Brigitte Bardot a trouvé une nouvelle cible. Elle vient d’écrire au président français François Hollande pour lui demander d’empêcher le rachat de Quick, qui vient d’annoncer le passage de ses restaurants au halal !

« C’est un scandale, une véritable prise en otage des consommateurs qui se verront imposer une viande issue d’animaux égorgés à vif, dans une ignoble souffrance, avec les risques sanitaires que l’on connaît ! », écrit Bardot dans une lettre dans laquelle elle menace, si elle n’est pas entendue par le président, d’en faire part aux autorités européennes qui permettent aux états membres de déroger à l’obligation d’étourdissement, mais seulement pour les fidèles de certains cultes religieux.

« Si l’enseigne Quick devient 100 % halal alors elle ne peut nullement bénéficier de cette dérogation, sauf à démontrer que ses clients sont 100 % musulmans pratiquants », ajoute-t-elle, dans cette lettre publiée par le journal Le Point. Brigitte Bardot s’appuie sur les déclarations il y a une dizaine d’années du recteur de la mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, qui assurait que « rien, dans le Coran, ne s’oppose à l’étourdissement des bêtes avant leur abattage. ».

Le nouveau propriétaire de Quick a annoncé que 25 restaurants servant actuellement que du Halal le resteront après l’achat de l’enseigne par le groupe Burger King. Pour rappel, le marché du halal aiguise les appétits en France où il est évalué à plus de 6 milliards d’euros.

Bladi

Vues : 55

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 21 décembre 2015 à 7:52

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation