J'observe autour de moi que l'on peut très bien manger bio, se déplacer en vélo et tomber malade à cause de relations conflictuelles non résolues. Il n'y a pas que la nourriture ou l'air qui nous pol…

J'observe autour de moi que l'on peut très bien manger bio, se déplacer en vélo et tomber malade à cause de relations conflictuelles non résolues.

Il n'y a pas que la nourriture ou l'air qui nous pollue la vie.

Tensions, litiges, divorces, procès, grèves, guerres sont souvent les conséquences malheureuses de désaccords qui n'ont pas su être traités.

Dans les situations de désaccord, nos deux réactions "instinctives" - rapport de force ou renoncement- aggravent généralement les choses. Il semble que l'on ne sache guère faire autrement que faire violence à l'autre ou se faire violence à soi.

Il existe pourtant une troisième voie qui nous permet de parvenir à des accords satisfaisants pour tous et à établir des relations positives et solides. Une troisième voie qui fait écho aux grands principes de l'écologie, transposés dans le monde relationnel. Tout comme l'écologie traditionnelle nous permet de vivre en harmonie avec la nature, cette approche nous permet de vivre en harmonie avec les autres.

Je partage cet art et cette méthode en entreprise depuis plus de vingt ans et dans les grandes écoles.

Mon souhait le plus cher est maintenant de la partager avec le plus grand nombre.

C'est pourquoi j'ai choisi de transmettre cette approche sous forme d'un conte initiatique que j'ai voulu distrayant et éclairant.

J'espère ainsi toucher le coeur des hommes et des femmes qui voudront bien le lire.  J'ai ainsi l'espoir qu'ils tenteront de mettre en pratique, à leur manière, l'approche proposée.

Tel est mon projet : favoriser, au sein même des situations de désaccord, l'éclosion d'oasis de compréhension, de bienveillance et d'harmonie.

Vues : 87

Commenter

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation