Nombreuses VIES parties en fumée au TIBET

Depuis le début d'avril, l'homme est le troisième à avoir recours à cette solution des plus radicales !

Tenzin Gyatso était «bouleversé» par le durcissement des mesures de contrôle à l'approche du 80e anniversaire du dalaï-lama, qui porte d'ailleurs le même nom que lui, ont rapporté Radio Free Asia (RFA) et l'ONG International Campaign For Tibet. Alors qu'il accomplissait son geste de désespoir à Daofu, localité d'une région tibétaine de la province du Sichuan (sud-ouest de la Chine), «des forces de sécurité se sont précipitées pour éteindre le feu et l'emmener», a indiqué à RFA une source locale.

Selon cette même source, il est difficile de savoir si Tenzin Gyatso était encore en vie ou bien décédé des suites de ses blessures. Contactées par l'AFP, les forces de police de la préfecture de Ganzi, chargée de Daofu, ont affirmé n'être au courant d'aucune tentative d'immolation.

Au moins 140 Tibétains se sont immolés par le feu depuis 2009, avec un pic en novembre 2012, lors du dernier congrès du Parti communiste chinois.

ats/Newsnet

Vues : 64

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 23 mai 2015 à 7:46

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation