À la Sainte Catherine tout bois prend racine

Il est un dicton qui dit "à la sainte Catherine (le 25 novembre), tout bois prend racine", il est donc temps de penser aux plantations sans oublier quelques règles à respecter !

Pour que vos végétaux supportent bien la transplantation, – passer d’un environnement particulier (jardinerie, pépinières) à votre jardin – il faut que la plante soit en dormance pour être moins stressée. Les plantes commencent à s’endormir dans le courant d’octobre pour se réveiller qu’au cours du mois de mars. Vous avez donc toute cette période pour planter vos végétaux et vous garantir une bonne reprise. Le gel étant le seul élément dont il faudra tenir compte. En effet, lors des grands froids la terre sera moins facile à travailler, car gelée, et les racines remplies de sève risquent d’éclater.

Pour les plantes qui viennent du sud et limites chez nous niveau températures comme les lilas des indes, les trachycarpus (palmiers) ou encore oliviers et autres grenadiers, il est conseillé d’attendre le printemps. En effet, en plantant au mois de mars, les grands froids seront passés et votre arbuste aura quelques mois devant lui pour s’habituer à sa nouvelle situation et se préparer à l’hiver venant. Quand vous plantez un arbre ou un arbuste, c’est pour des années voire des décennies donc prenez un peu de temps pour favoriser une bonne reprise de vos plantations.

Commencez par faire un trou du double de la motte en largeur et en hauteur. Cela permettra d’avoir de la terre meuble (friable) tout le tour de la motte pour aider les jeunes racines à s’implanter la première année. Respectez bien les couches de terre. La terre du fond est composée de bactéries et bestioles qui vivent sans oxygène tandis que la terre du dessus est composée d’une autre faune qui a besoin d’air et de lumière. En rebouchant le trou autour de la motte, remettez donc bien la terre du fond au fond et la terre du dessus au dessus. Autre point, respectez bien le collet de la plante. Le collet c’est cette limite entre la partie de la plante enterrée et la partie à l’air libre. Lorsque vous allez planter, faites attention de bien garder cette limite car les racines à l’air libre meurent et inversement un bout de tige enterrée ne survivra pas. Enfin, pour lutter contre le froid le premier hiver, songez à pailler votre plantation.

Lorsque vous allez acheter vos plantes, vous pouvez les trouver sous trois formes. Si vous optez pour des racines nues, gardez vos plantes dans un tas de sable ou de terre en attendant la plantation car les racines ne doivent pas être à l’air libre. Le moment venu, avant de planter, taillez les racines abîmées et il faudra praliner. Cela consiste à préparer une boue à base de terre et de fumier dans laquelle vous tremperez vos racines avant de planter. Ce pralinage va créer une protection autour des racines pour éviter qu’elles ne sèchent.

Pour les végétaux en motte, veillez à ce que cette dernière soit bien mouillée et pensez aussi à mettre un tuteur pour que vos plantes restent bien en place le temps de s’implanter. Pour celles en conteneur, trempez le pot dans une bassine remplie d’eau pendant une quinzaine de minutes de façon à bien imbiber la terre. Ensuite, laissez égoutter et plantez.

jsl

Vues : 68

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 25 novembre 2014 à 8:34

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation