ONG contre dérogations accordées

Les épandages près des maisons peuvent continuer selon les règles en vigueur !

Le Conseil d'Etat a rejeté, vendredi 15 mai, deux nouvelles demandes qui visaient à faire suspendre en urgence des textes concernant les distances minimales entre zones d'épandage de pesticides et habitations.

Le collectif des maires anti-pesticides demandait à nouveau la suspension du décret et de l'arrêté du 27 décembre 2019 fixant les distances minimales : cinq mètres pour les cultures dites basses (légumes, céréales...) et dix mètres pour les cultures hautes (fruitiers, vignes...). Il jugeait ces distances insuffisantes pour protéger les populations, notamment celles qui se retrouvaient exposées plus souvent du fait du confinement à domicile.

Après un premier rejet, le collectif arguait cette fois de nouveaux éléments, notamment le "lien entre pesticides et pollution de l'air". Une pollution soupçonnée d'accentuer la fragilité de certaines personnes vis-à-vis du Covid-19. Mais le juge des référés a estimé que l'urgence ne pouvait être considérée comme avérée et a rejeté la demande. La décision sur le fond n'interviendra pas avant des mois, précise Le Monde.

De leur côté, neuf ONG demandaient la suspension de divers textes facilitant le recours à des dérogations afin de ramener les distances à trois mètres pour les cultures hautes et cinq mètres pour les basses. Comme le rappelle Le Monde, la validation des dérogations a été simplifiée par le gouvernement en raison de l'épidémie de coronavirus et de la difficulté de mener des concertations publiques dans ce contexte.

Le Conseil d'Etat a estimé qu'une modification à ce régime dérogatoire apportée in extremis par le ministère de l'Agriculture rendait la demande sans objet et l'a en conséquence rejetée, comme l'avait demandé le ministère.

AFP

Vues : 57

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 18 mai 2020 à 8:06
Commentaire de JF@ le 18 mai 2020 à 8:06

JF@

Activité la plus récente

Événement mis à jour par benjamin burnley
Miniature

vivre en harmonie au sein d'un collectif à La Closerie de la Beyne

21 septembre 2020 à 25 septembre 2020
Comment co-construire un collectif qui a du sens ?Comment trouver sa place au sein du…Plus
Il y a 1 heure
GAWELIK Katy a publié un statut
"Salade au Kale et aux fleurs d'Hémérocalle (Vegan) >…"
Il y a 5 heures
BRUNET Isabelle a publié un statut
"Pour gagner de la place au jardin, cultivez des…"
Il y a 6 heures
Billet de JF@
Il y a 7 heures

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation