Bonjour a tousJe me méfie tout de même de l'utilisation de produits comme le xylophène.N'oublions pas qu'il s'agit d'un insecticide a large spectre, et que s'il agit sur le frelon (qui est un hyménop…

Bonjour a tous
Je me méfie tout de même de l'utilisation de produits comme le xylophène.N'oublions pas qu'il s'agit d'un insecticide a large spectre, et que s'il agit sur le frelon (qui est un hyménoptère),les abeilles et bourdons terrestres,font également partie de cette famille.En effet l'utilisation de ces produits rémanents,sachant que les nids de frelons sont souvent situés aux abords des ruches,risquerait aussi de créer des zones contaminées auxquelles les abeilles auraient accès.Méfiance donc.Je jardine en bio dynamie,et m'interdit donc l'usage de TOUS produits chimiques, et suis surpris que sur un site comme colibris on propose ce genre de produits, qui me semble ne pas être"dans l'esprit" de cet espace.Il est certain que les pompiers ont été écartés de ces missions.Il me semble que le combat serait plutôt de faire pression sur les services de l'état concernés (préfets) de façon a ce que le traitement des nids soit redirigé vers les pompiers,quitte a les associer a certains apiculteurs(notamment en ce qui concerne les protection a porter pour approcher les insectes piqueurs).
En attendant il faut connaître un peu ce prédateur.A la fin de l'été,toutes les ouvrières et les mâles meurent.Ne survivent QUE les REINES FONDATRICES,qui hivernent sous des branchages,ou d'autres abris.Il faut donc (dès le mois de février) piéger les reines fondatrices.Au début du printemps ,les reines fondatrices sont en quête de protéines pour commencer a édifier leur nids.Leur menu de prédilection est le thorax de l'abeille (qui contient le plus de proteines)Le frelon saisi l'abeille entre ses pattes et lui découpe la tête et l'abdomen pour faire des boulettes nutritives de son thorax (d'ou son nom latin Vespa Vélutina Nigrithorax).Chaque reine fondatrice piégée,c'est un nid de 1500 a 2000 frelons qui ne verra pas le jour.
Jusqu'à présent,on n'a pas trouvé mieux,je peux vous faire passer de la doc sur la construction des pièges (réalisable par monsieur ou madame tout le monde)
A bientôt
Francis

Vues : 353

Commenter

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

Commentaire de Marie-pierre le 25 février 2010 à 12:34
Oui , un grand merci. Donne nous des nouvelles de temps à autre quand ton temps te le permet.
Beau printemps à toi et à ton petit monde, les abeilles.
Commentaire de Mortier Jacques le 25 février 2010 à 12:10
Merci Francis.
Commentaire de Francis PAUTRAT le 25 février 2010 à 10:38
Pas de problème Jacques,mon intervention n'a aucune intention polémique.
Je pense que pour piéger le frelon il y a deux techniques a utiliser.
Le piège bouteille avec de l'alcool(attire le frelon mais repousse l'abeille).Il faut rendre ce piège attractif par les proteines (sirop nutritif pour abeilles proteiné) croquette pour chien moulue,etc...
La seconde en cas de fortes attaques,la régulation manuelle (les attraper au filet,genre filet a papillon) et les détruire.
De toutes façons des instances sont en place dans les départements,les contacter a chaque capture(là j'ai quelques lacunes) mais je crois que ça dépend de la préfecture (a vérifier)
Commentaire de Mortier Jacques le 25 février 2010 à 10:25
Salut Francis. (Il faut voguer d’un billet de blog à l’autre, ce n’est pas grave). Merci pour tes informations qui confortent ce que je pouvais savoir. Voilà deux ans que j'ai installé des pièges sans avoir récupéré de frelons, mais ce matin, avec les petits-enfants, cela va être notre occupation. Tu écris "je suis surpris que sur un site comme colibris on propose ce genre de produits, qui me semble ne pas être"dans l'esprit" de cet espace". L’objectif de ce réseau est de partager l’information, base de l’action. Et il est certain qu’il s’agit d’aller vers des actions cohérentes et propres. A ma connaissance personne n’a proposé de xylophène, par contre devant le fléau des frelons asiatiques, je me suis interrogé, en relation avec des apiculteurs, sur les diverses pistes pour réduire ce fléau. De nombreux apiculteurs trouvaient l’idée de l’hélicoptère très intéressante, c’est pour cela que j’ai posé la question au réseau, à travers ton billet de blog. Défenseur de la biodynamique, sans en être un expert, impliqué dans la galaxie Colibris, j’évoquais volontairement le xylophène car actuellement ici en Béarn, c’est la réponse qui est souvent apportée. Je t’interrogeais ainsi que le réseau « Que penses-tu de cette idée? Et aussi du xylophène? ». Il ne s’agissait en aucun cas d’apporter des arguments à ce produit impur, mais au contraire, (je reformule) de disposer d’un argumentaire pour conseiller un autre produit de substitution éventuel et dissuader d’utiliser le xylophène.
Quant à l’utilisation du réseau, aucune question n’est taboue, et il ne faut pas hésiter à réagir si on est choqué par des propos ou une formulation peut-être maladroite. Merci à toi. Amicalement.
Commentaire de Francis PAUTRAT le 25 février 2010 à 10:10
En fait la reine va chercher des proteines(d'abeille) 85% de sa ration alimentaire pour commencer a édifier le nid.Dès la naissance des 1 ers ouvrières ,ce sont celles ci qui vont prendre le relais de la construction,les reines ne faisant plus que chasser.On suppose que lorsque que le nid a atteint sa taille définitive (parfois beaucoup plus gros qu'un ballon de basket),les ouvrières se joignent aux reines (ou les remplacent) pour que celles ci se consacrent a la ponte,ce qui fait beaucoup de frelons en activité.
Ce tueur d'abeille a été introduit dans la région de bordeaux par un marchand de poteries qui avait importé sa cam de Chine.Il a introduit le frelon dans la région bordelaise dans les années 2004.Les premiers nids(une dizaine ) avaient été signalés,mais n'ont pas été détruits.Depuis le frelon a gagné tout le sud ouest,il a été identifié dans l'Aude et devrait faire son apparition chez moi(Pyrénées Orientales) incessament.Il a été vu aussi dans le bassin parisien ou il n'était pas attendu si vite,mais on suppose qu'il a été introduit par un apiculteur transhumant qui a ramené des ruches du sud ouest.
Voila.
Je sais que vous êtes pour la plupart face book réticents,mais un ami apiculteur a crée un groupe FB sur le frelon asiatique ou je suis également administrateur.
Ce qui fait que ici je fait un peu ,tout en double mais ce n'est pas grave.
Il faudra tout de même s'attendre a me voir disparaître un peu,car le printemps arrive et je construit mes ruches moi même .Et je suis......a la bourre
Commentaire de Marie-pierre le 25 février 2010 à 9:51
Oups !! ça fait froid dans le dos.
Les ouvrieres et les males meurent par ce que leur cycle est fait de la sorte ? Ils n'ont qu'une année de vie? La reine ne vit donc pas grace à ses ouvrieres. Quel communauté étrange ?
Sais tu Françis ou s'est installé ce frelon ? Dans combien de département ?


Françis connais tu les zones ou ce frelon est en place ?

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation