La marine thaïlandaise a été appelée pour contenir des dizaines de milliers de barils de pétrole répandus dans le golfe de Thaïlande à la suite d'une brèche dans un oléoduc, ont annoncé les autorités dimanche !

 

Quelque 50.000 litres de pétrole brut ont été relâchés en mer samedi, à environ 20 kilomètres au large des côtes de la province de Rayong (sud), selon l'opérateur PTT Global Chemical. La compagnie, filiale du géant public PTT, a précisé que dix navires étaient engagés dans le nettoyage et qu'il était confiant dans sa capacité à maîtriser le sinistre.

 

Les photos aériennes prises dimanche matin montrent que la marée noire a été réduite, a-t-elle relevé dans un communiqué évoquant le chiffre de 20.000 litres déjà nettoyés. Mais des voix discordantes faisaient état de craintes sur les conséquences à long terme de la catastrophe. Nous avons des inquiétudes sur les produits chimiques utilisés même s'il est clair que le pétrole ne touchera pas les plages ni le corail, a déclaré Phuchong Saritsadeechaikol, directeur du Centre de conservation des ressources marines et côtières du gouvernement.

 

Une autre filiale de PTT avait été impliquée en 2009 dans une énorme marée noire devenue la pire survenue en mer dans l'histoire de l'Australie, après un accident d'exploration. La fuite dans le puits de Montara s'était répandue jusqu'en Indonésie pour atteindre, selon les sources environnementales, la surface de 90.000 kilomètres carrés. Une enquête du gouvernement australien avait pointé du doigt les responsabilités profondes de la compagnie.

 

AFP

 

Vues : 92

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 28 juillet 2013 à 12:06

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation