L'autosuffisance alimentaire : "Une nouvelle manière de gérer les villes"

Villes comestibles, ça n'arrête plus de pousser. Depuis que la ville d'Albi a annoncé publiquement qu'elle voulait atteindre l'autosuffisance alimentaire en 2020 dans l'article du Figaro du 14 avril dernier (1) provocant un incroyable buzz en France et même jusqu'en Allemagne, on assiste quasi quotidiennement à un véritable défilé d'initiatives allant dans ce sens. Aujourd'hui, par exemple, par un article consacré à la Une de son magazine municipal, Le Savinien, c'est la commune de Sainte-Savine, 10.000 habitants, dans l'Aube (2), qui appelle sa population à rejoindre les Incroyables Comestibles pour transformer la ville en potager géant et gratuit. Rien que ça.

Il y a même un mot de l'élue en charge du Développement durable et de la Démocratie locale qui s'engage à soutenir le mouvement citoyen avec la participation des colibris. Voilà qui va ravir notre ami Pierre Rabhi qui prêche depuis plus de 30 ans que prendre soin de la Terre, c'est prendre soin de l'Homme. De là à ce que l'élue de Sainte-Savine, Sylvia Voinet, devienne à son tour adjointe en charge de l'Agriculture urbaine comme Jean-Michel Bouat, à Albi, il n'y a qu'un pas, n'est-ce pas ?

Et la maire adjointe de conclure pour décrire le changement profond de société qui est à l’œuvre : "Cette collaboration entre citoyens, personnel municipal et élus amorce une nouvelle manière de gérer les villes". Voilà qui va mettre de l'eau au moulin de Yannick Rumpala, enseignant-chercheur en Sciences politiques à l'Université de Nice, qui étudie ce changement de paradigme observé depuis peu. On parle alors en langage universitaire de "potentialités en devenir de la production entre pairs sur la base de communs".

- Passer d'une position "de consommateurs passifs à coproducteurs" -

Le chercheur "political scientist" comme il est décrit sur le blog, énonce le phénomène en ces termes : "Une production est ainsi offerte à la collectivité sans nécessaires contreparties. Le produit du travail n’appartient à personne en particulier. Les ressources qui sont rendues disponibles ont au surplus l’avantage d’être renouvelables pour peu qu’elles soient entretenues. Des expérimentations comme celles des Incroyables Comestibles permettent ainsi d’amorcer une reconnexion à des moyens de subsistance. Précisément, et en reprenant le vocabulaire de Yochai Benkler, les Incroyables Comestibles proposent à leur manière (et sans forcément en être conscients) de réorganiser la production alimentaire selon des principes de modularité et de granularité, par petites tâches décomposables et adaptables. Et pour les individus qui s’engagent davantage dans ces activités, elles peuvent représenter un moyen de ne plus être assignés à une position de consommateurs passifs, puisqu’ils tendent aussi à devenir coproducteurs."

Le blog de Yannick Rumpala est une mine d'inspirations, un carnet de recherche, pour présenter et mettre en discussion des réflexions en cours.  Mais aussi peut-être "un espace d’échange de connaissances et d’idées".

Je vous invite à aller faire un tour sur le blog de ce chercheur en Sciences politiques, c'est inspirant et rafraichissant comme un bon thé à la menthe. Et comme pour les Incroyables Comestibles, servez-vous librement, c'est gratuit. Pour vous y rendre, cliquez sur le LIEN ICI.

Et joyeuses lectures.
Bien amicalement

François Rouillay

(1) - Article du Figaro du 14 avril 2016 : "Comment la ville d'Albi veut conquérir son autosuffisance alimentaire" en LIEN ICI.

(2) - Magazine Le Savinien, téléchargeable sur le site de la municipalité de Sainte-Savine, en LIEN ICI.

Vues : 120

Commenter

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

Activité la plus récente

Billets de Lola Lanza
Il y a 2 heures
Photos publiées par Lola Lanza
Il y a 2 heures
Photos publiées par Manreza
Il y a 3 heures
Événement publié par Manreza

ATELIERS DE SOPHROLOGIE à Maison des Associations de Landévant

7 novembre 2019 à 20 au 11 juin 2020 à 21:15
En collaboration avec l'association yoga et Cie, j'organise divers ateliers pour l'année 2019/2020.…Plus
Il y a 3 heures

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation