Les recherches pour mettre fin à l’hégémonie des batteries Lithium-ion dans nos Smartphones se multiplient, et la panacée pourrait bien venir du bois, enfin de ce qui en est le principal constituant : la cellulose !

 

Une équipe de chercheurs de l’université du Maryland a réussi à concevoir une batterie sodium-ion, mais qui a la particularité d’intégrer de la fibre de cellulose. Les batteries sodium-ion sont en effet plus performantes que les Lithium-ion, mais, malheureusement, elles ont une durée de vie très courte – 20 cycles de charge dans le meilleur des cas – à cause du phénomène de sodiation (corrosion, pour faire simple). C’est ici que la cellulose intervient pour limiter le phénomène et permettre jusqu’à 400 cycles.

 

C’est toujours moins que les batteries actuelles, mais nous n’aurions pas besoin de les recharger aussi souvent. Elles peuvent stocker 339 mAh par gramme, on pourrait donc obtenir des batteries de plus 11 000 mAh dans un format typique de 33 grammes alors qu’elles atteignent aujourd’hui seulement 1800 mAh.

 

Une autonomie presque 6 fois supérieure soit environ 6 jours pour un Smartphone lambda.

 

http://pubs.acs.org/doi/abs/10.1021/nl400998t?journalCode=nalefd

 

Vues : 217

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 29 juillet 2013 à 15:56

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation