Extinction Rebellion au métro de Londres

Montés sur le toit des wagons à l’heure de pointe, des militants d’Extinction Rebellion ont bloqué le métro de Londres, jeudi 17 octobre !

Une nouvelle action non violente du mouvement écologiste qui n’a pas du tout plu aux usagers. Excédés, ils se sont saisis de l’un des activistes, le contraignant à descendre en le tirant par les jambes, avant de se livrer à une véritable scène de lynchage. Peu après, la police londonienne a indiqué avoir procédé à « quatre arrestations à la suite d’incidents d’obstruction aux stations Stratford et Canning Town sur la Jubilee Line », reliant le nord ouest à l’est londonien en passant par le centre de la capitale.

Extinction Rebellion a indiqué avoir mené une « action non violente » dans deux stations pour un « temps limité » et a confirmé un « incident violent contre un manifestant à Canning Town », dans un communiqué. Le chef adjoint de la police des Transports Sean O’Callaghan avait exprimé sa « déception » à l’annonce de ces actions, soulignant dans un communiqué mercredi soir que « le métro et le train sont parmi les moyens de transport les plus écologiques à Londres ».

Extinction Rebellion, baptisé « XR », a lancé le 7 octobre une série d’actions choc au Royaume-Uni et dans le reste du monde, intitulée « Autumn Uprising » (soulèvement d’automne). Le but : perturber le fonctionnement des capitales pour dénoncer l’inaction des gouvernements contre la crise climatique. Au total, plus de 1 600 militants ont été arrêtés dans le cadre du mouvement londonien. Mais après des manifestations dans le centre financier de Londres lundi, la police a interdit les manifestations à) Londres de ce « soulèvement », pointant du doigt les « perturbations graves » provoquées. « XR » a annoncé, mercredi, contester devant la justice cette interdiction de manifester.

Les militants comptent aussi mener jeudi une action à l’aéroport londonien de Gatwick, pour demander à l’industrie de l’aviation de « réduire le nombre de vols et de ne pas étendre les aéroports », mais ne prévoient pas de perturber le trafic aérien. Des travailleurs soutenant le mouvement, – médecins, avocats, scientifiques – sont aussi appelés à manifester à l’issue de leur journée de travail, du ministère du Travail et des Retraites jusqu’à Trafalgar Square, dans le centre-ville.

AFP

Vues : 46

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 19 octobre 2019 à 7:05
Commentaire de JF@ le 19 octobre 2019 à 7:04

JF@

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation