Voici un texte témoignage que mon mari et moi aurions pu écrire et qui exprime notre pensée. Aimez ou pas ce n’est pas grave nous sommes déjà dans ce chemin là et vous c’est pour quand? Je vous conseil de diffuser ce texte partout autour de vous peut être éveillera-t-il certain!!

Merci à Michèle

En 2006, j’ai decouvert avec horreur le monde dans lequel je vivais, domaine politique,financier,medical,social, bref la totale.
Effondrée tout d’abord j’ai pris la ferme intention de me battre comme une folle pour mes fils. J’ai devoré des tonnes de livres (comme un besoin urgent) A ce jour, ma vie a pris un autre sens car j’ai eu des reponses a mes questions, non par la pensée mais des « choses » me venaient à l’esprit. Qui pouvait savoir cela : personne à part moi.
J’ai compris une chose : le chemin de vie est l’Amour et lorsque vous vous en éloignez consciemment ou inconsciemment, vous cherchez « quelquechose » pour combler ce manque (souvent, alcool,drogue,achats compulsifs,gourmandise ect). Se laisser dominer, c’est s’éloigner de l’Amour. En sachant dire NON à ce qui ne nous convient pas (ce qui vous domine), nous renforçons notre pouvoir personnel. Si la personne vous aime vraiment, vous allez grandir à ses yeux, vous ne la perdrez pas contrairement à ce que beaucoup pensent. Si elle vous quitte, c’est que vous n’avez rien perdu, donc aucun regret.
J’ai compris également que chercher avec l’unique et pure intention d’aider les autres est la clé car en general, tout le monde cherche pour soit (par egoisme) Le don de soi est une benediction pour qui aime sincerement. Je suis en paix.
Une petite chose a ajouter :notre leçon de vie doit être apprise dans cette vie afin de nous faire grandir. Si nous ne l’avons pas compris,nous recommençons les mêmes erreurs.La souffrance psychologique fait partie de cet enseignement.
 
 
 
Les enfants qui n’ont pas le droit de s’exprimer ressentent tout au long de leur vie une frustration. Ils vont donc s’exprimer par sous entendus qui ne seront pas compris par l’entourage, d’où incompréhension, disputes ect. Tout le monde souffre dans cette histoire. Les non dit n’ont pas de réponse de  l’univers, les êtres qui ne s’expriment pas de façon claire sont dans l’attente d’une réponse qui ne viendra jamais d’où douleurs physiques, gorge et estomac fragile qui ne sont rien d’autres que des maladies psychologiques. Il faut s’exprimer, sortir les non dits afin de dissoudre tous les nœuds formés par cette souffrance portée depuis l’enfance, se détacher de ces parents tortionnaires qui vous ont empêcher d’être vous-même et surtout, pardonnez leur car ils ont subit la même chose que vous.En leur pardonnant, vous vous libérez. Pour guérir, il faut d’abord comprendre.
Ne pas s’exprimer, c’est se réfugier dans des rêveries qui peuvent devenir un danger pour l’esprit et entrainer violences,echecs en tous genres.
L’interdiction de s’exprimer se retrouve dans notre mode éducatif, l’école étant un endroit ou la soumission est la première des règles. Ainsi commence notre vie de soumission et de souffrance. Les parents appuient souvent avec fermeté cette pratique de l’esclavage sur leurs propres enfants. La connaissance de ces faits pourraient, j’espère, libérer les êtres du monde entier qui sont prisonniers de ces faux enseignements.L’homme nait pour vivre et non subir cette grossière mascarade qui nous est infligée.
A l’origine l’homme est bon, notre façon de l’éduquer (je n’aime pas ce mot) le rendra mauvais car son Moi n’aura pas le droit de s’exprimer. Nous avons tous participé à ce monde de souffrance, a nous tous de l’aider à se libérer.
 
 
 
Dans notre monde les gens souffrent du deçes d’un de leur proche car ils créent eux même un fil conducteur de souffrance entre l’esprit du défunt et eux même, ils s’accrochent aux souvenirs, à l’idée du corps du défunt, à la tombe. Le corps fait partie du matérialisme et la souffrance crée est du à l’égoisme : on désire garder à tout prix ce lien qui n’est bon pour personne, ni pour l’esprit (qui reste prisonnier dans notre monde) ni pour la personne restée dans notre monde. Notre ignorance nous fait agir de la façon contraire au bon sens de l’Amour. Laissez donc partir ceux qui meurent, coupez ce fil afin qu’ils soient libres, pour votre bien et pour le leur. J’espère que cette comprehension pourra aider les personnes confrontées à un décès. Une libération doit suivre.
 
Michèle

Vues : 75

Commenter

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

Commentaire de Valerie Lehianiernst le 30 décembre 2012 à 17:23

le chemin est long et parsemé d embuche !!!

merci

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation