Se balader dans son jardin, un plaisir retrouvé après une invasion de moustiques tigres.

"Il y a deux ans, on ne pouvait plus aller dans le jardin sans se faire piquer. Je ne pouvais plus étendre mon linge, je ne pouvais plus jardiner, on ne pouvait plus manger et ça devenait insupportable", explique Yvonne Calsou, du collectif "La brigade du tigre". La solution ? La mise en place de pièges à moustique, situés au sol dans une zone ombragée là où vit ce nuisible friand des eaux stagnantes. Résultat : jusqu'à 40 moustiques capturés par heure et un été tranquille.


Yvonne a réaménagé son jardin pour éviter la prolifération de l'insecte : arbres taillés ras, vase clos, arrosoir retourné. De bonnes actions qu'Yvonne et son collectif souhaitent partager à leurs voisins grâce à une campagne de sensibilisation. Près de 70 personnes ont d'ores et déjà décidé d'acheter un piège à moustique. "Le bouche-à-oreille a énormément fonctionné", conclut-elle.

Une initiative suivie à Blagnac (Haute-Garonne).

franceinfo

Vues : 57

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 22 avril 2019 à 6:35
Commentaire de JF@ le 22 avril 2019 à 6:35

JF@

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation