Faux pacificateurs Vrais dictateurs (Femen)

Trois militantes FEMEN se sont brièvement exposées seins nus ce samedi matin sous l’Arc de Triomphe à Paris, avant d’être embarquées par la police, pour dénoncer la présence de "criminels de guerre" parmi les chefs d’État invités dimanche aux commémorations du 11 novembre !

Couronne de fleurs dans les cheveux, seins nus et poing en l’air, les trois femmes ont crié: "Welcome war criminals" (Bienvenue aux criminels de guerre). Leurs torses étaient peints du slogan: "Fake peacemakers, real dictators" (Faux pacificateurs, vrais dictateurs).


Arrivées en voiture sur la place de l’Étoile vers 8 heures, elles ont escaladé les barrières de la tribune où se déroulera dimanche la cérémonie de commémoration du centenaire de l’armistice qui a mis fin à la Première Guerre mondiale. Plus de 70 chefs d’État et de gouvernement sont attendus. "Nous sommes venues protester contre la venue de chefs d’État qui font honte à la paix. La plupart sont des dictateurs qui ne respectent pas les droits de l’Homme dans leur pays", a dénoncé Tara Lacroix, militante de 24 ans.

"Ils sont venus fêter la paix alors qu’ils prônent la guerre", a-t-elle estimé, sans citer de noms en particulier. Elle a ensuite été embarquée par la police avec ses deux camarades, sous le regard ébahi de touristes chinois venus se photographier devant le monument historique.

SLT

Vues : 131

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 11 novembre 2018 à 14:59

 ...
Et les FEMEN ont remis le couvert :



JF@

Commentaire de JF@ le 11 novembre 2018 à 7:47
Commentaire de JF@ le 11 novembre 2018 à 7:46

JF@

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation