PETITION >>> Soutenons la grande réserve marine des îles Australes, Polynésie française

SIGNEZ ICI >>>   https://goo.gl/mt6iWC

La population des îles Australes veut créer l'une des plus grandes réserves marines du monde dans ses eaux, le Rahui Nui no Tuha'a Pae. Je soutiens ce projet et demande au gouvernement de la Polynésie française de le valider.

Les océans de la planète sont en crise. Ils sont menacés par la surexploitation des ressources, le réchauffement climatique, l'acidification, la pollution... Selon la FAO, 90% des stocks halieutiques mondiaux sont pleinement exploités, surexploités ou épuisés. La population de thon obèse du Pacifique a été réduite de 84% à cause de la surpêche. 

L'archipel des Australes, au Sud de la Polynésie française, est un point chaud de la biodiversité mondiale. Ses îles regorgent d'espèces endémiques et accueillent de nombreuses espèces emblématiques comme la baleine à bosse, le requin des Galapagos et la tortue verte. Certaines îles, comme Rapa, pratiquent encore le rahui, une coutume traditionnelle polynésienne, pour protéger les ressources côtières. Les Australes sont une des dernières zones océaniques encore non exploitées par la pêche industrielle, mais la pression commerciale est forte, la Polynésie française souhaite développer cette filière et rien ne garantit la protection des eaux des Australes sur le long terme. 

En 2014, les conseils municipaux des cinq îles Australes ont voté une délibération appelant à la création d'une grande réserve marine au large de leurs îles pour pérenniser la protection des eaux de l'archipel. Depuis lors, une large consultation de la population locale a été réalisée pour définir une stratégie concertée. Le projet qui a émergé de cette démarche participative est le Rahui Nui No Tuha'a Pae, le grand rahui des îles Australes. La population de l'archipel propose d'étendre son rahui côtier vers le large. Le zonage proposé comprendrait cinq zones de pêche côtière jusqu'à 20 milles marins des côtes de chaque île, puis une grande réserve marine de 1 million de km2 au large. La réserve proposée pourrait ainsi devenir la plus grande réserve marine du monde.

La création d’une grande réserve marine aux Australes, alors qu’elle aurait un impact très limité sur la pêche hauturière polynésienne actuelle, permettrait 1) de maintenir et favoriser la pêche côtière aux Australes, dont la population locale dépend, 2) de préserver une partie des stocks halieutiques de Polynésie française pour permettre une pêche hauturière durable dans les zones non protégées, 3) de créer un label de qualité environnementale pour accroître la notoriété de l’archipel au niveau international et développer l’écotourisme, 4) de protéger et valoriser la culture traditionnelle des Australes, et en particulier, la tradition du rahui, 5) de créer un site de référence pour la recherche scientifique et l’éducation, 6) de rejoindre le réseau de grands sanctuaires marins déjà créés dans le monde, et 7) de placer la Polynésie française en position de leader mondial en matière de conservation des océans et d’adaptation face au changement climatique.

http://www.facebook.com/rahuinuinotuhaapae/

Vues : 11

Commenter

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

© 2017   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation