Bolsonaro accélère la déforestation

La déforestation au Brésil en juillet a été quasiment quatre fois supérieure au même mois de 2018, selon des chiffres officiels publiés mardi 6 août, confirmant un état des lieux préoccupant mais mis en cause de façon régulière par le président d’extrême droite Jair Bolsonaro !

L’Institut national de recherche spatiale (INPE) brésilien, l’organisme public chargé de mesurer la déforestation en Amazonie, a fait état de 2 254 kilomètres carrés de zones déforestées dans le pays le mois passé, contre 596,6 kilomètres carrés en juillet 2018, soit une augmentation de 278 % sur un an.

Les dernières données de l’INPE faisaient état d’une augmentation de 88 % de la déforestation au Brésil en juin par rapport à ce qui avait été recensé pour le même mois l’année dernière. Les zones déforestées atteignent 6 833 kilomètres carrés sur les douze mois écoulés, en augmentation de 40 %, selon le même organisme.

Le gouvernement Bolsonaro a limogé récemment le directeur de l’INPE, Ricardo Galvao, accusé de fournir des chiffres « mensongers » pour « faire le jeu des ONG ». Pour le chef de l’Etat, climatosceptique notoire, les données montrant une augmentation récente de la déforestation « ne correspondent pas à la réalité » et « portent préjudice à l’image du Brésil ».

AFP

Vues : 63

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 8 août 2019 à 6:45
Commentaire de JF@ le 8 août 2019 à 6:45

JF@

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation