Nous avons des vignes et nous sommes en bio-dynamie, Travailler la terre n'est pas un problème même si l'on nous prend pour des fous. On a plus de soucis dans le commerce, même si l'on y croit que l'on n'est en accord avec cette terre, c'est pas facile de se reconnaître dans ce commerce.
Je rencontre différents acteurs dans la vente du bio et je suis déçue, je me dit que certaines personnes n'ont rien à faire là dedans, mon impression du business, et j'en rencontre pas mal. Nous faisons en sorte de produire que ce que la vigne donne donc pas en quantité et ces acteurs recherchent des prix. Je suis déçue de voir que ce marché a été récupérer que pour faire du fric, ça gâche le plaisir de faire du vin.
Nadia Charmasson

Vues : 64

Commenter

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

Activité la plus récente

Photo publiée par Terrevive

Une Femme au Rajasthan

Une mise en abîme théâtrale.Ce livre est une réelle dualité qui prend place sur le sol indien, le…
Il y a 52 minutes
Bruno Bolard a ajouté une discussion au groupe COLIBRIS 72
Miniature

"Établir de juste relations humaines" - groupe de réflexion

Prochaine rencontre vendredi 13 déc.Nous aborderons les questions des Valeurs et Principes évoquées…Plus
Il y a 1 heure
GAWELIK Katy a publié un statut
Il y a 3 heures
Jérémy D a répondu à la discussion Groupe local sur l'effondrement et la sobriété heureuse de Jérémy D du groupe Colibris autour de Lorient, Morbihan, Bretagne.
"Il reste que même si les présentations faites par les collapsologues sont très…"
Il y a 3 heures

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation