Citoyenneté aux pollinisateurs & aux arbres

Située dans la banlieue de la capitale du Costa Rica, la ville de Curridabat, de 34 000 habitants, vient d’accorder la citoyenneté aux pollinisateurs, aux arbres et aux plantes indigènes faisant de la ville un "refuge pionnier pour la faune urbaine", rapporte The Guardian !

Cette annonce a été faite par la mairie alors que la ville compte réorganiser son plan d’urbanisation en considérant les espaces verts comme des infrastructures à part entière. "Le projet de convertir chaque rue en bio-corridor et chaque quartier en écosystème exigeait une relation avec la faune et la flore", explique le maire Edgar Moral au journal britannique. "Ces corridors améliorent la qualité de l’air, la qualité de l’eau et donnent aux gens des espaces pour se détendre, s’amuser et améliorer leur santé", ajoute-t-il. Un engagement qui a donné à la ville le surnom de "Ciudad Dulce", Douce ville. 

"Ce qui est différent à Currdabat, c’est qu’au lieu de forcer la nature à s’intégrer au bâti, elle force le bâti à s’adapter à la nature", explique dans Design Exchange, Irene Garcia qui supervise le Sweet City Project. "La forêt reprend sa place légitime en étant l’élément le plus important de Curridabat", ajoute-t-elle.

Le Cosa Rica abrite l’une des biodiversités les plus riches de la planète. Or comme le rappelle The Guardian, l’urbanisation est l’un des principaux facteurs de perte de biodiversité dans le monde selon la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES). En plus de protéger sa biodiversité, le petit pays d’Amérique centrale a de grandes ambitions. Le Costa Rica veut devenir le premier pays à atteindre la neutralité carbone. Aujourd’hui, 98 % de son énergie est issue de sources renouvelables.

FABRE

Vues : 56

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 26 mai 2020 à 7:07
Commentaire de JF@ le 26 mai 2020 à 7:06

JF@

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation