Le récit de Birahima est dur au point que je n'ai pas terminé le livre mais ses paroles sont l'opposé du silence assourdissant.

Vues : 23

Commenter

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

© 2018   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation