Lechuza
  • Allemagne
  • partage d'informations, faire…
Partager sur Facebook Partager sur Facebook Partager

Amis de Lechuza

  • Pierre Ravelant

Groupes de Lechuza

Cadeaux reçus

Cadeau

Lechuza n'a reçu aucun cadeau pour le moment

Offrir un cadeau

 

Page de Lechuza

Informations concernant le profil

Quelle est votre occupation actuelle ?
accompagnateur de mes 2 enfants, passionné de permaculture, photographe
Qu'est-ce qui vous amène dans le réseau des Colibris ?
partage d'informations, faire des rencontres, ...
Quels centres d'intérêt, projets, aspirations, voulez-vous partager avec les autres membres ?
Bonjour,

nous sommes une famille et nous accompagnons nos 2 enfants (5 et 2 ans) avec respect selon les idées de la pédagogie active non directive autodidacte (que j'ai moi même renommé P.A.N.D.A) qui nous a été inspirée en grande partie par Rebeca et Mauricio Wild et leur projet de vie social "Leon dormido" en Equateur.

Après de nombreux voyages et rencontres en Espagne, en France et en Allemagne, nous voulons créer un genre de village où les enfants et les parents ne seront pas obligés d'être séparés l'un de l'autre pour des raisons professionnels et/ou scolaires. Il est important pour nous que nos enfants compartissent notre vie et nos activités quotidiennes, entourés d'autres adultes et enfants se respectant mutuellement.

De ce fait, nous sommes à la recherche de familles, petits et grands, vieux et jeunes, hommes et femmes, etc. qui seraient intéressés par ce style de vie qui se rapproche plus du "Leon dormido" de Rebeca et Mauricio Wild que du "Pesta" de ces mêmes derniers.

Nous souhaiterions initier ce projet en Allemagne, en France ou en Espagne.

Il est préférable que les personnes (petits et grands) qui souhaiteraient nous rencontrer ne soient pas addictés à l'écran (TV, ordi, internet, smartphone, vidéo, dessin animés, etc) car il produit des effets néfastes sur les étapes de développement (surtout chez les petits enfants).
Voir livre de Jerry Mander "Four Arguments for the Elimination of Television"

Si vous êtes intéressés vous pouvez nous contacter par email:
julienh(at)netcourrier.com

Merci de faire passer l'info ;)

salutations
julien

Portraits de personnes qui nous inspirent...

REBECA ET MAURICIO WILD

Rebeca est née en l939, en Allemagne. Elle étudie les langues germaniques, la musicologie et la pédagogie Montessori.
Mauricio Wild de parents suisses, est né en Equateur en 1939. Il suit des études de théologie. Son activité professionnelle le conduit dans le domaine de la biologie agronome.
En 1997 ils fondent un jardin d’enfant Montessori nommé «Pesta». Avec le besoin grandissant des enfants, ils ouvrent par la suite une école et un centre de formation pour des adolescents.
C’est dans la neurobiologie moderne que Rebeca et Mauricio Wild trouvent la confirmation de leurs observations faites au sein de leur institution, sur l’évolution des enfants.
La situation économique difficile que vit l’Equateur actuellement, a poussé Rebeca et Mauricio Wild à accompagner un projet d’échange commercial répandu dans tout le pays.
PESTA
Chaque être humain a pour but de s’épanouir. Ce qui est primordial dans la démarche faite à Pesta, c’est l’environnement qui y est créé. Pesta est un endroit protégé où les processus de développements sont favorisés, par un accompagnement respectueux.
C’est un environnement détendu, qui est préparé de manière rigoureuse. Les enfants de tout âge peuvent y faire leurs expériences.  A Pesta l’enfant est capable de déterminer ses besoins par lui-même, grâce à la confiance absolue qui y règne. Ce climat stimule la curiosité de l'enfant et le pousse à interroger le savoir de l'adulte.
Fixer des limites
La qualité particulière et la préparation de cet environnement suit des règles claires: Par exemple si un enfant ne se tient pas aux règles, il suffit d’un coup d’œil et de la présence d'un adulte pour les lui rappeler. Si non, l’adulte remettra les règles en mémoire de l’enfant d’une manière respectueuse. Cette présence va rappeler d’une part le sérieux de l’exigence et d’autre part, elle permettra d’accompagner les sentiments douloureux vécus par l'enfant à qui une limite a été fixée.
Exprimer ses sentiments
L’atmosphère détendue qui règne dans le centre Pesta incite l’enfant à montrer ses sentiments. Obtenir un équilibre intérieur est un facteur important pour tout apprentissage. Rebeca Wild explique: «Rire et pleurer sont les clés de la nature. En déchargeant des blocages, l’énergie qui y est liée pourra se libérer."

(sources: http://atelier-pinocchio.ch )

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Alice Miller

Vers la réalité de l'enfance

Alice Miller a fait ses études à Bâle où elle a obtenu en 1953 son doctorat de philosophie. Elle a exercé sa profession de psychanalyste à Zürich, mais l'a abandonnée pour se consacrer entièrement à ses recherches sur l'enfance. En 1986, elle a reçu à New York le prix Janusz Korczak.

Parmi les 192 pays membres de l'ONU, 17 uniquement ont interdit de battre les enfants. Aux Etats-Unis, il y a encore 20 Etats où les châtiments corporels sont autorisés à l'école et même sur les adolescents. Les personnes qui peuvent s'indigner de ces faits et qui en mesurent les graves conséquences, comprendront sans problème tous les livres d'Alice Miller. Elles comprendront aussi pourquoi cet auteur s'engage, même à son âge avancé, pour libérer la société de son ignorance. A l'aide de ses livres, articles, tracts, interviews et réponses aux courriers des lecteurs sur son site, elle montre que la maltraitance des enfants produit non seulement des enfants malheureux et perturbés, des adolescents destructeurs et des parents mal traitants, mais aussi une société perturbée qui fonctionne si souvent d'une façon extrêmement irrationnelle.

Grâce à ses recherches sur l'enfance, Alice Miller a compris que la violence exercée sur les enfants conduit à la violence globale qui règne sur le monde entier, d'autant plus que l'on commence à frapper les enfants dans les premières années de leur vie, justement au moment où leur cerveau se construit. Même si les conséquences scandaleuses sont évidentes, elles ne sont pas perçues et encore moins prises en compte par la société. Or, la situation est facile à comprendre: les enfants ne sont pas autorisés à se défendre de la violence des parents et sont alors obligés de supprimer et refouler les réactions naturelles à l'agression parentale comme les émotions de la colère et d'angoisse. Ce n'est qu'à l'âge adulte qu'ils peuvent décharger ces émotions très fortes, sur leurs propres enfants ou, dans certains cas, sur des nations toutes entières.

Alice Miller décrit cette dynamique dans ses 13 livres et l'illustre non seulement à l'aide des récits de ses patients, mais aussi à l'aide de ses nombreuses études sur les biographies des dictateurs et d'artistes très connus. L'omission de ces discours sur l'enfance dans la société permet d'entraîner chez les enfants, dans l'obscurité familiale, des comportements extrêmement dangereux comme la brutalité, le sadisme et d'autres perversions, ce que l'on aime appeler ensuite, chez l'adulte, des « troubles génétiques ». Ce n'est qu'en prenant conscience de cette dynamique que l'on peut rompre la chaîne de la violence, pense Alice Miller, et elle consacre son œuvre à cet éclairage.

Durant ces dernières années, elle a développé un concept de thérapie qui propose aux gens en souffrance de se confronter avec leur passé, pour rencontrer l'angoisse de l'enfant battu, la ressentir et s'en libérer. Il s'agit de la peur enfantine du parent tout puissant, qui pousse l'adulte à maltraiter les enfants ou bien à accepter de vivre avec des maladies graves en minimisant totalement la cruauté de ses propres parents. Nombreuses sont les propositions ésotériques et spirituelles qui promettent une guérison, mais dont seul but est de camoufler les terreurs vécues dans l'enfance.

Alice Miller pense que, malgré les aspects tragiques de sa découverte, celle-ci apporte quand même des options positifs et optimistes, parce qu'elle ouvre la porte à la conscience, à la perception de la réalité de l'enfant et en même temps à la libération de l'adulte de sa peur enfantine et de ses effets destructeurs. Sa perception du vécu réel de l'enfant n'est plus en lien avec celle de la psychanalyse. A son avis, celle-ci reste dans la vieille tradition qui accuse les enfants et protège les parents, autant dans la théorie que dans la pratique. Pour cette raison AM n'est plus membre de l'Association Internationale de la Psychanalyse.

(sources: www.alice-miller.com )

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vidéos de Lechuza

  • Ajouter des vidéos
  • Afficher tout

Mur de commentaires (1 commentaire)

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

Le 18 juillet 2015 à 21:51, ColibrisNath a dit...

Bonjour

 

Votre évènement semble intéressant, toutefois gênant :

Sur la page de http://colibris.ning.com/profiles/blogs/reseau-colibris-mode-demploi, il est bien stipulé : Veillez à ne déposer ici que les évènements courts (quelques jours), sinon votre annonce restera en haut de la liste, et empêchera les utilisateurs de voir les autres.

 C’est mon cas, je cherche désespérément à regarder les évènements du 21 juillet et au delà ... en vain

J'en informe aussi les autres personnes qui ont fait la même chose.

Nathalie

 
 
 

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation