Le koala, l'un des animaux les plus emblématiques et les plus appréciés de l'Australie, est plus que jamais en péril !

Depuis septembre, le pays bataille contre de violents incendies, concentrés majoritairement à l'est, en particulier dans l'État de Nouvelle-Galles-du-Sud, dont Sydney est la capitale. Au micro de la radio nationale ABC, Sussan Ley, la ministre australienne de l'Environnement, estime qu'un koala sur trois aurait péri à cause des flammes. « Environ 30 % de leur habitat a été détruit », précise-t-elle. Ce sont 8 000 koalas qui auraient perdu la vie, car la population totale de ces petits marsupiaux se situe entre 15 000 et 28 000 dans la région, rapporte l'agence locale SBS.

Plusieurs vidéos de sauvetages de koalas par des pompiers circulent sur les réseaux sociaux depuis quelques semaines. Le gouvernement australien a fini par débloquer près de 6 millions de dollars pour aider à leur sauvegarde. Ces fonds d'urgence permettront avant tout de mettre en œuvre la réintroduction des koalas dans leur habitat naturel, en particulier pour ceux qui ont été secourus et hospitalisés.

Pour l'association environnementale Aussie Ark, citée par SBS, ces fonds ne sont toutefois pas suffisants. « Un nombre important d'argent a été investi pour le gouvernement pour combattre les feux, pour les parcs nationaux et pour protéger les propriétés privées et les infrastructures », affirme Tim Faulkner, président d'Aussie Ark. « Pourtant, personne n'a déclaré d'état d'urgence pour la faune sauvage. Rien ne reviendra sans aides. Il faut augmenter massivement les initiatives et les projets qui ont un impact direct sur la faune indigène. » Comme le souligne Franceinfo, le koala était par ailleurs déjà menacé de disparition à cause de la déforestation, avant même le début des incendies.


Hormis le koala, plusieurs animaux rares et leurs habitats sont menacés par les flammes. Parmi eux, on compte un grand nombre d'espèces d'oiseaux, listées par la radio ABC. Plusieurs variétés de grenouilles sont également en danger, ainsi que les potorous, un genre de petits marsupiaux aussi appelés « rats-kangourous ». « La faune dans ces paysages exige des conditions humides permanentes, et plusieurs espèces n'ont tout simplement aucune tolérance au feu », explique un écologiste, interrogé par ABC.

Depuis septembre, les incendies ont ravagé 5 millions d'hectares en Australie, ce qui représente, comme le pointait le Guardian le 24 décembre dernier, l'équivalent de la taille du Costa Rica. Une cagnotte en ligne a été ouverte par un hôpital local pour aider les koalas assoiffés et victimes des flammes. Plus de 2 millions de dollars ont été récoltés en deux mois.

https://www.sbs.com.au/news/up-to-30-per-cent-of-koalas-on-nsw-mid-...

Vues : 79

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 30 décembre 2019 à 5:42
Commentaire de JF@ le 30 décembre 2019 à 5:41

JF@

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation