J'ai la conviction que l'approche de Pierre Rabhi sera de plus en plus
reconnue et partagée, aussi je cite un ouvrage de référence, qu'il préface en nous parlant de l'ESSENTIEL :
La planète au pillage (Fairfield Osborn)
(écrit en 1949, réédité en 2008 aux ed Babel Actes Sud, préfacé par Pierre Rabhi)
Fin de la préface :
« …la politique de gribouille continue. Il est temps de forger ensemble
des contre-pouvoirs humains à cette gangrène, afin de permettre au
genre humain une convivialité planétaire, que serviraient les
programmes éducatifs et la mutualisation des compétences, pour lui
donner un caractère hautement révolutionnaire.
Avec ces attributs spécifiques, entendement, conscience, habileté
manuelle, la vocation de l’être humain ne serait-elle pas d’aimer et de
prendre soin de lui-même, des autres et de la nature ? S’enchanter,
vibrer à la beauté, ne serait-ce pas notre spécificité et notre plus
belle contribution à la beauté du monde ? La réponse appartient à
chacune et à chacun. Une certitude cependant, le pillage et l’avidité
que nous appelons économie, outragent l’intelligence et ne nous
permettent pas d’accéder à ce bien suprême, la joie d’être ».

Vues : 749

Commenter

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

Commentaire de Nicolas Thomas le 9 avril 2010 à 11:14
Merci Marie-Pierre pour ce gentil message.
J'essaie juste d'exprimer ce qui me tient le plus à cœur. J'aime à croire que nous pouvons ensemble bâtir un monde plus conforme à nos principes et à ce qui nous fait vivre.
Amitiés
Osons l'Amour. Tout simplement.
Commentaire de Marie-pierre le 8 avril 2010 à 21:31
Nicolas,j'aime à te lire et je pense aussi que l'Amour n'a lieu que par le don.
J'ai l'impression qu'il ne nait que lorsque il n'y a plus d'intérêts personnel.
L'Amour est don.
Commentaire de Nicolas Thomas le 8 avril 2010 à 18:21
Oui, je suis vraiment en accord avec ce mot Amour. Seul l'Amour pourra construire un monde de Paix. Et somme toute, le fait déjà. Le mot pouvoir par contre me dérange quelque peu. A l'expression "le pouvoir de l'Amour", je préfère le "le don de l'Amour" car alors la logique intrusive, aggressive du pouvoir qui souvent se traduit aussi par possession (Possession, des coeurs, des âmes, de la Nature) s'efface pour faire place à une logique d'abandon où l'on se remet totalement entre les mains des autres et de la Vie. L'Amour c'est aussi la confiance.
Commentaire de Mortier Jacques le 8 avril 2010 à 16:34
Parfaitement d'accord avec toi Marie-Pierre.
Commentaire de Marie-pierre le 8 avril 2010 à 12:33
« Lorsque le pouvoir de l’amour surpassera l’amour du pouvoir, le monde connaitra la paix »

Sri chinmoy
Commentaire de Marie-pierre le 8 avril 2010 à 12:21
Bonjour Jacques . Je crois que tu as raison de dire que les mots sont ambigus, et je crois aussi que par l'échange, ils nous amènent à préciser le sens de notre expression.
Je ne voudrais pas que tu ai mal pris mon commentaire, donc je m'explique.
J'ai relevé le mot contre pouvoir, car le pouvoir existant aujourd'hui m'effraie un peu( voir même beaucoup ). Par ce que justement il est pouvoir.Il ne laisse de la place à rien d'autre.
Aller contre un pouvoir et celui ci, en l'occurrence , n'est ce pas engager un pouvoir supplémentaire ?
Mais si ce pouvoir, c'est non pas l'Amour du pouvoir mais le pouvoir par l'Amour, alors là Jacques nous nous retrouvons.
Commentaire de Mortier Jacques le 8 avril 2010 à 12:02
Comme dit très bien Anne-Laure en ce qui concerne l'ambivalence du mot "vocation", je pense que les mots sont tous plus ou moins ambigus dans la mesure où chacun y met, au moins un peu, sa touche personnelle. Et cette ambiguïté est à la fois source de malentendus souvent imparables, mais également souvent condition d'un vivre ensemble. Le mot "contre pouvoir" en est un bon exemple et j'adhère à ton analyse "Inverser notre mode de fonctionnement. Ce n'est plus la tête qui commande mais le coeur ?". L'intelligence du coeur, qui est l'Essentiel, doit s'allier à l'intelligence de l'Esprit. Mais que met-on derrière l'intelligence de l'Esprit ? ...Bonne journée. A +.
Commentaire de Marie-pierre le 3 avril 2010 à 18:47
Bonsoir Jacques, Anne Laure et tous les autres colibris .
"La planète au pillage". oui je ressens assez cela, aussi. Mais je ne suis pas de celle qui veut instaurer un contre pouvoir.
Le contre et le pouvoir ne me parlent pas du tout.
Par contre partir du cœur pour aller vers une réalisation juste et humaine oui.
Le contre pouvoir pourrait il être cela:
Inverser notre mode de fonctionnement. Ce n'est plus la tête qui commande mais le coeur ?
Commentaire de Anne-Laure Fassbind le 3 avril 2010 à 10:59
j'aime beaucoup toute l'ambivalence du mot vocation

http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/vocation/

Dans un sens il signifie le goût pour quelque chose
Dans un autre sens il indique l'origine du but

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation