Maisons, routes et entreprises éventrées, voitures emportées, parkings souterrains et tunnels transformés en pièges mortels : vingt décès en octobre 2015 dans les Alpes-Maritimes, 17 victimes entre septembre et novembre 2014 dans le Sud-Est, 24 morts en septembre 2002 dans les Cévennes !

Chaque année, les 15 départements de l’arc méditerranéen payent un lourd tribut, matériel et parfois humain, à ces pluies intenses d’automne que l’on a coutume d’appeler les "épisodes cévenols" : soit la rencontre fracassante entre l’air humide, chaud et instable venu de la mer Méditerranée et, au niveau des reliefs, les masses d’air froid d’altitude. Résultat ? En quelques heures, des précipitations diluviennes telles qu’il n’en existe, en France métropolitaine, que dans cette région. "Plus de 150 mm en 24 heures, quand la moyenne annuelle est de 600 à 750 mm", indique Jean-Luc Marino, prévisionniste à Météo France. Un déluge susceptible de provoquer des crues éclair des fleuves côtiers comme de cours d’eaux d’aspect plus inoffensif.

Plus de 3 millions de personnes, dans 148 communes, sont exposées à ce risque d’inondation dans le sud de la France. Comment les aider à s’en prémunir ? Une mission interrégionale est, depuis le désastre de 2015, spécialement dédiée à des actions de prévention. Placée sous l’autorité du préfet de zone, auprès de la Dreal Paca, elle travaille à une meilleure prévention du risque. Météo France, de son côté, développe des outils d’anticipation et d’avertissement pour les phénomènes atmosphériques tandis que le Schapi (le Service central d’hydrométéorologie et d’appui à la prévision des inondations), basé à Toulouse et dépendant du ministère de la Transition écologique, actualise et publie deux fois par jour les données du réseau Vigicrues. Collectivités et État travaillent aussi conjointement à des plans d’actions spécifiques.

Or, en la matière, le préfet de région Stéphane Bouillon le sait, "il reste du boulot" pour faire admettre aux élus, par exemple, qu’autoriser une construction en zone inondable est irresponsable. "Chaque semaine, je retoque des Plans locaux d’urbanisme. Je ne vous dirai pas leurs noms, mais il reste des mauvais élèves chez les maires", soupirait-il jeudi au Centre zonal de défense et de sécurité (Cezoc) Sud, à Marseille. Cette vitale sensibilisation du public, le Centre d’information pour la prévention des risques majeurs (Cyprès) lui consacre tous ses efforts : "Le citoyen est au cœur du système, observe ainsi en expert Michel Sacher, son directeur. Il n’aura pas les bons réflexes s’il n’est pas informé bien en amont." En témoignent la plupart des décès survenus ces dernières années : "Les gens sont morts parce qu’ils ont pris des risques inconsidérés, appuie Stéphane Bouillon. Ils sont allés chercher leurs enfants à l’école, ont voulu récupérer leur voiture au parking souterrain. " Et ils se sont noyés.

Alors, au Schapi, on tente d’éclairer les consciences : le démonstrateur de résistance y parvient de façon édifiante. Ce dispositif permet de tester la force physique qu’il serait nécessaire de déployer pour ouvrir une portière de voiture ou la porte d’un parking, en situation d’inondation. On découvre ainsi que la pression exercée par 10 tout petits centimètres d’eau rend déjà l’exercice malaisé, extrêmement difficile à 20 cm et carrément impossible dès 40 cm. Alors oui, rester à l’abri - à l’étage si besoin - ne pas prendre le volant, s’éloigner des cours d’eau, des routes inondées, des ponts et des berges, bref, faire siennes la prudence et l’humilité devant les éléments déchaînés, peut vous sauver la vie.

Un exemple encore ? Moins de 30 centimètres d’eau suffisent pour emporter une voiture.

DTA

Vues : 49

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 10 septembre 2017 à 7:57
Commentaire de JF@ le 10 septembre 2017 à 7:52

JF@

Activité la plus récente

Icône de profilHUET, sylvie BURET, bologna claire et 7 se sont joints à Colibris
Il y a 7 minutes
Vidéo publiée par Anouchka de l'Océan

Un dimanche aux Barils

Saison 3 pour ces créateurs passionnés qui osent aller vers des terres inconnues pour témoigner de leurs intérêts pour des disciplines de qualité et tellement apaisantes pour les âmes...
Il y a 2 heures
ColibrisNath a commenté le groupe Preuves du danger du wifi et téléphones portables de Steve, l'alchimyste !.
"chanson créateur d'avenir:…"
Il y a 2 heures
Claire Label a commenté le groupe Groupe Local Colibris 56 Lorient de dubocq jean françois.
"Bonjour les colibris ! Rencontre demain vendredi 24 nov à 18h30 à Lorient, qui vient…"
Il y a 5 heures

© 2017   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation