Contrairement aux deux années précédentes marquées par de très fortes perturbations du rythme des saisons, cette année a connu des floraisons régulières et abondantes, dont les abeilles ont pu enfin largement bénéficier.

Le développement des colonies et des essaims, ainsi que la constitution des réserves de miel pour l’hivernage ont été satisfaisants.  La récolte de miel a été également de qualité et diversifiée.

Nous avions presque oublié qu’une saison apicole pouvait se dérouler sans trop de heurts…

Seul, l’épisode de canicule de juillet a tout de même accéléré le rythme de succession des floraisons d’été, intensifiant le travail de récolte des abeilles et des apiculteurs.

Les perturbations climatiques, qui n’ont malheureusement rien de banal par leur fréquence et leur impact sur la flore et donc sur les récoltes de miel, semblent s’inscrire définitivement dans l’agenda de l’apiculteur, rendant très périlleuse toute prévision pour l’avenir.

Chantal Jacquot apicultrice et Yves Robert formateur

Bourgogne du Sud

06.87.14.90.66    •    www.culturenature71.comhttp://www.youtube.com/watch?v=6cUe6EfDh0M

Vues : 96

Commenter

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation