La planaire est un tout petit ver plat !

 

Ses caractéristiques sont par contre loin de l'être (plates), par contre. En effet, si vous lui coupez des parties du corps, comme la tête, elles finissent par repousser (oui, si c'est la tête, il y a un nouveau cerveau). Vous imaginez que nous nous intéressons de près à cette incroyable capacité de régénération, par exemple pour faire repousser des organes aux humains. Le plus incroyable maintenant : des scientifiques américains de l'université Tufts à Boston ont découvert que le cerveau qui vient d'être régénéré n'est pas « vierge ». La planaire garde les souvenirs qui étaient stockés avant décapitation.

 

En laboratoire, on a d'abord entraîné les vers à ignorer les lumières vives du laboratoire pour que ces animaux puissent trouver leur nourriture tranquillement. On a pu vérifier que ces vers, une fois décapités et les têtes repoussées, avaient toujours la mémoire de cet entraînement. Le ver n'a pas vraiment d'œil, mais deux photorécepteurs qui leur permettent de s'éloigner des lumières vives. Même si ces vers plats avec une nouvelle tête ne trouvaient pas du premier coup la nourriture, une seule session d'entraînement et ils retrouvaient les mêmes compétences dont ils disposaient après deux semaines d'entraînement (avant décapitation non fatale).

 

La mémoire de cet animal pourrait donc être stockée quelque part ailleurs dans le corps ou l'ancien cerveau avait peut-être configuré le système nerveux pour s'ajuster à la lumière. Ces modifications seraient revenues se connecter avec le nouveau cerveau, éventuellement. Il faut poursuivre les études pour connaître le mécanisme derrière ce prodige.

 

http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2360286/Meet-small-y...

 

Vues : 88

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 31 juillet 2013 à 12:41

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation