La Vérité sur votre brosse à dents

La brosse à dent, cet objet d'hygiène quotidienne, n'est pas aussi propre qu'on pourrait le croire !

Elle est même un nid bactérien qui attire les microbes comme un aimant. Derrière ses quelques poils se tapissent 10 millions de bactéries. C'est du moins ce qu'a révélé une récente étude scientifique de laUniversity of Manchester en Angleterre. Certes, la bouche contient déjà jusqu'à 200 espèces de bactéries. Mais l‘objet lui-même servant à nettoyer est contaminé par bien des sources de bactéries. Placé près du lavabo, il reçoit toutes les éclaboussures à la suite d'un lavage de mains.

Dans bien des cas, toilettes et salle de bain ne sont que dans une seule et même pièce. Or, tirer la chasse d'eau projette également des résidus. Faire tomber une brosse au sol la plonge au milieu des saletés. Les étuis plastiques des brosses accentuent ce cercle vicieux puisqu'ils tiennent les poils prisonniers hermétiquement, favorisant les moisissures. Toutes ces bactéries ont d'autant plus de chance de se propager lorsque les brosses à dents familiales se retrouvent ensemble dans le même gobelet. La répercussion est observée sur les tubes de dentifrices.

Eloigner le verre à brosses à dents du lavabo est la première des solutions pour préserver les brosses des microbes, en les séparant les unes d'entre elles au maximum. De même pour les tubes de dentifrices. Prendre le réflexe de fermer le couvercle des toilettes est une autre initiative.

En termes d'outil, il est conseillé de remplacer tous les 3 mois sa brosse. Entre temps, il est préconisé de nettoyer les poils avec un antibactérien.

BORIE

Vues : 124

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 27 avril 2014 à 9:36

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation