Pascale Lacroix
  • Femme
  • Nynäshamn
  • Suède
  • C'est un réseau porteur…
Partager sur Facebook Partager sur Facebook Partager
  • Billets
  • Évènements
  • Groupes
  • Photos
  • Albums photo
  • Vidéos

Amis de Pascale Lacroix

  • dounalarvego
  • Douriot David
  • Marthe
  • Anouchka Sorcière de l'Océan

Cadeaux reçus

Cadeau

Pascale Lacroix n'a reçu aucun cadeau pour le moment

Offrir un cadeau

 

Page de Pascale Lacroix

Informations concernant le profil

Quelle est votre occupation actuelle ?
Interprète de conférence et développeur de projets pour la diversité biologique et humaine
Qu'est-ce qui vous amène dans le réseau des Colibris ?
C'est un réseau porteur d'espoir, un réseau de gens qui veulent faire. Je veux être à bord pour écouter, apprendre, échanger, partager, faire ensemble, multiplier, diffuser, réaliser cette décroissance heureuse et léguer à nos enfants une planète viable et un monde humain digne de ce nom. En Suède, on dit "fem myror är fler än fyra elefanter" (cinq fourmis sont plus que quatre éléphants).
Quels centres d'intérêt, projets, aspirations, voulez-vous partager avec les autres membres ?
Autosuffisance, terre nourricière, diversité biologique et humaine, abeilles, eau, lutte contre l'accaparement des terres (land grabbing), banques et monnaies alternatives, économie sociale...

Je suis gestionnaire du projet "Vingar" (ailes) sur la terre des papillons, dans la campagne à Stora Vika, Nynäshamn, Suède. Nous (Vi), c'est : l'école de la nature, la commune, l'association pour la protection de la nature, les enfants du coin, un atelier de menuiserie de jeunes handicapés mentaux, un photographe dont les photos d'insectes bouleversent et une petite troupe de théâtre d'enfants. Ensemble nous travaillons à rendre le chemin des papillons plus attrayant, avec des panneaux, des journées papillons, des fêtes où on débroussaille. Enfin on fait les colibris face à des projets industriels de traitements de déchets dangereux dans la carrière au dessous.

Et puis, je rêve d'un festival cinématographique avec débats, en Suède, autour du thème de la terre et un échange d'actions réussies pour la défendre, avec "Jon, face aux vents", "Tous aux Larzac", "Au nom de la terre", "la légende du colibri" et puis "demain le film" qui va nous aider à faire.

Faire de Colibri un mouvement international

Mur de commentaires (1 commentaire)

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

Le 21 juillet 2014 à 19:30, Anouchka Sorcière de l'Océan a dit...

Bonsoir Pascale

Bien entendu nous pouvons nous connecter pour mutualiser nos connaissances. Suffit de prendre le temps et d'énoncer les thèmes sur lesquels vous aimeriez bavarder.

Bon temps, au plaisir d'une discussion;
ANNIK

 
 
 

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation