Laurent Blondeau
  • Homme
  • paris
  • France
  • Envie d'apprendre et de…
Partager sur Facebook Partager sur Facebook Partager
  • Billets
  • Évènements
  • Groupes (13)
  • Photos
  • Albums photo
  • Vidéos

Amis de Laurent Blondeau

  • Anastasia Hartmann
  • Alice gégé
  • Anne Scheerlinck
  • Laurence
  • Hervé Arnaud
  • Pierre L'écoleau
  • laetitia
  • Samuel
  • Amel

Groupes de Laurent Blondeau

Cadeaux reçus

Cadeau

Laurent Blondeau n'a reçu aucun cadeau pour le moment

Offrir un cadeau

 

Page de Laurent Blondeau

Informations concernant le profil

Quelle est votre occupation actuelle ?
Architecte
Qu'est-ce qui vous amène dans le réseau des Colibris ?
Envie d'apprendre et de partager
Quels centres d'intérêt, projets, aspirations, voulez-vous partager avec les autres membres ?
En tant qu architecte, je développe avec mon associé Guillaume Loubet un principe de maison autonome durable.
Je pense que nos services et nos réflexions pourraient vous intéresser.
voir notre site: www.BLarchi.fr

Mur de commentaires (2 commentaires)

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

Le 26 octobre 2013 à 11:36, Koyaanisqatsi a dit...

Merci de me rappeler que Koyaanisqatsi est effectivement un super film sans parler de sa signification Hopi duquel il s'inspira.

Votre dossier de présentation de la MAD m'a tout à fait clairement parlé.

En effet, si je suis abonné depuis nombre d'années à "la maison écologique" comme à la newsletter de Batiactu (histoire de voir comment avancent les 2 mondes!), j'ai également beaucoup potassé les bouquins de Terre Vivante sur tout ce qui touche à la conception bio-climatique, visité maints salons; la maison bois d'Angers ou encore Bâtir Écologique, etc... Je suis également allé faire un tour chez Brigitte et Patrick Baronnet et leur maison autonome de Moisdon la Rivière, près de Chateaubriant dont vous connaissez peut-être "la maison autonome".

Sur un plan moins théorique, je sais aussi "mettre les mains dedans". A cet égard, je me suis prêté au jeu d'un certain nombre de chantiers de construction dits participatifs qui m'ont permis, sinon d'acquérir de véritables compétences, d'être pour le moins initié; MOB remplissage paille, poteaux poutres, enduits terre paille, enduits chaux, tadelakt, couverture bardeaux châtaigniers, mais aussi phyto épuration, toilettes sèches, puits canadien, électricité bio-compatible, fabriqué des BTC à la presse, élevé des murs en pierres sèches... et dois bientôt participer à la construction d'un rocket stove (système d'appoint que vous préconisez!)

Je suis très sensible à l'architecture et plus prosaïquement aux façons d'habiter qui à l'instar de toute activité humaine peut être jetée en pâture à la consommation ou élevé vers l'Art dans le sens où un bâtiment n'est nullement qu'un seul objet inerte purement matériel mais vibrant à la mesure de (j'ose l'écrire!) l'amour qu'y ont consenti ceux qui l'ont élevé, surtout quand c'est un acte collectif. J'en veux pour preuve, mais vous le savez mieux que moi, les bâtisseurs de cathédrales ou plus proche de nous cette vaste grange reconstruite au Larzac durant les luttes magnifiques de 71 à 81 par des gamins aux mains blanches qui ignoraient parfaitement tout de la truelle, (l’excellent docu. "tous au Larzac") C'est en tous cas le regard que j'aime porter sur l'acte de construire.

Je me targue donc de posséder de bonnes compétences techniques générales qui me confèrent un statut de bricoleur éclairé.

J'ai, pour finir, suivi cette année une formation de 6 semaines en Permaculture et maraîchage appliqué à la ferme du Bec helloui. 

Vous me pardonnerez ce panégyrique digne d'une lettre de motivation pour candidature spontanée d'embauche ;-) mais j'ai cru utile de vous faire savoir que si je n'étais pas un pro du bâtiment, j'appartenais peut-être à la catégorie des audacieux éco-auto-constructeurs tels que ceux auxquels semblent s'adresser votre concept de MAD où il ne saurait être question de sur isolation (à l'étanchéité attestée par le test du blower-door) avec respiration du bati et des habitants via la VMC double flux qui va avec...

Votre concept concrétise en partie ce sur quoi je travaille avec acharnement du bocal et des pognes depuis quelques années maintenant, à savoir l'Auto-Suffisance, partagée, déterminée et joyeuse, philosophique, artistique, politique, esthétique. Et j'voudrais pas crever avant d'l'avoir atteinte, comme eut dit Boris Vian. Je n'ignore pas que nous sommes forts nombreux à fantasmer sur le sujet, avec un petit coté survivaliste (MAD...Max!?) qui ne dit pas son nom, pour le cas (fort probable?) où... "garbage warrior". Sauf que les PLU sont plus délicats à caresser en France qu'en plein désert du nouveau mexique (quoi que!).

Je m'arrête ici, tant j'aurais encore à écrire et vous souhaite bonne journée.

Au plaisir de vous rencontrer pour d'autres échanges.

Alain Wilmet

Le 21 octobre 2013 à 12:25, Koyaanisqatsi a dit...

Bonjour Laurent,

Outre le soleil qui traverse sans encombres mes fenêtres vintage simple vitrage en ce Lundi, c'est avec un immense intérêt qu'après avoir flashé sur votre présente inscription, j'ai parcouru votre site. Votre conception est particulièrement enthousiasmante, mais s'il convient toujours de se méfier de l'enthousiasme qui m'a fait faire pas mal de conneries dans ma déjà longue vie, le filtre pragmatique monté en hâte sur la focale de mon cerveau droit m'a tout autant laissé d'excellentes sensations. Je vous souhaite donc la bienvenue chez les colibris et serait il possible de vous contacter incessamment dans l'éventualité, pourquoi pas, d'une rencontre/conférence/échanges sur votre concept. En tant que "colibri" (mais pas que") du val d'oise, nous sommes quelques uns à tenter de nous fédérer et que ce soit à titre collectif ou individuel, nous sommes un certain nombre concernés de très près par la recherche de formes d'habitats en relation avec le monde qui se dessine à grands traits et approche à grands pas.

A bientôt j'espère!

 
 
 

© 2018   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation