COLUCHE «couper court à toute discussion»

Le conducteur du camion qui a tué Coluche se confie pour la première fois, au quotidien «Le Petit Niçois», 27 ans après la mort de l’humoriste !

 

Albert Ardisson a aujourd’hui 75 ans. Il y a vingt-sept ans, le 19 juin 1986, le «putain de camion» qu’il conduisait a percuté Coluche de plein fouet. «Je ne l’ai pas vu. Il a débouché. Je l’ai vu quand il a tapé là. Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise d’autre? Il allait vite, très vite!» réagissait-il à l’époque au micro d’Antenne 2. Puis plus rien. L’homme avait préféré disparaître de la vue des médias.

 

Retrouvé par le quotidien Le Petit Niçois, qui était sur ses traces depuis plus d'un an, le routier retraité vit à Carros-village (Alpes-Maritimes), sur les hauteurs de Nice, passe «ses journées à siroter des pastis à l’Amicale Bouliste Plan De Carros, un club de pétanque». Après l’accident, qu’il qualifie de «très grave», Albert Ardisson a traversé une longue période de dépression, et en est encore «traumatisé», raconte le quotidien. Mais c’est aujourd’hui du passé, qui ne mérite plus aucun commentaire: «C’est une longue affaire qui dure depuis trente ans», dit-il «exaspéré», selon Le Petit Niçois.

 

Alors, quand on en lui parle encore, Albert Ardisson a une stratégie infaillible. Prétendre qu’il est le père de Thierry Ardisson, l’animateur. «Généralement, cela coupe court à toute discussion.» Même si quelques minutes de discussion auraient eu le mérite de contredire les adeptes de la théorie du complot gouvernemental. «Au départ, il ne voulait pas en parler, a expliqué au micro d’Europe 1 l'auteur de l'article. Il est entré dans une véritable colère. C’est un épisode de sa vie dont il ne veut plus parler».

 

Le journaliste dit avoir «voulu montrer qu’il est la seconde victime de cet accident et qu’il en a véritablement souffert».

 

SLT

 

Vues : 7159

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 29 juin 2013 à 15:33

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation