amel,

J'habite à Cazouls-lès-Béziers, je ne suis pas sûre de rester du côté de Béziers (je saurai bientôt si je dois me déplacer à cause du boulot) mais si je reste dans le coin je suis bien intéressée par un groupe biterrois !

Dommage pour moi, je ne suis pas là demain pour l'atelier, mais tiens-nous au courant. A bientôt,

Fabienne

Le 15 mai 2012 à 21:13, SERVAIS Catherine a dit...

Dommage que ce soit si loin pour moi, ça m'aurait plu ton atelier :-)

Le 15 mai 2012 à 10:11, Alice VERRIER a dit...

Je ne serai pas disponible ce vendredi étant en Aveyron. J'habite du coté de la cuisine centrale, entre l'hôpital et le magasin leclerc. Je t'ai envoyé un message avec mes coordonnées. Je ne sais pas si tu l'as eu.

                       A bientôt

                                         Alice