Greenpeace : «Bienvenue en Suisse»

Les voyageurs qui arriveront dès mardi à Zurich auront de la peine à rater le gigantesque panneau indicateur que Greenpeace a déployé dans les champs sur le couloir d'atterrissage de l'aéroport de Kloten !

L'organisation écologiste va en effet laisser durant deux semaines un panneau de signalisation de 4500 mètres carrés, «World's oldest nuclear reactor, 22 km» («Le plus vieux réacteur nucléaire du monde, 22 km») accompagné quand même d'un «Welcome to Switzerland» («Bienvenue en Suisse»). La cible n'est autre que la centrale de Beznau. «Beaucoup de touristes, et de Suisses également, devraient être surpris de découvrir que le pays compte le plus vieux réacteur nucléaire encore en exploitation», a expliqué Christian Engeli, le responsable de la campagne.

Greenpeace indique que son opération lui coûtera «plusieurs milliers de francs». Urs Wagenseil, expert en tourisme de la Haute école de Lucerne, doute que ce soit de l'argent bien investi. En termes de calendrier essentiellement. «Actuellement, peu de touristes se rendent en Suisse, ce sont principalement des voyages d'affaires», a-t-il expliqué à 20 Minuten. Il estime également que ceux qui l'auront vu durant la phase d'approche l'auront oublié dès leur atterrissage.

En outre, l'image de la Suisse en tant que pays de montagnes et de haute technologie est désormais bien ancrée parmi les touristes. «Ceux-ci ne verront tout d'un coup pas le pays comme un enfer de centrales nucléaires.» Le tourisme ne devrait donc pas en souffrir et Suisse Tourisme n'a pas voulu s'exprimer sur «l'action politique» de Greenpeace.

nxp

Vues : 74

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 20 avril 2016 à 7:42
Commentaire de JF@ le 20 avril 2016 à 7:39

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation