Il y a 1,3 million de ruches en France !

Et pourtant, celles-ci sont attaquées de toute part : le changement climatique, l'utilisation de pesticides, mais aussi les prédateurs, comme le frelon asiatique sans parler des vols de ruches. Pour prévenir ces maux, Hostabee, une start-up créée par Maxime Mularz, un ancien professeur de mathématiques d'un lycée agricole de Saint-Quentin dans l'Aisne, a mis au point B-Keep, un module qui est à la fois un capteur de température, d'humidité et un outil de géolocalisation. Le capteur est capable de fonctionner via les réseaux qui permettent aux objets de communiquer entre eux, comme LoRa ou Sigfox.

Un projet essentiel. En effet, s'il n'y avait plus d'abeilles dans le monde, l'humanité n'aurait plus que quelques années à vivre, explique-t-on dans cet épisode de #TECH24, l'émission high-tech de France 24, présentée avec Marjorie Paillon, et dont Le Point.fr est partenaire. Hostabee, qui a reçu des marques d'intérêt de la part d'apiculteurs californiens et africains, va être aidée dans ce combat par le fabricant de puces Intel qui a mis au point de mini-sac à dos que les abeilles peuvent porter. Un module est ainsi capable de compter les allées et venues d'abeilles, ce qui, un jour, permettra d'anticiper les interventions, espère l'entrepreneur Maxime Mularz.

Certes, en cas de disparition des abeilles naturelles, il y aura toujours la possibilité de mettre au point des abeilles robots. C'est notamment un projet du National Institute of Advanced Industrial Science, un organisme national japonais basé à Tsukuba qui a fabriqué un drone miniature capable de collecter et de déposer le pollen des fleurs.

De son côté, l'université de Cambridge travaille avec la start-up Draper sur des libellules qui pourront, à terme, être télécommandées et remplir leur tâche pollinisatrice. 

Grallet

Vues : 65

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 29 avril 2017 à 7:22
Commentaire de JF@ le 29 avril 2017 à 7:22

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation