La fonte du glacier Mendenhall situé en Alaska révèle peu à peu la présence d'une forêt dont l'ancienneté remonte à mille ans !

 

Des chercheurs arrivés sur les lieux furent témoins de la résurgence de souches et d'arbres toujours à la verticale dans la partie sud du glacier qui s'étend sur quatre-vingt-quinze kilomètres carrés. En 2012, les premiers arbres firent leur apparition.Le fait que ces arbres tiennent encore debout et qu'une importante partie soit visible facilite la tâche aux scientifiques. Grâce à la datation au carbone, ils réussissent à déterminer l'âge de ces arbres. Ceux-ci appartiennent à une forêt vieille d'un millénaire. L'examen du diamètre des troncs et du genre d'arbres croissant dans cette région permit de classer ces arbres dans la famille des cigües et des épicéas. Leur bon état de conservation s'explique du fait qu'ils furent jadis recouverts d'une épaisseur de gravier de 1,2 à 1,5 mètre avant que la glace ne les emprisonne totalement.

 

La hausse des températures accélère la fonte des glaciers depuis quelques années. Des rivières se forment et charrient les graviers. Ces arbres demeurés captifs depuis 1 000 ans se dégagent un à un des glaces. Tous les ans depuis 2005, le glacier Mendenhall effectue un recul de cinquante-deux mètres.

 

Les chercheurs espèrent être témoins en temps réel, cette fois, de la fonte d'un autre glacier (Taku), ce qui ne put être réalisé dans le cas du glacier Mendenhall, dans l'espoir de voir ressurgir d'autres vestiges.

 

SLT

 

Vues : 94

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 17 octobre 2013 à 12:15

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation