Danger du réchauffement sur les lacs

La sérénité qui s'en dégage est trompeuse !

D'après des scientifiques britanniques, les lacs d'eau douce des latitudes nord seraient, sous l'effet du changement climatique, de véritables "bombes à retardement". Avec l'augmentation des températures, les taux de gaz à effet de serre qu'ils relâchent suite à la décomposition matières organiques pourraient augmenter de 1,5 à 2,7 fois.

Leur étude, publiée le 18 novembre dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America (PNAS), fait suite à une expérimentation menée dans deux lacs de l'Ontario, au Canada. Partant du fait que, dans les régions nordiques, la couverture végétale des forêts se développe au fur et à mesure du réchauffement climatique, les chercheurs ont simulé ce phénomène en plongeant dans les lacs étudiés des conteneurs remplis de matières organiques provenant des forêts voisines.

Deux mois plus tard, l'analyse des échantillons a mis en évidence une diversité et un nombre accru de micro-organismes dans l'eau. Ceux-ci, se nourrissant des matières organiques, avaient proliféré en raison de l'abondance et de la plus grande variété de nourriture. Or, leur consommation, et donc leur dégradation, libère du dioxyde de carbone et du méthane.

"Les changements climatiques augmenteront le couvert forestier et modifieront la composition des espèces, entraînant une plus grande variété de feuilles et de déchets végétaux tombant dans les cours d'eau. Nous avons constaté que l'augmentation de la diversité des molécules organiques dans l'eau entraînait des concentrations de gaz à effet de serre plus élevées", rapporte dans un communiqué Andrew Tanentzap, l'un des auteurs de l'étude.

En comprenant mieux ce phénomène, les chercheurs espèrent trouver des moyens de réduire les émissions de carbone à l'avenir, en modifiant par exemple les pratiques de gestion des terres. Changer la végétation qui environne les lacs d'eau douce pourrait en effet faire changer la variété des molécules organiques qui finissent dans l'eau, notent-ils.

SLT

Vues : 58

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 21 novembre 2019 à 7:26
Commentaire de JF@ le 21 novembre 2019 à 7:25

JF@

Activité la plus récente

Billets de JF@
Il y a 2 heures
Jérémy D a répondu à la discussion Groupe local sur l'effondrement et la sobriété heureuse de Jérémy D du groupe Colibris autour de Lorient, Morbihan, Bretagne.
"+1 J'aime bien cet argument."
Il y a 11 heures
Peter Stopschinski a répondu à la discussion Groupe local sur l'effondrement et la sobriété heureuse de Jérémy D du groupe Colibris autour de Lorient, Morbihan, Bretagne.
"Moi, je pense que nous sommes déjà pleinement dedans, dans l'effondrement. Et…"
Il y a 11 heures
Événement publié par DIBOT François
Miniature

LE SIGNADORE à Bistrot du Cours, Ajaccio

13 décembre 2019 toute la journée
  Au “ Bistrot du cours“, vendredi prochainRencontre autour d'un livre et d'une exposition…Plus
Il y a 13 heures

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation