De temps à autre, les planètes Vénus et Mercure passent devant notre étoile et il est alors possible de les voir en ombre chinoise sur le disque solaire durant quelques heures !

Ces opportunités sont rares : pour Mercure, la dernière fois date du 9 mai 2016 et il faut profiter de l’occasion offerte ce 11 novembre 2019 car le suivant se produira le 13 novembre 2032. Pour Vénus, c’est encore plus exceptionnel : son dernier passage devant le Soleil date de 2012, et il faut désormais attendre 2117 pour le prochain. C’est un phénomène possible uniquement pour les planètes dont l’orbite est située entre celle de la Terre et le Soleil et donc, seulement avec Mercure et Vénus. Un passage (appelé aussi transit) se produit lorsque le Soleil, Mercure (ou Vénus) et la Terre sont alignés.

Cet alignement pourrait se produire plusieurs fois par an si les orbites des deux planètes étaient exactement dans le même plan. Seulement ce n’est pas le cas : l’orbite de Mercure est inclinée de 7° par rapport à celle de la Terre. Il faut donc attendre le moment ou Mercure passe à l’une des deux intersections (appelées nœuds) entre les orbites, en mai et en novembre, pour assister éventuellement au phénomène. À condition que l’alignement Soleil-Mercure-Terre soit parfait ou presque, ce qui est loin d’être le cas à chaque fois.

Les transits de Mercure se succèdent finalement selon un cycle de 13 ou 33 ans en mai et 7,13 ou 33 ans en novembre, soit au total 13 à 14 fois par siècle.

SOUPLET

Vues : 50

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 13 novembre 2019 à 6:00
Commentaire de JF@ le 13 novembre 2019 à 5:59

JF@

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation