PETITION >>> Pour une énergie éolienne respectueuse de la biodiversité

SIGNEZ ICI >>>  https://goo.gl/VzLfdS

En France et dans le monde, les éoliennes posent de sérieux problèmes de cohabitation avec les oiseaux et les chauves-souris. 

Elles les perturbent, en déviant leurs voies migratoires et en les contraignant à abandonner certains territoires de chasse. Elles les tuent, lorsqu’ils entrent en collision avec les turbines dont la vitesse de rotation en bout de pale peut atteindre près de 300 km/h, et lorsque les capillaires des poumons des chauves-souris éclatent sous l’effet de la dépression causée par les turbines.

Les chiffres sont inquiétants. Il est aujourd’hui admis que chaque éolienne peut causer la mort de plusieurs dizaines d’individus par an. La Société Espagnole d’Ornithologie (SEO/BirdLife) estime que les 18 000 éoliennes présentes en Espagne pourraient tuer annuellement entre 6 et 18 millions d’oiseaux et de chauves-souris. 

Pour certaines espèces menacées ou rares comme l’aigle royal, menacé de disparition en France, chaque cas de mortalité peut avoir un impact irréversible.

Le milieu d’implantation des projets éoliens est un facteur capital pour limiter les risques.

Pourtant, dans certaines régions françaises, plus de 50% des éoliennes se trouvent en zone Natura 2000 de protection des oiseaux. Dans toute la France, des parcs continuent d’être mis en service et exploités dans des parcs naturels et des zones sensibles, comme les forêts où les chauves-souris sont particulièrement vulnérables.

Il est urgent que la France apprenne à concilier ses objectifs en matière de développement de l’énergie renouvelable avec les obligations qui s’imposent à elle comme partie à la Convention sur la diversité biologique (Rio de Janeiro, 1992).

Nous demandons à cet effet : 

- Un moratoire immédiat sur les constructions d’éoliennes dans les zones protégées ou sensibles ;

- Des mesures de protection pour les ouvrages existants : bridage ou arrêt des éoliennes en période de risque, installation de dispositifs d’effarouchement ;

- Une amélioration de la qualité et de l’accessibilité des études d’impact et de suivi des parcs éoliens ;

- Une enquête quantitative sur la mortalité causée par les éoliennes en France.

Résultat de recherche d'images pour "EOLIENNES ET BIODIVERSITE"

Vues : 10

Commenter

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

© 2017   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation