Organisée par le ministère de la Culture et de nombreuses associations, La Nuit de la lecture entre dans sa deuxième édition !

Le 20 janvier, partout en France métropolitaine et en Outre-mer, des milliers d’animations ludiques seront organisées (en fin de journée et toute la soirée), dans les librairies et bibliothèques – des lectures musicales ou itinérantes aux expositions, en passant par des spectacles de théâtre, des jeux autour du livre, des ateliers d’écriture, des conférences, des lectures en pyjama, des dégustations littéraires, des chasses au trésor, et des rencontres avec des écrivains ou des conteurs.

Objectif de cette manifestation nationale : développer la lecture et le plaisir de lire, en attirant notamment des publics qui en seraient éloignés. Comme le rappelle le site du ministère de la Culture, les bibliothèques (16.500 en France) sont « les équipements culturels les plus fréquentés » après les cinémas, et avec les librairies, elles constituent des « lieux de vie et de culture de proximité ». Pour la rue de Valois, la Nuit de la lecture s’inscrit pleinement dans la réflexion nationale sur l’accessibilité au livre, lancée à travers la mission confiée à l’écrivain et académicien Erik Orsenna, qui est de « provoquer des rencontres, et de partager une conviction : celle que la lecture occupe un rôle déterminant dans le bien-être des citoyens et la cohésion de notre société. »

Ainsi, la deuxième Nuit de la lecture a pour ambition de « contribuer à rendre toujours plus familière la fréquentation de ces lieux de vie et de culture de proximité que sont les bibliothèques et les librairies auprès de tous ceux qui aiment le livre et la lecture mais aussi auprès de tous ceux qui, trop souvent encore, s’en trouvent éloignés. » Cette année, des événements sont ainsi organisés par des acteurs associatifs, auprès des publics dits « empêchés » – personnes en situation de handicap ou hospitalisées, ou en prison -, dans les hôpitaux et les centres pénitentiaires. L’importance de l’éducation artistique et culturelle n’est pas oubliée. La Nuit de la lecture 2018 aura aussi à cœur, indique le ministère de la Culture, de « renforcer les passerelles entre le milieu éducatif et le monde de la bibliothèque et de la librairie », afin de diversifier et d’élargir l’accès aux livres.

C’est pourquoi, le 20 janvier, des bibliothèques et des librairies accueilleront les finales locales des « Petits champions de la lecture », un jeu concours organisé dans les écoles primaires à l’initiative du Syndicat national de l’édition, et qui propose aux CM2 de « transmettre le plaisir de la lecture à haute voix ». Des classes théâtre de lycées participeront également à la Nuit de la lecture, à travers des lectures, des représentations théâtrales et des improvisations autour des mots.

https://nuitdelalecture.culturecommunication.gouv.fr

Vues : 59

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 20 janvier 2018 à 6:13
Commentaire de JF@ le 20 janvier 2018 à 6:07

JF@

© 2018   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation