Yves Robert
  • Homme
  • Sennecey-le-Grand
  • France
  • envie de relier et…
Partager sur Facebook Partager sur Facebook Partager

Cadeaux reçus

Cadeau

Yves Robert n'a reçu aucun cadeau pour le moment

Offrir un cadeau

 

Page de Yves Robert

Activité la plus récente

ColibrisNath a commenté l'article Un verger sauvage productif de Yves Robert.
"Bravo !"
10 août
Billets de Yves Robert
31 juil.
Vidéos publiées par Yves Robert
31 juil.
Billet de Yves Robert

Coronavirus : la revanche éloquente des faits

Après avoir subi, plus lourdement encore depuis ces quatre dernières décennies, cette abstraction immonde qu’est l’économie hors sol capitaliste, le monde réel prend avec éloquence une incontestable revanche.Et cela à plus d’un titre.Par son origine, le virus appuie là où ça faisait déjà très mal au niveau du système capitaliste : la barbarie de la pression sur le vivant. Ce coronavirus, hôte de mammifères sauvages, ne s’est pas transmis par hasard à l’ensemble de l’espèce humaine.An départ,…Plus
16 avr.
Yves Robert a commenté l'article Appel à une reprise en main par la collectivité de Yves Robert.
"Merci pour ta précision! D'ailleurs, il s'agit d'une sorte de psychose -au moins un manque d'enracinement dans le présent,- qui entraine beaucoup de désorganisation autour de la pendémie. Je suis…"
22 mars
Bolidoman a commenté l'article Appel à une reprise en main par la collectivité de Yves Robert.
"Alors je suis d'accord avec toi sur bcp de points, juste les trois volets, sont dans la perspective futur, et je suis dans le présents et il est temps de faire de la promotion de ce que nous connaissons déjà, et de le…"
22 mars
Billet de Yves Robert

Appel à une reprise en main par la collectivité

En trébuchant sur la pandémie de coronavirus, l'économie mondiale entre dans une zone de perturbations fortes, assorties d'une tendance de fond à la baisse de l'activité. Lourds de remises en cause financières et politiques, ces évènements ouvrent une ère de réflexion sociale de fond.Il est très peu probable que la production non réalisée, durant la longue période des confinements en Asie, en Europe et dans le reste du monde, ne soit pas compensée à la reprise de l'activité économique. Ce qui…Plus
22 mars
Billet de Yves Robert

Point en cours d’hiver 2019-2020

L’hiver n’est pas encore terminé ; et, les colonies d’abeilles n’ont repris aucune activité extérieure. Et, pour cause ! De plus, je ne les ai pas encore visitées les ruches, en dehors du rucher le plus exposé au soleil. Je leur avais laissé suffisamment de réserves hivernales pour que me dispense de les déranger, dans cette période de températures encore fraiches, malgré quelques épisodes de redoux. La végétation est encore en sommeil, à quelques exceptions près.L’une d’elle est le noisetier,…Plus
18 févr.
Billet de Yves Robert

Ne plus savoir à quoi nous aspirons

 A dresser nos forces face la déferlante de décisions autoritaires et destructrices qui s’abat depuis plusieurs décennies avec une virulence sans rémission, nous savons de mieux en mieux ce que nous ne voulons vraiment plus… Mais, à part cela, à quoi aspirons nous ?! Dans un essai, l’économiste Eloi Laurent classe les indécrottables de la croissance parmi les « enragés » et les « utilitaristes » (Sortir de la croissance, éditions Les Liens qui Libèrent, 2019, page 12). Les premiers « manient la…Plus
7 févr.
Billet de Yves Robert

Une transition bénéfique et indispensable, pas une indignité de plus

L’écologie s’inscrit nécessairement dans des pratiques sociales et politiques radicalement alternatives L’instrumentalisation des peuples, pratiquée depuis des siècles, est payante pour certains ; mais à son prix : des crises politiques, économiques et sociales endémiques. Notre histoire, y compris récente, en est couverte comme un champ de bataille par les cadavres…Il suffit de considérer, sans parti pris, les vils moyens auxquels ont recours les gouvernants pour imposer des politiques…Plus
27 janv.
Événement publié par Yves Robert

Prendre soin de la nature, prendre soin des abeilles à Le Clos du Chêne

20 mars 2020 toute la journée
C’est un impératif aujourd’hui, pour faire face à effondrement globale de la biodiversité, dont dépend notre sécurité alimentaire.Pourquoi l’apiculture douce? Comment la pratiquer?Lundi 20 mars 2020 – journée 60 € – info@culturenature71.com – 06 87 14 90 66Animé par Yves Robert, auteur aux Éditions Terre Vivante:« Petit manuel d’apiculture douce en ruche Warré » Auteurs: Yves Robert et Aurélie Jeannette (photographie), éditions Terre Vivante dans la…Plus
23 janv.
Billet de Yves Robert

La perspective totalitaire condamnée inévitablement à l'abandon

Comme la survie biologique et sociale des êtres humains ne permet plus de donner libre cours aux égarements politiques, marchands et matérialistes; c'est l'ensemble des activités humaines qui sont assurées, dans une assez brève échéance, de connaitre des revirements de situations assez gigantesques.Il est habituel de présenter l'écologie comme une régression matérielle, donc un enfer. Alors qu'il s'agit d'une ridicule vue de l'esprit qui ne s'encombre pas des réalités, qui indiquent sans…Plus
29 déc. 2019
ColibrisNath a laissé un commentaire pour Yves Robert
"Bonjour Yves Avez-vous reçu mes messages ? Nombreux pb avec internet et en particulier avec l'envoi de mails yahoo... Bon dimanche"
20 oct. 2019
ColibrisNath a commenté l'article Déjouer le triangle de l'absurde de Yves Robert.
27 sept. 2019
Billet de Yves Robert

Déjouer le triangle de l'absurde

Le projet emblématique du triangle de Gonesse, au nom particulièrement imbécile de "Europa City", montre comment les non-sens les plus criants n'arrêtent pas une machine politico-économique délirante et infernale lancée à vive allure...La démesure et l'absurdité du projet d' Europa City sont confondantes. Pour indiquer brièvement …Plus
26 sept. 2019
Billet de Yves Robert

Une action contre l'usage des pesticides donnant du crédit aux discours écologiques.

Copyright Conco Globe Pétition : interdisons l’usage des pesticides près des habitations ! Ependage déraisonné de pesticidesLes riverains des cultures sont les plus inquiets, étant donné leur incontestable vulnérabilité aux expositions; celle-ci…Plus
18 sept. 2019

Informations concernant le profil

Quelle est votre occupation actuelle ?
formateur
Qu'est-ce qui vous amène dans le réseau des Colibris ?
envie de relier et fédérer
Quels centres d'intérêt, projets, aspirations, voulez-vous partager avec les autres membres ?
Le développement de l'agroécologie, tant parmi les professionnels que les particuliers.

Après un parcours de vie citadine, nous avons choisi de revenir à nos origines et de développer des activités d'apiculture et d'arboriculture naturelles.

Nos activités sont localisées à Sennecey-le-Grand, commune du département de Saône-et-Loire en Bourgogne. La Saône-et-Loire offre aux touristes une variété de paysages pittoresques.

"Depuis quelques années, la population d'abeilles est en très forte diminution, avec une disparition totale dans certaines régions du monde. En butinant l'abeille participe à la pollinisation de plus de 80% des plantes à fleurs. Sa disparition serait une véritable catastrophe pour la nature et l'être humain." Un toit pour les abeilles "

Chantal Jacquot
Apiculture en Warré en vue de la certification Bio
Yves Robert
Agroécologie arboriculture préservation de la biodiversité

Photos de Yves Robert

  • Ajouter des photos
  • Afficher tout

Vidéos de Yves Robert

  • Ajouter des vidéos
  • Afficher tout

Blog de Yves Robert

Un verger saunage productif

Publié(e) par 31 juillet 2020 à 13:06 0 Commentaires

Un verger sauvage productif

Publié(e) par 31 juillet 2020 à 13:03 1 Commentaire

Un verger sauvage productif

Publié(e) par 31 juillet 2020 à 13:01 0 Commentaires

Coronavirus : la revanche éloquente des faits

Publié(e) par 16 avril 2020 à 15:29 0 Commentaires

Après avoir subi, plus lourdement encore depuis ces quatre dernières décennies, cette abstraction immonde qu’est l’économie hors sol capitaliste, le monde réel prend avec éloquence une incontestable revanche.

Et cela à plus d’un titre.

Par son origine, le virus appuie là où ça faisait déjà très mal au niveau du système capitaliste : la barbarie de la pression sur le vivant. Ce coronavirus, hôte de mammifères sauvages, ne s’est pas transmis par hasard à…

Continuer

Mur de commentaires

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

  • Pas encore de commentaires !
 
 
 

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation