Depuis des années, des chercheurs tentaient de découvrir le sens de messages laissés en code Jötunvillur, par d’anciens vikings !

Le Jötunvillur, cette convention en écriture scandinave dont l’ancienneté remonte au XIIe et XIIIe siècle que personne ne parvenait à déchiffrer, fut récemment décodé par un runologue de Norvège de l’Université d’Oslo. Grâce à une simple pièce de bois datée du XIIIe siècle sur laquelle figuraient deux noms, Lavrans et Sigurd, gravés tout à la fois en runes classiques et dans le code répondant au nom de Jötunvillur, le spécialiste compara les deux écritures et parvint à déchiffrer le message suivant : « embrasse-moi ».

 

De l’avis du chercheur, les vikings échangeaient couramment de courts messages inscrits sur du bois ou de l’os, tel que des mots d‘amour ou en tant qu’accusé réception. Les codes runiques ne recèlent pas vraisemblablement de missives secrètes. Ces codes semblent essentiellement avoir servi à l’enseignement de l’alphabet runique et aux échanges. Le Jötunvillur se veut pour sa part un code prioritairement récréatif.

 

Parmi plusieurs pièces de bois gravées de runes remontant au Xe et au XIe siècle qui furent repérées en Scandinavie, très peu affichent des codes. Les échantillons de bois sur lesquels les vikings firent usage du Jötunvillur s’avèrent encore plus rares. Un spécialiste suédois estime que l’interprétation de l’écriture codée des anciens Scandinaves contribuerait à une meilleure compréhension des us et coutumes de ces peuples anciens.

 

http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2558450/Kiss-Experts...

 

Vues : 78

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 15 février 2014 à 9:41

© 2018   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation