Les Aptésiens pédaleront bientôt pour se rendre à leur travail. Mais ils pédaleront peu puisque les vélos sont à assistance électrique !

La ville veut ainsi donner un coup d'accélérateur à sa "politique vélo", dans le but de développement durable mais aussi dans celui de la promotion de la santé. Notons que ce dispositif est une première en Vaucluse, dans la mesure où la location s'adresse aux habitants et non pas aux touristes. Le vélo électrique est le moyen de transport le plus adapté au relief du territoire et il répond de plus à des besoins exprimés lors de l'enquête "plan de déplacement des salariés" réalisée en 2014 par le Comité de Bassin d'Emploi. L'objectif est de donner aux habitants des alternatives concrètes et innovantes face au "tout voiture".

Ce moyen de transport devrait à terme, inciter les loueurs à acheter un vélo électrique plutôt qu'une deuxième ou une troisième voiture. Le tarif maximal sera de 1 € par jour, c'est déjà très acceptable mais en plus ce tarif pourra être réduit de 50 % dans le cadre des trajets domicile-travail. En effet, la loi rend obligatoire la prise en charge de la moitié des frais, par l'employeur de l'abonnement du titre de transport vélo. Notons que ces tarifs sont les plus bas existants en France. La ville va donc passer dans les prochains jours une convention avec un opérateur (pas encore défini), qui gérera ce service au quotidien. Le lancement de ce dispositif se fera au printemps 2015 et durera un an, avant d'être reconduit en fonction du bilan qui sera réalisé.

En complément de se service de location, la véloroute sera renforcée dans son tronçon aptésien. Cette route est très fréquentée et la hausse des cyclistes qui l'emprunte est en constante augmentation. Il est aussi question d'installer des panneaux signalétiques donnant des informations pratiques à destination des habitants du pays d'Apt. Ces informations seront bien évidemment précieuses aussi pour les nombreux cyclotouristes qui viennent découvrir les richesses de la ville. Ce projet est financé en grande partie par les fonds européens Faeder (Fonds européen agricole pour le développement rural) avec la participation de la région Paca et du conseil général de Vaucluse.

Espérons qu'un peu de ce financement ira aussi à l'aménagement de parking vélo en centre-ville.

Laurens

Vues : 108

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 26 décembre 2014 à 12:06

Activité la plus récente

Billet de ColibrisNath
Il y a 5 heures
Gabriel Lechemin a commenté le groupe Colibris Paris de freecécile.
"Bonjour à tous, notre association écoliens www.ecoliens.org, organise un atelier de…"
Il y a 10 heures
Gabriel Lechemin s'est joint au groupe de freecécile
Miniature

Colibris Paris

Se rencontrer régulièrement entre Colibris parisiens dans des lieux conviviaux afin de nous…Plus
Il y a 10 heures
Événement publié par Gabriel Lechemin
Miniature

Écologie, et si on retrouvait la force d'agir pour la Terre ? à Forum104

14 novembre 2019 de 19 à 22
Que veut dire l’écologie pour moi ? Est-ce uniquement une somme de contraintes, de restrictions et…Plus
Il y a 10 heures

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation