Voici une version musicale de notre parabole préférée. Vous pouvez l'écouter sur le site :

http://consommertue.fr/ENCHANSONS.aspx

ou bien sur mon Myspace : http://www.myspace.com/hervemagnin

 

Au fond de la forêt, la faune est endormie

Seule veille la chouette effraie au milieu de la nuit

 

Goutte à goutte, la vie, c’est cool

 

Dans la paix, la pénombre, soudain le ciel blanchit

Eclate pire qu’une bombe, un immense incendie

 

Goutte à goutte, la vie s’écroule

 

Les bêtes sont affolées, elles se sentent impuissantes

Vite courir ou voler, fuir les flammes menaçantes

 

Coûte que coûte, la vie déboule

 

Gueules, becs et museaux prennent la même direction

Sauf un petit oiseau. Etrange distinction !

 

Au compte-gouttes, la vie roucoule

 

Filant à contre-sens, au mépris d’un abri

L’oiseau défie la chance, courageux colibri

 

En déroute, la vie dessaoule

 

Approchant en rase-mottes, le Canadair vivant

Est un habile pilote qui prend l’eau et le vent

 

Dans le doute, la vie blackboule

 

Les animaux surpris par le petit pompier

Se moquent avec mépris et le croient fou à lier

 

Goutte à goutte, la vie s’écoule

 

Il insiste l’oiseau-mouche, arrose avec bravoure

Il fait du bouche-à-bouche aux arbres, ses amours

 

Goutte à goutte, la vie s’écoule

 

« Sur un tel incendie, ta goutte est dérisoire »

Alors il répondit : « Ainsi, je fais ma part »

 

Goutte à goutte, la vie s’écoule

 

Est-ce que je fais ma part ? Il faut que je réponde

(Et) si chacun fait sa part… nous éteindrons l’incendie du Monde

 

Goutte à goutte, la vie…

 

 

 

Vues : 676

Commenter

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

Commentaire de Mortier Jacques le 7 mars 2011 à 7:25
Bravo Hervé. J'aime ce que tu fais. Juste une remarque : "Faire sa part" est une condition nécessaire à l'extinction de l'incendie du Monde, et des milliers (des millions?) de personnes dans le monde font leur part. Pour que l'incendie s'éteigne, il faut en plus "Se relier sur l'Essentiel", grâce à des "traits d'Union", ce que j'ai traduit en poursuivant la légende du colibri (cf http://colibris.ning.com/forum/topics/poemes-a-lire ). La légende "enrichie par cette dimension collective",  est une condition nécessaire et suffisante pour éteindre l'incendie. Aussi, ce serait superbe, si tu poursuivais toi aussi, en textes et musique, en intégrant cette dimension. Bon vent à toi. J'ai été savoyard entre 1994 et 1997. Amitiés.

Activité la plus récente

Billet de ColibrisNath
Il y a 5 heures
GAWELIK Katy a publié un statut
"Riz au lait salé plein de surprises (Vegan) >…"
Il y a 7 heures
Billets de JF@
Il y a 9 heures
Événement publié par Henriette Gloriès
Miniature

journée tambours à salle de la Capèro au-dessus du magasin bio La Lutscrampo d'Eouso

7 juin 2020 de 10 à 17
Pascal revient avec ses tambours pour une journée où l'on danse sur les sons du collectif. Venez…Plus
Il y a 22 heures

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation