Les bidonvilles, c'est d'abord et avant tout la partie visible d'un iceberg, appelé l'extrême pauvreté. Dans notre monde d'aujourd'hui, on considère que 1 milliard d'habitants souffrent de la faim, à des degrés variables. Ceux qui sont les plus démunis habitent les bidonvilles.

Au cours du siècle dernier, la démographie a galopé et changé toutes les données macro-économiques. Il y avait 900 millions d'êtres humains en 1800, 2 milliards et demi en 1950, 5 milliards en 1980, plus de 6 milliards en 2000.

En une seule génération, la population des pays riches a augmenté de 40%, mais celle des pays pauvres de 120%, passant de 1,7 milliards à 3,7 milliards.

Dans ces lieux de misère que sont les bidonvilles, la population augmente 4 fois plus que la population mondiale et, pour une très grande partie, par accroissement naturel et non par ajout. Cela amène à parler, bien entendu, du drame sans cesse renouvelé des naissances non voulues, frappant quelquefois de très jeunes filles, des enfants même, de 10 à 12 ans. Que deviennent ces bébés non désirés ? Souvent ils sont pris en charge par leur grand-mère, quelquefois par leur maman, mais, dans ce cas, toute progression sociale de cette dernière se trouve bloquée, trop souvent on se débarrasse de ces enfants, les confiant à des officines chargées de les faire adopter ou, solution plus radicale, on les jette la nuit au milieu des ordures.

La malnutrition, la criminalité, le déracinement culturel, l'absence de services et d'équipements de base fondent une destinée commune: celle de la pauvreté absolue en milieu urbain. Dans ce secteur marginal, les chefs de famille ne travaillent que très exceptionnellement à des emplois réguliers du commerce ou de l'industrie; ils ne subsistent que grâce à mille petits boulots de l'artisanat, du commerce, de la construction, la plupart du temps à la limite de la légalité. Mais les autorités ferment les yeux, espérant ainsi désamorcer les demandes d'aide.

Ils ne viennent pas ici parce que la ville a besoin d'eux, mais parce que la misère les a chassée du village. La misère, mais aussi la faim, le dénuement, la peur, la solitude. Ce sont des migrants en quête de salut ou de délivrance, des êtres maudits par le sort, des réfugiés. Quand ils franchissent les portes de la ville, ils ont l'épouvante et la panique dans les yeux. Comment vont-ils se débrouiller, que vont-ils devenir ? Ils ont l'illusion que les choses vont s'arranger, tant était précaire et difficile leur existence au village.

Voyez 80 autres articles sur

ivan.eklablog.com

 

Vues : 162

Commenter

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

Commentaire de Michel Ghesquier le 29 septembre 2015 à 18:39

Pascale  bonsoir ,et bonsoir à tous nos frères et soeurs  , je vous laisse juste ce lien qui vous

mettra dans le bain de la quantique  si le site le permet et si vous le souhaitez évidemment   !

https://www.youtube.com/watch?v=G6dJT3RtEio  (Jacqueline Bousquet  généticienne je crois )

vous pouvez écouter Gregg Braden  sur youtube  également ,entr'autres ....

paix ,Amour ,Conscience ......michel ,humblement ...

Commentaire de Pascale GALLET le 29 septembre 2015 à 18:12

Merci Michel : Après le sentiment d'impuissance devant cette force destructrice, j'ai pensé au dicton "l'union fait la force" et j'ai retrouvé l'espoir en l'humanité !

Quant à la physique quantique, c'est un domaine qui m'échappe et que je souhaite connaître.

Commentaire de Magali Moineau le 29 septembre 2015 à 7:45

Je viens de cliquer "j'aime", bien entendu je n'aime pas vraiment ce billet, Ivan, mais nous avons besoin de nous informer... Savez-vous quels sont les mécanismes qui poussent les gens à quitter leur ancien domicile, campagne ou autre pays? Y a-t-il des raisons communes d'un pays à l'autre? Et je voudrais rappeler aussi, qu'en France, de nouveau les bidonvilles apparaissent. J'en ai par exemple vu sous une rocade proche Bondy en Ile-de-France, il y a 3 ou 4 ans, un choc pour moi.

Commentaire de Michel Ghesquier le 28 septembre 2015 à 23:13

Oui Pascale ,je vous suis et vous comprends ............le changement arrive par nos enfants et internet qui les informe en temps réel de tout ce qui se passe sur notre merveilleuse planète .....

abreuvez-vous à la physique quantique très simple à présent ,et vous constaterez que l'amour ,

la conscience,la lumière ,et la paix sont en route et que nos enfants obtiendront la paix sans

lutter comme Gandhi nous l'a montré  !!!!!!!!!   tous assis ,les anglais frappent les premiers rangs venus se sacrifier  !!!!!! ils ne peuvent anéantir un peuple  !!!!! les hindous vont dépasser les chinois en terme de milliard ......croyez-vous que toutes les bombes pourront lutter contre 2 ou

3 milliards de gens décidés à la paix et assis attendant la mort ???? j'en doute ,et je suis surtout certain du contraire ................si je vous semble par trop optimiste je réponds Paix Amour Lumière ,Conscience ..........michel  ,serein ,confiant ,aimant ,priant .....

Commentaire de Pascale GALLET le 28 septembre 2015 à 18:55

Quelle souffrance pour eux ! Quelle misère humaine pour nous !

Ma tristesse est plus grande que mon espoir en un changement !

Pascale

Commentaire de Michel Ghesquier le 28 septembre 2015 à 2:42

Bonsoir Yvan ,

oui tu as raison  ,profonde tristesse mais rempli d'espoir ,je baigne chaque jour dans les découvertes quantiques  ,vibrations ,reliance ,amour ,conscience ,lumière  ,et nous nous savons

de plus en plus nombreux  !  on avance ,c'est lent je sais  ,le Pape a distribué les cartons rouges et rappelé le seul chemin à suivre ,ça peut aider cette intolérance à évoluer .....

Il faudra bien plus d'intelligents aux manettes pour gérer plus de 7 milliards d'âmes humaines ...

en toute amitié ,michel ,humblement ...

Commentaire de ivan Bles-Gagnaire le 27 septembre 2015 à 23:38

Bonjour Michel

C'est vrai, l'amour et l'intelligence pourraient arranger tout ce qui va mal en notre monde. Mais hélas, ce n'est pas forcément la caractéristique commune , non plus que la tolérance. Espérons une amélioration...

Amitiés. Ivan

Commentaire de Michel Ghesquier le 27 septembre 2015 à 21:36

dur !!!!!!!!!!!  trop dur !!!

l'Amour et un peu d'intelligence peuvent résoudre ça si rapidement ................

Activité la plus récente

Événement publié par Hélène DEVAUX
Miniature

Rencontres Normandes de l'Habitat Participatif à Caen

11 octobre 2019 à 12 octobre 2019
Les 3èmes Rencontres Régionales de l’Habitat Participatif témoigneront du dynamisme de l'habitat…Plus
Il y a 11 heures
GAWELIK Katy a publié un statut
"Poêlée Poivrons tomates farcies surprises >…"
Il y a 21 heures
Billet de JF@
Il y a 23 heures
Événements publiés par Eriksson
hier

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation